Mot-clé - Quartermaster

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, décembre 14 2018

13 décembre 2018 - Amis du bon goût ludique...

D'ordinaire, en cette saison, le ludochon écluse les jeux d'Essen à la recherche de ceux qu'il pourrait offrir à Noël et qui ne seraient pas encore épuisés ou en rupture de stock...
Du moins, voilà le paysage auquel nous aurions pu être confronté il y a encore quelques années... Car depuis, certains ludochons, n'ont pas hésité à faire courir un vent de révolte...

C'est peut-être parce que l'époque veut cela, peut-être parce qu'ils ont croisé pas mal de "jaunes" en venant (Michel Pastoureau nous rappelle que le jaune est la couleur de la trahison), où qu'ils ont eu peur de ne pas pouvoir rallier leur club.... (Alors qu'il suffit, comme on me l'a conseillé, de coller un gilet jaune sur son pare-brise; j'avoue c'est assez efficace, mais pas sans risque vu qu'il a tendance à se débattre et à tenter d'attirer votre attention pendant que vous conduisez), ...
Bref quelle qu'en soit la raison certains ont décidé de saboter cette période de Noël chez les ludochons .

Le rôle du fourbe, hier, fut tenu par Jean-Philippe qui après une partie tout à fait classique de Quartermaster General, nous proposa avec un ricanement en coin, qui rappelait celui du Diabolo (Muttley) de notre enfance, de jouer à Lâche pas la savonnette... Rappelons que c'est déjà lui qui nous avait proposé il y a quelques semaines le délicieux Side effects où il fallait déjà se refiler névroses ou autres maladies honteuses... Notons aussi qu'à la table, alors qu'il faisait sa proposition, Zaggus, se tirait / caressait la barbichette avec un sourire pervers qu'on ne rencontre même plus chez les psychiatres détraqués de série Z, puisque c'est à la fois lui qui lui a conseillé et vendu ce jeu ! Je me demande où est le vendu pour le coup!

Lâche pas la savonette Lâche pas la savonnette - chef d'oeuvre de bon goût!

À ce stade, votre cerveau a déjà tenté de faire diversion plutôt que d'affronter la réalité, et vous vous demandez ce qu'il peut y avoir de russe dans Lachpa Laslavo Niet, et même lorsque l'auteur parle de jeu sur le thème carcéral vous vous acharnez à entendre caravansérail...
Non, non, de la soie, il n'y en aura pas ! On serait plutôt dans de sales draps... Draps du modèle un peu rêche qui irriteront vos parties charnues...
Bref le thème est des plus simples : c'est l'heure de la douche et il ne faut pas lâcher le précieux savon... Le jeu de cartes est illustré de dessins d'une certaine naïveté, (dans le trait juste dans le trait) , par un artiste qui a pioché l'inspiration dans les pires salles de gardes des internats de médecine... Bref, les dessins feraient passer les décorateurs de la fistinière (Euh, non, pas de lien là), pour de joyeux poètes bucoliques... Le tout est rehaussé par de joyeuses couleurs, choisies, par dépit sûrement, dans les laisser pour compte d'un nuancier Pantone....

Alors que vous songez déjà à vous laver les mains, vous découvrez que le jeu "se rachète" par de savantes citations tirées souvent des pires nanards du cinéma (Il est rare que quelqu'un vous cite Judge Dredd ou Fast & Furious 7, en société), où on retrouve, parfois, presque avec soulagement, une citation de l'inspecteur Harry (qui n'est pourtant pas connu pour le côté policé de sa prose)...

Le jeu lui respecte son thème... Pas vraiment de gagnant mais à coup sur un perdant... et chacun tente de se débarrasser sa main sans avoir à laisser tomber le savon...
Bref avouons-le, nous avons bien ri puisque le jeu est tellement transgressif que cela touche au grandiose, même si il faut l'avouer vous préférerez le transporter sous un imperméable long et qu'il vous sera compliqué de le sortir (association d'idée douteuse ici) lors du prochain repas de Noël lorsque vous serez présenté à votre future belle-famille....

Coimbra Coimbra - un des jeux qui a le plus tourné depuis Essen...

