Mot-clé - Castles of mad king Ludwig

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, juin 3 2022

2 juin 2022 - Roulette ludochonne

Non, comme le pensait un de nos "nouveaux" membres, avec un oeil un brin égrillard, la roulette ludochonne n'est pas un nom de code déguisé pour une pratique acrobatique réservée à des adultes consentants, mais un grand classique ludique dans notre club...

Petit aparté, pour générer avec facilité des noms qui évoquent des pratiques extrêmes et rigolotes, il y a un truc classique. Cela consiste à prendre un objet du quotidien tout-à-fait innocent, de lui ajouter une origine géographique puis de laisser un blanc, plein de sous-entendus, et le tour est joué...
La preuve ? La quille bretonne.... (Et oui).... Le tire-bouchon angevin... (Bien-sûr!).... Le poirier normand.... (Plus sportif) ..... Le toboggan des Alpes... (faut avoir le coeur bien accroché !) ... Le crochet toulousain... (avec l'accent) etc... Je vous laisse jouer à cela jusqu'à la semaine prochaine et on sélectionnera les meilleures trouvailles !

Medina, juin 2022 Medina - C'est le souk ! Et tu n'y as pas que des amis...

Revenons à la roulette... Si vous n'avez pas encore compris le principe nous l'avons déjà évoqué ici, ou encore ici...

Pour les plus paresseux, qui ne veulent même pas cliquer sur un lien, chaque ludochon vient avec un jeu qu'il apprécie, souvent un peu négligé ces derniers temps (le jeu, pas le ludochon !) et on met tous les noms des joueurs dans un grand sac, ce qui permet de déterminer à la fois les jeux joués et les joueurs qui y joueront.... Ce principe favorisant la sortie de perles ludiques et le brassage des ludochons pour une meilleure inclusion, ce qui fait dire aux bisounours :
"- Alors là on peut se le remballer et se le mettre où je pense notre arc-en-ciel, parce que là, en terme, de partage et d'ouverture c'est imparable"
Oui, c'est une chose rarement mentionné, le bisounours n'est pas si bon joueur que cela et assez prompt à la vulgarité quand il est d'humeur maussade....

Thurn und taxis, juin 2022 Thurn und Taxis - Uber ? Connais pas !

Bon, revenons à la roulette ludochonne.. Il faut avouer que celle-ci nécessite de la part des organisateurs un certain courage car il faut parfois expliquer à un ludopathe patenté que
"- Non, on ne jouera pas au kick-starter que tu attendais depuis le début du XXIème siècle, qui est finalement arrivé, que tu as pu traduire en "vrai" français en visionnant des heures de vidéos produites dans un anglais parfait (du moins celui qu'on parle lorsqu'on a un fort accent indien et qu'on vit en Ecosse), vidéos d'ailleurs filmées avec un portable tenu à la main ce qui oblige à prendre des médicaments contre le mal de mer avant de lancer la séance de visionnage....
- Non, tu ne joueras donc pas à ce jeu, mais avec des joueurs que tu ne connais pas à un jeu que tu n'as pas aimé il y a 15 ans !"

Avouons-le, ce n'est pas toujours facile de vendre ce genre de démarche mais curieusement, presque à chaque fois les choses se passent bien... Du moins, il n'y a pas de violences manifestes pendant la séance !
Après, après... Il faut voir.... Mais comme personne n'a eu l'idée saugrenue jusque là de venir avec La bonne paye, personne n'a été obligé d'ingérer ce même jeu, sans sauce, séance tenante à peine sorti de notre local.

Bref, hier, peu de nouveautés mais quelques "vieilleries berjaliennes", qui malgré leur patine, peuvent encore procurer bien des plaisirs ludiques.... Et là, je laisse un grand blanc plein de sous-entendus !

Madame Ching, juin 2022 Madame Ching - La nuit, la mer de Chine de la mère Ching n'est pas câline ...

