vendredi, janvier 25 2019

24 janvier 2019 - Ca glisse....

C'est l'hiver et sur cette chronique vous pourriez vous attendre à des conseils de sécurité visant à faire que, par ce temps propice au verglas, les ludochons restent sur leurs deux pieds...
Voilà un conseil qui serait (O combien!) pertinent, mais peut-on attendre cela de la part de notre modeste blog ludique... Que nenni ! De plus, le ludochon est un animal à l'aisance proverbiale et qui ne craint donc pas les terrains glissants (une blague de Michaël par exemple) !

Tales of glory Tales of glory - Un peu comme ces comptes-rendus... Pour la gloire!

Un état de demi-sommeil nous a poussé dans une autre direction, bien souvent en nous rappelant qu' au bas des profils des joueurs vous trouvez des maximes tout-à-fait savantes dont la fameuse "On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation.”, dont nous avions déjà dénoncé l'inanité, sans compter son attribution douteuse, mais une fois sa pertinence éliminée, on pourrait se demander si cette maxime pourrait s'appliquer à d'autres activités humaines... et, suivez l'association d'idée étrange et le raisonnement scabreux, au patinage....

Dans cette optique, toujours dans un état de semi-coma, nous nous sommes imaginés les ludochons montés sur des patins à glace et croisant élégamment sur un lac gelé du Nord de l'Europe ! Et à quoi ressembleraient donc les ludochons montés sur des fines lames d'acier ?

Et bien suivant leurs personnalités on pourrait bien voir ceci :

  • Filant en ligne droite, l'air concentré, on verrait un Raphaël en train de battre le record de distance en une seule poussée.
  • Dans son aspiration, un Guillaume murmurant, "Il est fort... mais elles sont cheatés ses lames..."
  • Derrière eux , prêt à bondir Davy naviguerait tout-à-fait placidement, en enchaînant avec une certaine décontraction les jolis coups.
  • Jean-Jacques, irait en tout sens, essayant de tester tous les recoins de ce terrain de jeu, (mais sans bonnet parce que cela écrase la banane et en sifflotant, juste pour le titre "Slippin' and Slidin' " (parce que ce n'est pas tout-à-fait assez rock).
  • Votre serviteur serait sûrement sur les fesses en train de prétendre, en toute bonne foi, qu'il essaie une stratégie alternative.
  • Bertrand, un habitué de la Bankiiiz fendrait l'air de sa barbe triomphante, et chargée de petites bulles et de pierres en suspension.
  • David naviguerait vers des recoins profonds, propices à faire naître de riches histoires
  • Suzel filerait avec un certain sourire, en se demandant s'il y a des moyens de rendre la glace vraiment plus glissante pour ses petits camarades.
  • Éric nous demanderait si tout le monde a bien payé son billet pour la patinoire.
  • Manu, en tant que président, nous demanderait à tout à nous organiser, en suivant des mouvements browniens.
  • Possom nous initierait au curling (un truc à base de boulets)
  • Vincent, nous demanderait en sortant son matériel, si on fait du patinage de vitesse? Artistique ? Du hockey ? Du curling ? Si on veut essayer un bob pliant ? Quelles couleurs pour les équipes ?
  • Noémie tenterait d'adapter son vélo à la glace...
  • John, nous expliquerait la subtile différence en Nice et Ice.
  • Nelly, Alain, tenteraient de mettre en place des groupes pour patiner ensemble dans la bonne humeur.
  • Plus loin il y aurait bien sur le rire de Magali, qui résonnerait sur la surface glacé et qui les rejoindrait.
  • Bertrand II et Frédéric, entourés de protection ressembleraient curieusement à des mecas...
  • Zaggus conclurait la journée par "elle est trop bien la glace".... (et en vendant des patins)!


Comme disait donc souvent Platon, "une heure de patinage artistique vous en apprend plus , sur quelqu'un, qu'une journée de chat sur ipad."
 Architectes du Royaume de l'Ouest Architectes du Royaume de l'Ouest - qui ouvre plein de possibilités pour de futurs titres... Équarrisseurs du comté de l'Est, Ostréiculteurs du district du centre, Biscayeurs du duché oriental...

Les jeux

  • Architectes du Royaume de l'Ouest ( Shem Phillips chez Garphill Games)
  • Between Two Castles of Mad King Ludwig (Matthew O'Malley, Ben Rosset chez Béziers Games)
  • Patchistory (Kim Jun-Hyup , Jung Yeon-Min chez Iello)
  • Robinson Crusoé : Aventures sur l'ile maudite (I. Trzewiczek chez Filosofia)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games) Mode campagne
  • Shadows Amsterdam (Mathieu Aubert chez Libellud) x2
  • Solenia (Sébastien Dujardin chez Pearl Games)
  • Tales of Glory (Romain Chastan chez Ankama)


Solenia Solenia - Porté par sa récente nomination ?