Heureusement d'autres maintenaient le côté plus traditionnel de nos soirées, parmi eux citons ceux qui se sont assis autour de Coimbra et Dice settlers qui sont pour le moment en tête des sorties post-Essen... Magali continue aussi à pousser Dice Hospital (sans y jouer !). Par ailleurs nos gros joueurs exploraient encore l'univers de projet Gaïa ou celui de Cthulhu avec Horreur à Arham alors que John, en bon anglais craignant le soleil, s'incarnait avec aisance dans le rôle d'un Dracula en balade...

Dice hospital Dice hospital - thème nettement plus consensuel !

Les jeux

  • Coimbra (Flaminia Brasini et Virginio Gigli chez Eggertspiele)
  • Dice hospital (S. Kordonskiy et M. Nudd chez Alley Cat Games)
  • Dice settlers (Dávid Turczi par Pixie games)
  • La Fureur de Dracula (Stephen Hand et Kevin Wilson chez Edge)
  • Gaia Project (H. Ostertag, J Drögemüller chez Z-Man games)
  • Horreur à Arkham JCE (Chez FFG)
  • Lâche Pas la Savonette (Martin Bruun Pedersen chez Don't panic games)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron)


Horreur à Arkham Horreur à Arkham - Poursuite de la quête pour des aventuriers à la santé mentale de plus en plus fragile...

Les joueurs

  • Alain, AlainCM et John avec des balles en argent (rien à voir avec la savonette)
  • Bertrand II, Frédéric, Jean-Philippe, Laurent, et Olivier en généraux puis en taulards
  • Cécile, Éric, Magali et Vincent (au poil) au Portugal
  • Suzel, Vincent (Bibou le coyote) et Yannick (Lego) en colons cubique
  • Christophe, Elsa, Noémie et Philippe en médecins
  • Davy, Guillaume et Raphaël dans l'espace
  • Bertrand, David, Manu, et Vincent(Possom) les grands anciens du club
  • Zaggus en père Noël retors


Quartermaster general Quartermaster general - partie assez classique avec une victoire des alliées à l'usure après avoir frolé la catastrophe

samedi, octobre 27 2018

25 octobre 2018 - En différé

"Priorité au direct" hurle souvent le commentateur sportif qui voit dans ces quelques mots comme un sésame...
Ainsi le direct, et donc l'immédiateté serait une valeur essentielle qui surpasserait, disons au hasard, la prise de recul...
Quelques ludochons dotés d'un âge certain, et qui ont grandi à une époque où la petite lucarne affichait un nombre de chaînes ridiculement petit, (ceux-là) se rappellent que souvent nous avions le droit à des programmes en différé... Des programmes donc qui étaient si importants que si le direct n'était pas possible pour une raison ou une autre, ils méritaient néanmoins d'être vus... Que penser alors de programme qui réclame le direct comme valeur ultime....

Discoveries Discoveries - En direct, le grand ouest américain, et un léger décalage par rapport à la lecture de Zinn

Cette semaine, un contingent de ludochons étaient à Essen, et souvent nous aimons il faut bien l'avouer suivre leurs aventures en quasi-direct, mais au final ce qui nous intéresse vraiment c'est, outre le fait de savoir qu'ils en profitent, qu'ils nous rapportent des jeux auxquels nous pourrons jouer longtemps... Dilemme! Ce qui pose forcément une autre question... Est-ce bien raisonnable de voir un déluge de classement s'afficher dès les premières parties du salon ? Est ce que cela a même un sens ?
Et pourtant nous aimons bien suivre l'actualité en temps réel, comme si cela nous donnait une vision meilleure...

Fier de ces réflexions oiseuses, votre serviteur a donc différé le compte-rendu de la séance jusqu'à maintenant... Est ce qu'il est moins important ? Non ! Plus ? Non plus... En fait on s'en moque, ce sont les séances des ludochons les unes après les autres qui font un tout valable... Ou alors, mais je n'ose y croire, votre serviteur avait d'autres chats à fouetter (sale bête le chat !)

