Comptes-rendus

Semaine après semaine, les ludochons "au travail"...

Fil des billets - Fil des commentaires

Sous-catégories

mercredi, décembre 5 2018

6 décembre 2018 - Jeux à deux

Ma première soirée à thème remonte à trois ans. J’étais alors une jeune ludochonne novice, n’avais pas vécu de bizutage, n’étais pas inscrite sur le forum et suis donc arrivée les mains dans les poches, comme a mon habitude. Bref, j’entre dans la salle et trouve toutes les tables les unes à la suite des autres. Ma première soirée à thème fut donc une soirée « jeux à deux ». Et depuis c’est presque ma préférée.
Pour mémoire, ce soir là, je fus prise en charge par notre désormais président. Un Colon de Catane version cartes.

Alors, lorsque j’ai annoncé cette fameuse soirée à thème jeux a deux il y a 4 semaines, j’ai déjà eu les premiers grincheux – ceux avec qui on aime bien jouer, car sans eux, on s’ennuie un peu- qui se plaignaient que : « vraiment, tu es sûre que mettre une soirée jeux à deux, deux semaines après Essen, c’est une bonne idée ? Les ludochons pourraient être frustrés… »

Jeux à deux Jeux à deux - Soirée à thème traditionnelle chez les ludochons

Je décale donc la date à début décembre et nous y voilà déjà ! Une soirée à thème que certains boycotteront en ne venant pas, où d’autres essayeront tout de même de jouer a un gros jeu à 4 ou plus en collant un post-it sur le nombre de joueur (du déjà vu).

Je compte sur nos amis de retour d’Essen pour avoir acquit quelques petits jeux à deux !

Si certains y voient là une forme de bizutage, j’y vois là une occasion de faire un tête à tête avec un joueur que -si on est soit-même vraiment joueur- l’on ne connaît pas encore (on est nombreux tout de même). Ou bien avec un joueur que l’on connaît très bien au contraire et en quel cas on connaît le déroulé de la soirée :

  • avec Magali, on héritera d’un concentré de bonne humeur doublé d’une séance abdo à force de rire.
  • Avec notre scribouillard habituel ce sera plutôt la Calimero attitude.
  • With John you might test your english level.
  • Avec Raphaël, l’occasion de voir le plus haut score possible à notre jeu favoris.

Je ne suis pas en mesure de citer les 32 possibilité, il y a trop de nouveaux ludochons que je ne connais pas.

Alors avec qui avez vous jouez ? A quoi ?
Prochaine soirée à thème dans quelques mois. Mais je laisserai peut-être la plume à Calimero, je n’ai pas le sens de la prose !

Terre d'Arles Terre d'Arles - le refuge des gros joueurs sur ce type de soirée...

Les jeux

  • 1066: Dans la fureur et le sang (Tristan Hall chez Nuts Publishing) x 2
  • 7 wonders Duel (A. Bauza et B. Cathala chez Asmodée) x N
  • Ashes (Isaac Vega chez Plaid Hat games) x N
  • Keyforge : L'Appel des Archontes (R. Garfield chez FFG) x N
  • Hero Realms (Darwin Kastle et Robert Dougherty chez Iello)
  • Mr. Jack Pocket (B. Cathala et L. Maublanc chez Hurrican)
  • Onirim (Shadi Torbey chez Filosofia)
  • Patchwork (Uwe Rosenberg chez Fun Forge)
  • Puerto Rico - Le Jeu de Cartes (Andreas Seyfarth chez Ravensburger)
  • Star Realms (R. Dougherty , D. Kastle chez White Wizard Games)
  • Terres D'Arles (Uwe Rosenberg, Filosofia) x 2


1066: Dans la fureur et le sang 1066: Dans la fureur et le sang - Hastings dans le Nord-Isère ?

Les joueurs

  • Alain, Bertrand, Bertrand II, Davy, Éric, Frédéric, John, Jori, Manu (El Presidente), Magali, Manu le jeune, Michaël, Noémie, Olivier, Philippe, Rodney, Stéphane (l'aff), Vincent (Bibou), Vincent (Possom), Vincent (4), Suzel, et Zaggus


Keyforge Keyforge - Garfield, nouveauté, jeux à deux, idéal pour cette soirée...

vendredi, novembre 30 2018

29 novembre 2018 - L'ordre du monde ?!? Rien que cela !

