Au jour le jour

Week-end Ludochons, soirées à thèmes, bref des moments de vie chez les ludochons

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, novembre 26 2020

26 novembre 2020 - Qui-est-ce ?

Cela fait quelques temps que nos soirées ont été suspendues, et c'est bien dommage... Surtout que pendant l'entre-deux guerres confinements, nous avions pu jouer en grandeur nature à ce jeu, assez peu pratiqué chez les ludochons, le "Qui-est-ce?"...

En effet, avec nos masques et parfois une bonne buée sur nos lunettes, il était difficile de reconnaître certains de nos camarades, surtout avec un confinement pourvoyeur de quelques kilos supplémentaires et d'une garde-robe adaptée!

Ce masque donc, nous l'avions déjà signalé, peut avoir certains avantages dans le domaine du bluff ludique (et de l'insulte), et si on y ajoute alors ce petit jeu, il devient un ustensile des plus intéressants !

Qui-est-ce ? Cluster Édition Qui-est-ce ? Édition "Cluster" - Je ne sais pas qui est qui mais j'ai trouvé Régis !

Néanmoins, assez vite, on peut toucher aux limites de cet exercice de style et reconnaitre les ludochons à leur démarche ou à leurs chaussures, c'est pour cela que ce site, qui n'hésite jamais à proposer des jeux ridicules et sans rapport avec les jeux de qualité pratiqués quand nous pouvions nous croiser, vous propose d'abandonner le "Qui-est-ce ? Masked 2020 " pour le "Qu'est ce qu'il ou elle cache ?"

En fait, il s'agit de transformer cette contrainte en une sorte de rêverie (ou de cauchemar) sur ce que le possesseur du masque tente de nous cacher derrière celui-ci sous prétexte de pandémie.
Ainsi, j'avais signalé lors d'une de nos dernières réunions, que mon masque ne cachait pas mon visage glabre habituel, mais de puissantes moustaches à la mexicaine, que je libérais une fois rentré chez moi en poussant un puissant "Caramba" (Il faut faire un certain effort d'imagination, je l'avoue)...

Continuons en imaginant que notre amis Zaggus ne porte plus la barbichette (qu'il a rasé parce que trop chaude sous le masque), mais qu'il en a recollé les vestiges sur son masque pour donner l'illusion...

Je ne doute pas que certains des ludochonnes pour soutenir l'industrie du rouge-à-lèvres au bord de l'asphyxie mettent des rouges incendiaires du plus parfait glamour sur leurs lèvres! Rouges qu'elles n'oseraient porter en temps ordinaire pour nos modestes réunions ludiques. N'est-ce pas une idée fascinante ? Ou sexiste ?

Je ne sais pourquoi j'imagine sans difficulté Vincent (Possom) équipé d'une fine moustache qu'il tortillerait d'un air matois une fois rentré chez lui...

Bon, cela ne marche pas toujours, par exemple, je n'arrive pas à imaginer derrière le masque de nos Alain autre chose que des sourires placides...

Si vous êtes amateurs de films d'horreur, ce jeu vous ouvre de nombreuses portes plus terrifiantes les unes que les autres à imaginer quelles mâchoires se nichent derrière ces masques innocents...

Si vous êtes moins attiré par l'horreur, vous pouvez être tenté, comme je le suis, de doter les parties cachées de ces visages de tout un tas d'attributs... On peut commencer modestement, comme je vous l'ai signalé, par jouer avec la pilosité ou le maquillage, et petit à petit, on va y ajouter d'autres choses : un tout petit homoncule criant dans un mégaphone, une série de cloches (pour des collègues que vous appréciez, voire tout un carillon pour les meilleurs), un marteau pilon, la bouche expressive d'un poisson rouge, etc...
Pour avoir pratiqué cet exercice depuis quelques temps, il me vient spontanément des images assez fantastiques, dignes d'un Jérôme Bosch moderne...