Les joueurs

  • Cyril (Atom), Manu, Rémi, Pau
  • Cécile, Magali, Noémie, Olivier, Philippe, et Stéphane 3
  • David, Éric, Guillaume et Manu le jeune
  • Davy, John et Raphaël
  • Bertrand, Bertrand II, Frédéric et Vincent (Bibou)
  • Jean-Jacques, Nelly, Vincent (Possom), Suzel et Zaggus


Robinson Crusoé : Aventures sur l'ile maudite Robinson Crusoé : Aventures sur l'ile maudite - la survie mais sans la glace

vendredi, novembre 30 2018

29 novembre 2018 - L'ordre du monde ?!? Rien que cela !

On le dit souvent une partie d'un jeu, c'est un temps suspendu dans lequel l'ordre du monde trouve à s'ordonner autour de quelques règles (parfois quelques dizaines de pages), et où des joueurs cherchent à en percer les mécanismes pour en tirer le meilleur parti. Rien d'enfantin là dedans mais une sorte de plaisir intellectuel avec sa légèreté, qui ne tient pas de la futilité mais de l'absence de pesanteurs....

Et bien, si on observe ces règles et ces joueurs nous verrons que souvent pour tenter de percer l'ordre du monde, ils cherchent quelques formules magiques...
Regardez les dés, lancez les et vous verrez que très vite les joueurs (et les auteurs) valoriseront, les suites, les doublons, les carrés, bref toutes sortes de "formes",...
Même chose avec les cartes, on y retrouve les suites, les carrés et on peut y ajouter des combinaisons et autres combos dans les decks. Rarement, vous verrez un jeu qui met en avant une main qui ne ressemble à rien... Qu'il faille les cumuler ou au contraire s'en débarrasser, il y a toujours une sorte d'absolu à atteindre.

Nemeton Nemeton - JJ en druide ou la vision fugace et troublante de Panoramix chantant Jailhouse rock

Que fait le joueur nanti de tous ces symboles, totems et gri-gris ? Il cherche parfois un peu trivialement une martingale, et plus souvent l'équilibre et la mécanique du jeu pour pouvoir (s') en jouer.

Pendant ce temps là, que font les non-joueurs? Ils se regroupent à la COP 24 ou plus près de nous à Pollutec... Pour le coup, on semble manquer de Double-Six, et parfois on refuse même de lire les signes même si ceux-ci semblent s'accumuler.... Certains joueurs ont même l'air de ne pas jouer le jeu, voire de s'en désintéresser...
Paradoxalement, on pourrait donc se demander si, contre tout ce que nous apprend la sagesse populaire, il ne faudrait pas confier le monde à... des joueurs!

Quoi que... Avouons aussi que chez les ludochons, on peut parfois voir quelques manoeuvres assez peu élégantes, quelques fourberies légendaires, des calimeros aux dents longues (me culpa), des innocents aux longs couteaux et quelques joyeux drilles bien légers parfois... Oui parfois on aimerait laisser le monde à des âmes plus compétentes et continuer à jouer....

Coimbra Coimbra - ou la vision fugace et troublante de Magali chantant Madredeus

Cette semaine, Jean-Jacques avait apporté le très beau Néméton, Auztralia! revenait en deuxième semaine, on saluait le retour de Scythe (avec boite de rangement), on découvrait aussi Keyforge , Ashes (pour ce qui est de l'ordre du monde Ashes ce n'est pas un programme enthousiasmant) et le très coloré Coimbra.... On notait même un Keyflower qui ressemble chez nous à une sorte de scotch qui se colle à la chaussure !

Les jeux

  • Ashes (Isaac Vega chez Plaid Hat games)
  • AuZtralia (M. Wallace chez Nuts! publishing)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Coimbra (Flaminia Brasini et Virginio Gigli chez Eggertspiele)
  • Nemeton (Johann Favazzo chez BLAM!)
  • Keyforge : L'Appel des Archontes (R. Garfield chez FFG)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)


Ashes Ashes - ou la vision fugace et troublante de John en Pierrot chantant "Ashes to ashes"

Les joueurs

  • Cécile, Jean-Jacques, Rodney et Zaggus en druides
  • Alain et Éric à la forge
  • John, Stéphane (l'aff), et Vincent (un nouveau qui va devoir trouver un pseudo vite) dans les cendres
  • David Guillaume, Magali et Nelly au Portugal
  • Antonio, Manu le Jeune, Raphaël et Vincent (Possom) dans l'outback
  • Bretrand II, Frédéric, Guillaume² et Noémie² aux commandes de "mechs"
  • Alexis, Elsa, Noémie, Olivier et Philippe en colons