On le dit souvent une partie d'un jeu, c'est un temps suspendu dans lequel l'ordre du monde trouve à s'ordonner autour de quelques règles (parfois quelques dizaines de pages), et où des joueurs cherchent à en percer les mécanismes pour en tirer le meilleur parti. Rien d'enfantin là dedans mais une sorte de plaisir intellectuel avec sa légèreté, qui ne tient pas de la futilité mais de l'absence de pesanteurs....

Et bien, si on observe ces règles et ces joueurs nous verrons que souvent pour tenter de percer l'ordre du monde, ils cherchent quelques formules magiques...
Regardez les dés, lancez les et vous verrez que très vite les joueurs (et les auteurs) valoriseront, les suites, les doublons, les carrés, bref toutes sortes de "formes",...
Même chose avec les cartes, on y retrouve les suites, les carrés et on peut y ajouter des combinaisons et autres combos dans les decks. Rarement, vous verrez un jeu qui met en avant une main qui ne ressemble à rien... Qu'il faille les cumuler ou au contraire s'en débarrasser, il y a toujours une sorte d'absolu à atteindre.

Nemeton Nemeton - JJ en druide ou la vision fugace et troublante de Panoramix chantant Jailhouse rock

Que fait le joueur nanti de tous ces symboles, totems et gri-gris ? Il cherche parfois un peu trivialement une martingale, et plus souvent l'équilibre et la mécanique du jeu pour pouvoir (s') en jouer.

Pendant ce temps là, que font les non-joueurs? Ils se regroupent à la COP 24 ou plus près de nous à Pollutec... Pour le coup, on semble manquer de Double-Six, et parfois on refuse même de lire les signes même si ceux-ci semblent s'accumuler.... Certains joueurs ont même l'air de ne pas jouer le jeu, voire de s'en désintéresser...
Paradoxalement, on pourrait donc se demander si, contre tout ce que nous apprend la sagesse populaire, il ne faudrait pas confier le monde à... des joueurs!

Quoi que... Avouons aussi que chez les ludochons, on peut parfois voir quelques manoeuvres assez peu élégantes, quelques fourberies légendaires, des calimeros aux dents longues (me culpa), des innocents aux longs couteaux et quelques joyeux drilles bien légers parfois... Oui parfois on aimerait laisser le monde à des âmes plus compétentes et continuer à jouer....

Coimbra Coimbra - ou la vision fugace et troublante de Magali chantant Madredeus

Cette semaine, Jean-Jacques avait apporté le très beau Néméton, Auztralia! revenait en deuxième semaine, on saluait le retour de Scythe (avec boite de rangement), on découvrait aussi Keyforge , Ashes (pour ce qui est de l'ordre du monde Ashes ce n'est pas un programme enthousiasmant) et le très coloré Coimbra.... On notait même un Keyflower qui ressemble chez nous à une sorte de scotch qui se colle à la chaussure !

Les jeux

  • Ashes (Isaac Vega chez Plaid Hat games)
  • AuZtralia (M. Wallace chez Nuts! publishing)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Coimbra (Flaminia Brasini et Virginio Gigli chez Eggertspiele)
  • Nemeton (Johann Favazzo chez BLAM!)
  • Keyforge : L'Appel des Archontes (R. Garfield chez FFG)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)


Ashes Ashes - ou la vision fugace et troublante de John en Pierrot chantant "Ashes to ashes"

Les joueurs

  • Cécile, Jean-Jacques, Rodney et Zaggus en druides
  • Alain et Éric à la forge
  • John, Stéphane (l'aff), et Vincent (un nouveau qui va devoir trouver un pseudo vite) dans les cendres
  • David Guillaume, Magali et Nelly au Portugal
  • Antonio, Manu le Jeune, Raphaël et Vincent (Possom) dans l'outback
  • Bretrand II, Frédéric, Guillaume² et Noémie² aux commandes de "mechs"
  • Alexis, Elsa, Noémie, Olivier et Philippe en colons


Auztralia! Auztralia! ou la vision fugace et troublante de Raphael chantant du... du primitif grand ancien... du... du... "Heilung"

vendredi, novembre 23 2018

22 novembre 2018 - Billet ludique

Les ludochons continuent à explorer les nouveautés ramenées d'Essen ou sorties récemment. Parmi celle-ci citons notamment Auztralia, arrivé chez les ludochons sous les bras d' Antonio.... Qu'est que ce jeu ? Disons que cela revient à jouer à "Cthulhu, Hastur l'indicible, Lloigor et Zhar font du train"... Cela peut paraître curieux mais bon quand vous êtes un Grand Ancien on peut apprécier le caractère ubuesque de certains déplacements et le côté blasé de quelques contrôleurs qui en ont vu d'autres...