Ce petit jeu a néanmoins un défaut, si par mégarde et à distance raisonnable, vous devez voir le visage nu de la personne, vous trouvez immédiatement la réalité très décevante... Toutefois, si un jour, cette déception s'accompagne de parties avec nos camarades à nos tables de jeux, elle s'évanouira rapidement... Patientons!

jeudi, novembre 19 2020

19 novembre 2020 - Couvre-jeux...

Il y a encore quelques mois, si on avait utilisé devant nous le terme de couvre-jeu, nous aurions immédiatement pensé à une nouvelle technique, mise au point par nos plus grands maniaques pour protéger leurs jeux.
On se serait demandé, d'ailleurs, ce qu'ils avaient bien pu inventer de plus ?
Après avoir plastifié le plateau, avoir re-vernis les meeples, avoir coulé les figurines dans la résine, avoir "sleevé" les cartes, avoir plastifié les aides de jeux... L'hypothèse la plus probable aurait été, sans doute, le passage de la boite de jeu au vernis colle avec durcisseur et renforts métalliques pour que celle-ci résiste à tous les chocs possibles et imaginables... (Le plus souvent la résistance à la pression des 60 boîtes juxtaposées par dessus parce que "Non, je t'assure, je ne peux pas vendre mes jeux il n'y a que des bons".).

Et bien, le couvre-feu et le confinement ont introduit une nouvelle signification pour nous, celle de recouvrir nos jeux d'une belle couverture (ou à défaut de poussière) en les préservant pour des jours meilleurs, où nous pourrons retrouver notre pratique de club.
Mais est-ce aussi simple ? Il semblerait, en effet, que ce confinement exacerbe les différences entre les individus et donc les joueurs. Si certains joueurs se trouvent isolés ou entourés de ludoréfractaires et donc privés de toute activité ludique, pour d'autres le confinement rime avec une pratique ludique intense puisque la famille regroupée doit trouver des activités dans son sein même...

Couvre-jeux ludochons, nov. 2020 Couvre-jeux artisanal....

Notre camarade Zaggus, qui gère la boutique "L'échoppe des jeux" (Achetez local dès que c'est / ce sera possible! Et n'oubliez pas toutes vos boutiques de jeux préférées), nous avait informé que, suite à la fin du premier confinement, il avait reçu dans sa boutique quelques joueurs, réclamant des nouveautés, après avoir usé (quasi-littéralement) certains de leurs jeux pendant le confinement.

Bref, le couvre-feu peut rimer, suivant les cas, aussi bien avec couvre-jeux qu'avec ouvre-jeux et il sera intéressant de savoir s'il a, au fond, été bénéfique ou non à la pratique ludique (à défaut de bénéficier à son économie qui elle aura sans doute plus de mal).

Quoi qu'il en soit, ce couvre-feu a étendu son voile sur l'activité des ludochons d'une manière prégnante. Après notre assemblée générale escamotée (sans trop de plaintes, notons-le) (*), mais aussi le rituel week-end de jeux annulé (nettement plus regretté), Essen virtualisé, nous voilà de nouveaux privés de nos petits camarades alors même que certains n'avaient pas encore retrouvés le chemin du club après la première interruption.

Que restera-t-il de notre club après ces essorages successifs ? Qui vivra jouera!

En attendant que faire ? Nous vous recommandons la pratique du tricot (si, si!), qui vous permettra de confectionner d'esthétiques (au sens des 70's) manchons pour vos jeux préférés, que nous baptiserons.... couvre-jeux! CQFD.

(*) On me dit que Manu fait graver, maintenant, ses cartes de visite avec la mention "Le président le plus durable de l'histoire des ludochons".

vendredi, septembre 4 2020

Ca sent l'écurie.... et surtout pas l'incurie

Un message de notre remarquable bureau :

Oyez ! Oyez ! Chers ludochons !

La réouverture de notre local est prévue pour jeudi 10 septembre.

La mairie et la loi nous imposent des règles strictes, nous comptons sur vous pour les respecter :

  • Pas de regroupement à l'entrée du local
  • Utilisation du gel désinfectant obligatoire à l'entrée des salles et chaque fois que nécessaire
  • Masque obligatoire tout le temps
  • Respecter la distance d’1 mètre, par exemple en ajoutant des tables
  • Pas de confiserie partagée
  • Désinfection par lingette des poignées de porte, surface de table, etc, en quittant les locaux



Notre trésorier Eric s’est chargé d’acheter lingettes et gel désinfectant.