Les jeux

  • Castles of Mad King Ludwig (Ted Alspach chez Bézier Games)
  • Dice Forge ( Régis Bonnessée chez Libellud)
  • Kingdom Rush - Faille temporelle ( Alara Cameron, Helana Hope, Sen-Foong Lim chez Lucky Duck)
  • Madame Ching (B. Cathala, L. Maublanc chez Hurricane)
  • Medina ( Stefan Dorra chez 999 Games)|C|Thurn und taxis, juin 2022))
  • Super-Skill Pinball: 4-Cade (Geoff Engelstein chez WizKids)
  • Thurn et Taxis : L'Aventure Postale (A. & K. Seyfarth chez Hans Im Glück)
  • Tinners' Trail v2 (Martin Wallace chez Phalanx)

Les joueurs

  • Cécile, Manu et Franck
  • Delphine, Olivier, Steven et Vincent (Bibou le coyote)
  • Eric, Michaël II et Noémie
  • Elsa, Magali, Matthieu et Séverine
  • Alexis, Suzel, et Vincent (Possom)
  • AlainCM, Frédéric et Michaël


Kingdom rush, juin 2022 Kingdom rush - Ca n'a pas fait courir Noémie !

vendredi, février 4 2022

3 février 2022 - Foule ludomentale

Continuons à rêver avec le jeu... Et dans ce domaine nous pouvons commencer par Tabannusi: Builders of Ur. En effet, la simple mention d'"Ur" ne peut qu'induire un certain respect chez le joueur, car si les plus anciens d'entre nous ont joué à "Ur" (2006), les plus chenus se souviennent surtout d'avoir vu dans leur jeunesse apparaitre le "jeu royal d'Ur", une recréation d'un jeu historique trouvé dans les tombes royales de la ville d'Ur, et qui fait remonter notre loisir à plus de 2000 ans avant J.-C.

Avouons qu'on peut avoir un certain frisson à pousser un pion sur un plateau doté de cette histoire... Bref, Tabannusi: Builders of Ur peut nous faire rêver en évoquant cette histoire et cette filiation, mais est-ce que c'est un jeu qui fait rêver ? Nous laisserons les joueurs du jour se prononcer (enfin dès qu'ils auront rangé tout le matériel).

Tabannusi, fév. 2022 Tabannusi - Trop dur ? Pas assez d'Ur ?

Cependant, ce n'est pas tant les jeux qui pouvaient nous faire rêver en cette soirée, que les joueurs... Non, non, nul fantasme là dedans ! Car ce n'est pas tant la qualité des joueurs (grande... forcément... grande) qui nous intéresse ici que leur quantité (et oui la politique du chiffre même ici).
En effet, après une déjà belle fréquentation la semaine dernière, nous avons atteint la trentaine de ludochons en cette soirée !
Là, encore les plus anciens, se souviendront des débuts du club où les quatre présents se sentaient parfois bien seuls au milieu de la salle et où il fallait (surtout, surtout) bien choisir le jeu du jour parce qu'on ne pourrait pas changer de table en cas de doute !
Il est aussi agréable de voir que le Covid n'aura pas complètement dévitalisé le club! Même s'il faut avouer que certaines figures ont disparu, d'autres réapparaissent peu à peu (on a revu hier, John, Cécile, Jori, et bien d'autres sont revenus récemment). A leur côté, saluons tous les nouveaux apparus ces derniers temps et avec lesquels on n'a pas eu (encore) le temps de jouer

The hunger, fév. 2022 The hunger - Garfield joue au vampire ? Et comment un vampire se vaccine-t-il ?

Les jeux

  • Aquarena (Baptiste Le Corre chez Geek Attitude Games)
  • Barrage (Simone Luciani et Tommaso Battista chez Cranio Creations)
  • Everdell (Andrew Bosley chez Starling Games (II))
  • The Hunger (Richard Garfield chez Origames) x 2
  • The Palace of Mad King Ludwig (Ted Alspach chez Bezier Games)
  • Tabannusi: Builders of Ur ( David Spada, Daniele Tascini chez Pixie Games)
  • Terraforming Mars - Ares Expédition (S. Engelstein, J. Fryxelius, N. Little chez FryxGames )
  • Les tyrans de l'Ombreterre (Peter Lee, Rodney Thompson et Andrew Veen)


Les tyrans de l'Ombreterre, fév. 2022 Les tyrans de l'Ombreterre - John ne revient pas pour tailler des cure-dents ! Ou alors à des monstres avec une quintuple machoire

Les joueurs

  • Cyril (Atom), Suzel et Vincent (Possom)
  • Eric, Gian-Maria, Julien et Michaël II
  • Matthieu, Noémie, et Vincent (Tcho)
  • John, Jori, Manu et Philippe
  • David, Maude, Natacha et Vincent (Bibou le coyote)
  • Bertrand II, Davy, et Tibi
  • Franck, Gaëlle, Romain et Wilfried
  • Alain CM, Elsa, Magali et Olivier
  • Cécile de passage.