AuZtralia AuZtralia - le train-train de l'apocalypse...

- Bonjour, contrôle des billets...
- Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn !
- Mmm d'accord mais sieste ou pas, il va falloir sortir du rêve et me fournir votre titre de transport
- Ygnaiih… ygnaiih… thfltthkh’ngha…
- Bon, je suppose que cela veut dire non... Je vais devoir vous verbaliser... Pouvez-vous décliner votre identité ?
- Cthulhu
- Ouais bon comme "verbalisation", on a fait mieux... Comme ça se prononce, je suppose....
- Y’bthnk… h’ehye n’grkdl’lh…
- Non, monsieur, il n'y a pas de délit de faciès, d'ailleurs je ne suis pas sur de bien savoir où est exactement votre faciès, et j'aimerais être sûr de m'adresser à lui.
- Cthulhu ngh’aaaaa… ngh’aaa… h’yuh… h’yuh…
- Non, monsieur il n'y a pas de "Grand Ancien" qui tienne, c'est monsieur ou madame pour tout le monde... Avez-vous une pièce d'identité ? Une carte de séjour ?
- Oui bien sûr vous avez laissé cela de l'autre côté du portail du multivers... Bon, bien essayé, mais des jeunes m'ont fait le coup la semaine dernière. Vous venez d'où?
- bugg-Shoggog, y’hah…
- Université de Miskatonic ? Non, ça je n'ai pas...Ca sera Grenoble alors sur cette ligne... Avez-vous un moyen de paiement ?
- Y’bthnk
- Oui, oui, le portail... Bon, je vous laisse une facture et vous devrez vous en acquitter dans le mois..
En passant, merci de retirer vos tentacules du siège. Ceux-ci sont réservés à votre séant... D'ailleurs, je ne suis pas sûr, non plus de savoir où... Enfin bon,... Au revoir.
- Bonjour madame, contrôle des billets...

Aux dernières nouvelles, le train de Grenoble était en retard, et Cthulhu errait un peu perdu entre deux guichets et deux correspondances de la gare Part Dieu.
Il aurait fini par s'énerver et désosser une partie de la gare, mais ça c'est sûrement une galéjade...

A part cela nous avions en plus des grands anciens d'honnêtes agrigulteurs (Reykholt du nom d'une commune islandaise qui a le bonheur de porter un nom qui explique bien le mécanisme du jeu), des explorateurs aux confins de l'univers (Race for the Galaxy ou sur Projet Gaïa), des maharajas (Rajas of the Ganges), des colons américains (le résumé de Keyflower c'est chez John), des colons très cubiques (Dice settlers), ...

Dracula's America Dracula's America - Terence et Bud ont les dents longues ?

À notre grande honte nous devons, aussi signaler la présence de curieux intrus, des figurinistes (!) réunis là à l'invitation de notre président et jouant au curieux Dracula's america... Oui les figurinistes qui prennent parfois les joueurs de jeu de plateau pour des gens un peu légers, jouent à un jeu où Dracula est devenu président des USA....
Pour remercier notre président de cette initiative, nous le punirons à la hauteur de sa faute... On fera fondre de vielles figurines de plomb et on prendra un moulage de l'intégralité de son système digestif en passant par les voies naturelles... Oui... La modération avant tout, car il faut bien l'admettre, ça a quand même de la gueule comme matériel !

Les jeux

  • AuZtralia (M. Wallace chez Nuts! publishing)
  • Bloxx! (Klaus-Jürgen Wrede chez Noris Spiele)
  • Dice settlers (Dávid Turczi par Pixie games)
  • Gaia Project (H. Ostertag, J Drögemüller chez Z-Man games)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Rajas of the Ganges (Inka & Markus Brand chez Huch!)
  • Race for the Galaxy (Thomas Lehmann chez Ystari Games)
  • Reykholt (U. Rosenberg chez Origames)
  • Twisty ( chez Djeco)


Twisty Twisty- Explorer le monde ludique dans toutes ses directions...

Les joueurs

  • Antonio, Manu le juen et Rodney
  • Cécile, Elsa, John et Olivier
  • Bertrand II, Éric, Frédéric, et Stéphane (l'aff)
  • Nelly, Vincent (Tcho), Vincent (Bibou) et un invité
  • Bertrand, Magali, Noémie et Philippe
  • David, Jean-Jacques, Suzel et Vincent (Possom)
  • Manu et trois invités
  • Adrien, Guillaume,Raphaël, et XXXXXX
  • Zaggus de passage


Reykholt Reykholt - Pas une récolte d'avis enthousiastes....

- page 1 de 142