Nous sommes limités à 15 personnes par salle (donc 30 car 2 salles) par la mairie, nous comptons là-aussi sur votre bonne volonté :

  • La règle est de s’inscrire sur le forum (http://forum.ludochons.com/) pour le jeudi suivant uniquement au plus tard le mercredi soir
  • Le 1er à créer le post prend la responsabilité de « compter » les présents, chacun y met du sien, pour ne pas dépasser les 30 par jeudi. Le mieux est de reprendre la liste à chaque post ajouté.
  • La liste des participants est mise sur le forum le mercredi soir ou jeudi matin.


Ce sera un immense plaisir de vous revoir tous !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le bureau de l'association : Magali, Eric, Manu

Ludochons logo confinement, mai 2020

Ah, mes amis plutôt que d'étaler notre déprime post-confinement, nous allons enfin pouvoir reprendre le jeu, et remercions notre bureau qui a suivi le dossier (même s'il a du prendre des décisions cruelles concernant le week-end). On saluera aussi son professionnalisme puisqu'il ne s'est pas basé sur nos propres recommandations ce qui était plutôt une bonne idée !
Donc en résumé (à ma sauce) :

  • nous n'aurons plus le droit de nous rouler des pelles en arrivant... Bon, nous ne le faisions pas,... ou alors j'ai confondu avec un autre type de club (Notons que le gouvernement n'a toujours pas annoncé de plan de soutien aux clubs échangistes.... Dans quel monde vivons-nous ! Mais il est vrai qu'il n'est pas facile de soutenir un échangiste.... Du viagra, peut-être ? Relocalisons la production ?).
    Pop, pop, pop, revenons aux ludochons ! Nous nous saluerons donc, avec une dignité toute orientale en inclinant légèrement nos bustes, ou, puisque nous sommes des ludochons, nous pourrons le faire, élégance suprême, en soulevant nos bérets....

  • Pour ceux qui voudraient, en bonne compagnie, boire de l'eau (triste liquide à mon avis), nous vous rappelons que le club ne manque pas de gourdes.... Non ce n'est pas un propos sexiste c'est juste pour vous rappeler que grâce à Vincent nous avons des gourdes avec notre logo.. Donc n'hésitez pas à les utiliser... (Je me demande quel goût a un Pinot Gris dans une gourde.. J'en frémis. )

  • Pour les bonbons, l'interdiction est assez logique puisqu'il n'était pas très sain que vos doigts agiles fassent sans autre forme de procès des allers-retours entre votre bouche, les pions et autres cartes, et le sachet....
    Bon, pour ceux qui comme votre serviteur, voyaient dans les haribo une source inépuisable de compensations sucrées pour des défaites nettement plus acides, cela va être difficile, néanmoins il convient de conserver nos chipolatas digitales en état... et après le confinement c'est peut-être une bonne idée de réduire sur le sucre ! ;-)

  • Ce qui nous amène au sujet du gel hydro-alcoolique, car nous l'avons appris depuis quelques mois, il y a gel hydro-alcoolique et gel hydro-alcoolique. Le premier rempli son office sanitaire, le second également mais il.... colle! Vous l'aurez noté certains gels doivent avoir récupéré des fonds de cuve chez 3M ! Bref au début c'est amusant "Oh, regarde! Je ramasse les meeples avec la paume de mes mains !" et cela devient stressant pour le propriétaire du jeu quand il faut arracher littéralement les cartes de la main du joueur... Bref, nous veillerons à maintenir nos mains propres et sèches !

  • Pour les masques, cela sera l'occasion d'organiser un petit concours...Parce que si certains masques sont sympas ils laissent un peu à désirer côté conformité... Donc si vous avez des doigts (non-collants) autant suivre les normes et laisser parler votre créativité... On attend avec impatience vos plus belles créations!

- page 1 de 25