Palace of mad king Ludwig, fév. 2022 Palace of mad king Ludwig -Non, je ne joue pas qu'à Castles of mad king Ludwig, regarde là, Palace....omkl

vendredi, janvier 28 2022

27 janvier 2022 - Ouvrez la cage aux oiseaux...

Nous avions conclu le compte-rendu précédent sur le fait que le jeu pouvait être, encore, une source de rêverie. Cette séance le prouve de nouveau ! En listant, en effet, les jeux joués en cette soirée, sur la boite de Parks j'ai découvert le nom d'Henry Audubon, et là, forcément, que le grand Crique me croque si vous n'êtes pas également saisis, on ne peut qu'être aussi surpris qu'exalté...

Rappelons en effet qu'Audubon (Jean-Jacques cette fois) est un peintre américain qui a passé une grande partie de sa vie à peindre la faune américaine, et plus spécifiquement les oiseaux nord-américains, faisant de lui en quelque sorte le plus fameux des ornithologues américains, et assurant à son nom une belle pérennité (au moins de l'autre côté de l'Atlantique)... Parfois je rêve même d'une extension de Wingspan avec les illustrations d'Audubon.

Parks, janv. 2022 Parks - Planter sa tente dans "The far side gallery" ?

Est-ce que nos joueurs rêvaient des oiseaux américains en jouant à Parks ? Je ne saurais le dire, mais cela serait souhaitable, sachant que l'histoire des parcs américains est, par ailleurs, des plus notables. Yellowstone est ainsi le premier parc national a avoir été créé dans le monde, et le décret de création est signé par Ulysse Grant lui-même.... Oui Grant n'est pas associé qu'à cette gigantesque boucherie que fut la guerre de Sécession (Pour faire mon pédant savez-vous qu'il y a eu plus de morts américains pendant la guerre de sécession que pendant la seconde guerre mondiale ?)

Et ce n'est pas le tout, le parc a été sauvé par Théodore Roosevelt (président et associé au Teddy bear pour des milliers d'enfants), sur les conseils de Grinnel un autre fameux naturaliste...
Voilà un jeu qui permet de se replonger dans notre histoire !

Origins, janv. 2022 Origins First builder - Visiblement il doit falloir réfléchir...

Est-ce que tous les jeux permettaient de telles rêveries en cette soirée ? Pas sûr ; Dig your way out et son illustration de couverture incite surement plus aux cauchemars à base de savonnette. Mais avouons que l'arbre d'Everdell peut faire rêver touts ceux qui aiment à voir dans les forêts un lieu peuplé de créatures magiques (et pas uniquement de tiques porteuses de la maladie de Lyme !).
Terraforming Mars fera rêver tous les amateurs de Science Fiction, des plus anciens (Présent!), avec les Chroniques martiennes de Bradbury et pour de plus jeunes, à la terraformation de Mars dans la série de Kim Stanley Robinson.

Les amateurs d'histoire et / ou de people se rabattront sur Castles of Mad King Ludwig, en explorant les divers châteaux et en s'interrogeant sur la psyché de leur commanditaire et sur ses rapports avec les artistes de l'époque.

Le jeu rend le monde plus riche ! Et les hard-core gamers plus pauvres !.

Everdell, janv. 2022 Everdell - Soit l'apologie de l'évolution forestière, soit une pub pour la fiabilité d'un fournisseur informatique ?

Les jeux

  • Castles of Mad King Ludwig (Ted Alspach chez Bézier Games)
  • Cry Havoc (G. Rodiek, M. Oracz, et M. Walczak chez Edge )
  • Dig your way out (Mihajlo Dimitrievski chez Borderline)
  • Everdell (Andrew Bosley chez Starling Games (II))
  • Get on Board: New York & London ( Saashi chez Iello)
  • Origins First builder (A. Kwapinski chez Cosmodrome Games)
  • Parks (Henry Audubon chez Matagot)
  • Quartino (Petr Doubek chez Djeco)
  • Terraforming Mars - Ares Expédition (S. Engelstein, J. Fryxelius, N. Little chez FryxGames )

Les joueurs

  • Cyril (Atom), Suzel, et Vincent (Tcho)
  • Magali, Michaël II, Philippe et Olivier
  • Gaëlle, Steven et Wilfried
  • Cédric, Matthieu, Vincent (Bibou le coyote) et Yoann
  • Davy, Eric, Guillaume et Vincent (Possom)
  • Jan-Maria , Julien, Marie, Romain, Tibi,
  • Alexis, Manu, Michaël, et Steven


Get on board, janv. 2022 Get on board - Vincent n'est pas monté dans le bus !

- page 1 de 11