Quartermaster Quartermaster - J'adore quand un plan se déroule.... Mais, mais, qu'est ce que c'est que ce bordel ?!?

Les jeux

  • Discoveries : the Journals of Lewis & Clark (Cédrick Chaboussit chez Ludonaute)
  • Minivilles (Masao Suganuma chez Moonster Games)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron)
  • Imaginarium (B. Cathala et F. Sirieix chez Bombyx )
  • Vinhos (V. Lacerda chez Iello)

Les joueurs

  • AlainCM, Noémie, Rodney et Stéphane (l'aff)
  • Davy, Jori, et Manu le jeune
  • Adrien, Éric, Guillaume et Maude
  • Frédéric, Guillaume², Laurent, Olivier, et Philippe
  • Michaël et son frère
  • Stéphane 3 de passage

vendredi, septembre 7 2018

6 septembre 2018 - N'en jetez plus!

Qu'est ce que c'est que cette foule ?!? N'en jetez plus !
Hier soir nous étions plus d'une trentaine de ludochons, avec pour cette rentrée, pas moins de 5 nouveaux d'un coup ! Trois hommes et deux femmes soit une parité presque parfaite, car même si le statisticien aurait préféré pour avoir des chiffres ronds, que l'un d'entre eux se déclare intersexe, (avouons que cela n'est pas toujours facile lors d'un premier contact ludique !) cette affluence donne surtout une impression bien sympathique.

Tellement de bizuths, que des ludochons, ayant deux semaines de jeux avec nous, peuvent presque passer pour des habitués, des ludochons ayant un ou deux ans d'activité, passent pour des anciens, et les anciens, les vrais, ceux qui se réunissaient parfois à trois ou quatre dans des salles peuplées de courants d'air passent pour des pièces de musée (consolons-nous, amis anciens, cela implique presque un certain respect, enfin si on reste loin du Brésil!)

878 Vikings 878 Vikings - À l'époque, le nouveau venu, n'est pas forcément le bienvenu

Pour les nouveaux, rappelons que nous avions publié un petit guide de formation, et nous les invitons à le parcourir... Le plus gros problème dans l'intégration des nouveaux vient, en fait, souvent des anciens! En effet, ils s'offusquent parfois d'avoir à apprendre autant de nouveaux prénoms...
Notons que c'est un pur exercice de mauvaise foi car si, eux, ont à apprendre 6 ou 7 prénoms, les "bleus" doivent, de leur côté, en apprendre pas loin d'une trentaine tout en essayant de comprendre les préférences de chacun.... En même temps, une fois que tu as proposé une fois un Rythm & boulet à Raphaël, tu ne refais plus l'erreur (digérer les cartes de ce jeu est un processus long et douloureux).
Statistiquement, pour les nouveaux un conseil, "Stéphane" et "Vincent" sont les deux prénoms les plus fréquents chez nous et pour le coup, en cas de doute, utilisez les! Au mieux le ludochon concerné sera flatté, au pire, il vous pardonnera cette erreur bien compréhensible...
Quoi que :
Vincent : Moi, je l'ai trouvé pas mal le nouveau!
Suzel : Ah bon ! Il n'a quand même pas inventé le fil à couper les meeples....
Vincent : Bah il se souvenait quand même de moi! Ou alors je lui ai fait une grosse impression lors de la partie (Note si un Vincent vous fait une grosse impression lors d'une partie c'est que vous ne jouez plus la victoire)
Suzel : Ah bon ?
Vincent : il avait même mémorisé mon prénom !
Suzel : Ouaip, enfin, moi, il m'a appelé Stéphane...
Vincent : Ah.... C'est ballot... Euh... Les meeples, tu les coupes comment ?
Suzel : Pfffff,.... Sexe fort....

Bon d'ici deux mois, nous verrons bien ceux qui ont survécu à notre formation et qui se sont fondus dans notre association, pour le moment bienvenue à eux (ça fait plein de nouveaux joueurs ! Vous connaissez Keyflower ?)

Quartermaster Quartermaster - Là, c'est plutôt, ne les jetez pas (les tanks!)! Hein, Davy !