Auztralia! Auztralia! ou la vision fugace et troublante de Raphael chantant du... du primitif grand ancien... du... du... "Heilung"

vendredi, septembre 21 2018

20 septembre 2018 - Drôles d'auteurs

Je sais, je sais il faut que je fasse un compte-rendu plus sobre, mais.... Ce n'est pas facile...
En fait en cette soirée ludique où des joueurs vaillants se regroupent encore nombreux dans leur repère de Bourgoin-Jallieu, il m'était difficile d'éviter de penser à cet être curieux qu'est l'auteur de jeux... Même si, dans notre pourtant modeste club, on en a quand même deux, Yoann (Levet) et Bertrand (Arpino) qui pour tout dire sont tout-à-fait sympathiques et ne détonent pas dans notre assemblée; ces deux êtres prodigieux nous ont peut-être masqué la dure réalité de la vie d'auteur de jeu.
Que penser de ceux-ci quand on s'intéresse, par exemple, au cas de Wolfgang Warsch... Ce jeune auteur qui a le vent en poupe (Très Futé !, Illusion, Die Quacksalber von Quedlinburg, The Mind...) a l'air des plus sympathiques sur les photos mais cela ne peut quand même pas nous empêcher de se demander ce qu'il en est réellement de sa vie quotidienne...
Illusion Illusion - Soit un objet de torture visuelle, soit un jeu... Je ne sais plus...

Imaginons-nous lors d' un soirée à son domicile...
- Chéri, qu'est ce que tu fais ?
- Je travaille sur un nouveau jeu
- Ah! Bien ! Alors, on arrête de torturer nos amis avec des mesures de surfaces colorées...
- Ouais, ouais, j'ai trouvé plus simple,...
- Ah, bien c'est quoi ?
- The mind. Un jeu de télépathie...
- .... Ah .... Tu sais... On va finir par les perdre,... nos amis (à défaut de l'esprit)...

Et là, on ne vous parle que de la sphère privée, mais imaginons ce qu'il se passe quand ce jeune homme se rend pour la première fois dans sa banque, accueilli par un jeune stagiaire
- Monsieur Warsch nous sommes très heureux de vous compter parmi nos clients. Pour finaliser votre inscription, j'ai besoin de quelques précisions... Allons-y... Profession....
- Auteur de jeu. J'ai créé un jeu sur la télépathie...
- Ah... Je vous demande une seconde [Il sort]
- Madame Schmidt, un petit aléa ( :-) ) pour les catégories socio-professionnelles ? Je le classe où un auteur de jeu télépathique???
- À la poubelle,... et tu appelles la sécurité.

Et puis, ne me parlez pas des loisirs...
- Bonjour monsieur, on m'a dit que vous aviez repéré un problème ?
- Oui, concernant votre accrochage, Pour le Soulages, c 'était évident et sa place s'impose d'elle-même, Pour le Rothko et le Buren ce n'était pas facile, bien joué, mais je vous assure il y a plus de rouge dans le Mondrian que dans le Pollock.... Pas d'Illusion d'optique, il va à droite, monsieur le conservateur.
- Sécurité !

Non, véritablement c'est une vie bien difficile que celle du créateur de jeu... C'est pour cela que certains finissent de bon matin dans des cafés plus ou moins interlopes...
- Une petite grille de loto ?
- Non, un jeu d'optimisation, de tirages, très futé...
- Ah? Bien. Intéressant
- Oui et j'ai ajouté des renards dedans, joli non?
- Mmmmm... Des renards ? Dans une grille de loto ? Sécuri..... Euh, non rien... On passe peut-être au café?

Bref saluons les auteurs de jeu dont la vie ne doit pas être simple tous les jours.... et qui nous permettent de passer de belles soirées.

Aventuriers du rail New-York Aventuriers du rail New-York - Une week-end à New-York? Non 20 minutes chrono !

Les jeux

  • 6 qui prend / 6 nimmt ! (Wolfgang Kramer chez Amigo)
  • Automobile (Martin Wallace chez Treefrog)
  • Les Aventuriers du Rail : New-York (Alan R. Moon chez Days of Wonder)
  • Illusion (Wolfgang Warsch chez Oya)
  • Imagine (Hiromi Oikawa chez Moonster Games et Cocktail Games)
  • Rajas of the Ganges (Inka & Markus Brand chez Huch!)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)
  • Sushi Go ! (Phil Harding chez Cocktail Games)
  • Thunderbirds (Matt Leacock chez Asyncron Games)
  • V-Commandos (Thibaud de la Touanne chez Triton Noir)


Thunderbirds Thunderbirds - la série me faisait peur.... Le jeu fait visiblement plaisir

Les joueurs

  • Alain, Cécile, Jean-Jacques et Zaggus en petits joueurs
  • David, Guillaume², Nelly et Stéphane (Xeneus) en oiseaux tonnerre
  • Davy, Raphaël et Vincent (Possom) en voitures
  • Magali, Olivier, Vincent (bibou) et Yoann en rajas
  • Bertrand II, Frédéric, Noémie et Philippe en faucheurs
  • Cyril, Manu le jeune, Raphaëla et Renars en treillis.


V commandos V commandos - Revenons à la base "Défourailler!"

- page 2 de 7 -