Ah, j'ai failli oublié! Votre serviteur a, aussi, subi une brutale prise de conscience ces derniers jours, quand levant la tête des jeux il s'est aperçu que la cinquantaine arrivait, et qu'il n'avait toujours pas de Rolex... Il est donc temps de transformer ce billet en machine à cash et... L'occasion est trop belle...

En effet, Zaggus, membre distingué des ludochons et même, faut-il le rappeler, ancien président, a créé sa propre boutique de jeux à Aix-les-bains (soit à plus de 66 kilomètres de Bourgoin! Comme s'il voulait éviter les ludochons, dites donc!). J'espère néanmoins (66 km quand même) par le biais de cette annonce obtenir des rabais proprement scandaleux, dans cette boutique (enfin les plus anciens savent que si je suis aussi mobile que pour les événements ludiques, sa trésorerie ne craint rien)...

Pour ceux qui se rendraient, eux, à Aix-les-bains, et souhaiteraient, en choisissant leurs jeux, entonner un "je te tiens, tu me tiens par la barbichette", (oui, dans cette boutique, on peut même jouer "avec" le vendeur) signalons le nom de la boutique : "L'échoppe des jeux".

A titre personnel, j'avais parié sur "Il est trop bien ce jeu !", sûr qu'à force de nous répéter ce mantra depuis des années, il en ferait sa devise.... mais non ! Remarquez que l'auteur de ces lignes pas insensible à l'humour régressif et au calembour discutable apprécie ce "Eh! Chope des jeux !" de bon aloi, à moins que cela ne soit une fourberie d'un fan de PNL (pour les plus jeunes, pas les rappeurs neurasthéniques, "la" PNL). Quoi qu'il en soit avec un tel programme, on peut espérer un réel succès, sauf à croiser des anglophones, curieusement munis d'un massicot et fascinés par cette invite "Chop des jeux !", Là notre Fu Manchu tentera de leur expliquer le concept de "LE "Shop" des jeux".

En revanche, le fan de jeu de déduction sera, lui, déçu par son adresse... Alors que vous aviez révisé tous les Unlock! et autres Sherlock Holmes pour vous construire une petite énigme permettant de retrouver facilement, une fois à Aix-les-bains, son adresse, forcément piégeuse, j'ose à peine vous livrer celle-ci :

  • 1, rue des bains.

Nul... C'est d'une si triste trivialité, que j'ai décidé de la retenir sous la forme :

  • Jeu de Fneup, élément de Mémoire , Dice(Fr), Moite avec Marie.


Souhaitons lui, plein de points de prestige et une belle piste de scores!

Islebound Islebound - Passé inaperçu il y a quelques années et repêché par l'infatigable Vincent....

Les jeux

  • 878: Vikings – Les Invasions de l'Angleterre (B. Beckett, J. Stahl et D. Kimmel chez Asyncron)
  • Azul (Michael Kiesling chez Plan B games)
  • Brass: Lancashire (Martin Wallace chez Roxley Games)
  • Inis (Christian Martinez chez Matagot)
  • Islebound (Ryan Laukat chez Red raven)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron) x2
  • Sagrada ( Adrian Adamescu, Daryl Andrews chez Floodgate games)
  • Troyes (S. Dujardin, X. Georges, A. Orban chez Pearl Games)
  • Prototypes

Les joueurs

  • David, Jean-Jacques, Marie et Philippe l'ancien à Troyes
  • Michaël et trois nouveaux Antonio, Manu le jeune et Rodney sur Inis
  • AlainCM, Bertrand II, Guillaume et Raphaël sur Brass
  • Bertrand, Christophe, Vincent (Tcho) et Yoann sur les prototypes de Bankiiiz
  • Pauline, Stéphane (Xeneus), Vincent (Bibou) et Zaggus sur leurs îles
  • Éric et Vincent (Possom) en vikings
  • Davy, Frédéric, John, Olivier, Philippe (Tchou Tchou) et Suzel en généraux
  • Cécile, Elsa, Magali et Noémie, girls power sur Azul


Inis Inis - Une partie d'Inis sans David ??? Il a donc réussi à faire apprécier ce jeu !

- page 1 de 10