Mot-clé - Terraforming Mars

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, avril 20 2018

19 avril 2019 - Dans le baba et en exclu Lulu (dochons) ! "2"

Ce blog ludique est en peine déliquescence ! Voilà que le titre de nos billets ressemble aux pires créations de l'industrie cinématographique (et plus ou moins comique) française... De celle qui va affecter des numéros variables à des titres plus ou moins improbables, bref de celle qui pourrait tenir ce genre de dialogue:
- Bon pour votre film sur l'industrie du jouet, nous avons pensé à "Les Hottes 1"
- Euh... Je vois bien le jeu sur la hotte du père Noël mais je ne suis pas sûr que cela évoque bien le film...
- On s'en fout! Les hottes : on parle des jouets et tout le monde comprend et on capte le marché familial, le titre rappelle "les tuches" donc on peut faire une photo de groupes pour leurrer un peu les fans des nordistes, on joue sur le "hot" pour faire un décalage coquin avec l'héroïne sur des média spécifiques... Nickel ! De supers parts de marché....
- Ouais... Mais ça se passe à HongKong... Dans le marché du plastique... En plein été... Bref la hotte, elle ressemble plutôt à un container négocié par des hommes d'affaires...
- Euh! C'est bien une comédie, quand même ? Ouais! Donc décalage... On s'en fout du film...
- Oui, mais, c'est une comédie acide sur la mondialisation et le décalage entre le monde de l'enfance et le cynisme du trader de plastique...
- Bon si vous êtes financé par Arte, ce n'est pas un problème... Mais je ne veux pas le voir sur l'affiche ! Mon but c'est de remplir les salles, hein!
- Et le #1 justement, ça n'a pas de sens !
- Si, si les gens adorent les séries ! Soit ils ont aimé et ils veulent voir la suite, soit c'était juste moyen et c'est déjà rassurant par rapport au film d'arts et d'essais polémique sur l'action des jeunes Turcs au début du XXème....
- Euh, ça c'était mon précédent film...
- ...
- Bon, bon, bon,.... mais le #1, ce n'est pas une série !
- Et bien, simple, un film ce n'est jamais que le prequel d'une série qui n'existe pas.
- Ah.

Heureusement chez les ludochons nous ne sommes pas comme cela... En effet, hier il y avait encore et vraiment de l'exclusivité ! D'une part, Raphaël, a rejoué à Banquet royal, après un Terraforming Mars ça doit faire un choc quand même ! Cependant l'exclusivité du jour n'était pas là, en effet hier quelques joueurs ont essayé Century Eastern Wonders et Race to the New Found Land, pas mal hein !

Race to the New Found Land Race to the New Found Land - Bientôt chez vous, déjà chez nous...

À part cela, notre équipe de pirates a enfin fini de faire des ronds dans l'eau avec Seafall, un jeu commencé il y a quelques mois par de jeunes joueurs fringants fixant sur l'avenir un regard confiant en lançant leurs goélettes sur toutes les mers du globe... et qui se finit un peu comme une saoulerie maussade de vieux briscards, revenus de tout, dans un bouge de Libertalia. Notons aussi que dans le domaine du raid nous avions aussi des pirates du Nord, et des souris entreprenantes...

Banquet royal Banquet royal - début de l'explication : "ce n'est pas comme terraforming"

Intéressons nous maintenant à la dernière table de la soirée... Une table de Kemet jeu vanté avec force par Manu et John... Et bien avouons-le, pendant longtemps j'ai narré et usé jusqu'à la corde le récit de l'explication (désastreuse) de Container par Suzel mais je crois qu'on vient de trouver des challengers...
John et Manu c'est un peu les Dupond & Dupont de l'explication :
Cela commence avec la mise en place du jeu qui a plus tenu de l'impressionnisme (tu as l'impression d'une mise en place) que de la réalité photographique. Ensuite nous avons eu une explication à deux voix de la meilleure tenue : alternativement, ils prenaient en main une partie de la règle. Une bonne idée, si ce n'est que pendant leurs temps de pause au lieu de revoir la règle suivante ils allaient constater que la brillante explication fournie était erronée ce qui a conduit à une explication tenant du jeu de pistes....
Citons également de grands moments de comique de situation :
- Passe moi la carte hippopotame....
- Ok... Euh y'en a pas...
- Mais si... Ah... bah non...
Cela a culminé, lorsque 20 minutes avant la fin du jeu, John, tel un héros antique leva les bras et de sa voix de Stentor proclama :
"Au fait, avec Manu, on a mal joué, on n'a pas le droit d'avoir plusieurs créatures sur la même case..."
Renars et votre serviteur qui avions passé une partie de notre temps à nous faire rouler dessus par des porte-avions (et des porte-avions qui te roulent dessus c'est rare) avons apprécié la précision!

Quel club, quel club...

Century Eastern Wonders Century Eastern Wonders - deuxième volet de la trilogie - "Century 2" donc!

Les jeux

  • Banquet royal (Alain Rivollet chez Bankiiiz éditions)
  • Century: Eastern Wonders (Emerson Matsuuchi chez Plan B)
  • Kemet (Guillaume Montiage et Jacques Bariot chez Matagot)
  • Mice & mystics (Jerry Hawthorne, Mr. Bistro chez Filosofia)
  • Pillards de la Mer du Nord + Champs de Gloire (Shem Philips chez Pixie Games)
  • Race to the New Found Land (Martin Kallenborn, Jochen Scherer chez Z-Man games)
  • Seafall (Rob Daviau, JR Honeycutt chez Ironwall games)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)

Les joueurs

  • Raphaël, René, Bertrand II et Stéphane 3 sur Mars
  • John, Manu, Olivier et Renars en Égypte
  • David, Cyril, Raphaëla, Christophe et fils en souris
  • Philippe, Stéphane (l'aff) et Vincent (Bibou) en drakkar
  • Éric, Suzel, Jean-Philippe, et Vincent (Possom) dans les Caraïbes
  • Bertrand, Cédric, Éric 2, Laurent et Magali sur les nouveautés


Pillards de la mer du Nord Pillards de la mer du Nord - avec des champs de gloire en plus...

vendredi, mars 23 2018

22 mars 2018 - (Titre)

(Intro bizarre en rapport avec le Titre)

(Texte prétendant avoir un rapport grâce un thème approximatif voire douteux avec le Titre)

(Photo01)
(Commentaire bizarre en italique sous la photo)

(Texte s'éloignant drastiquement du thème pour coller un peu plus à la réalité de la soirée)
(Photo02)
(Commentaire de type Private Joke en italique sous la photo)

(Conclusion, voire Morale dans les plus beaux jours n'ayant à cet instant plus aucun rapport avec le Titre)
(Photo03)
(Commentaire complètement inapproprié en italique sous la photo)

(Les jeux pratiqués)
(Les joueurs pratiqués ???)


Chargez !!!

Les jeux

  • Outlive (Grégory Oliver chez La Boîte de jeu)
  • Lorenzo le Magnifique (S. Luciani , V. Gigli et F. Brasini chez Atalia)
  • Clank! (Paul Dennen chez Renegade Game Studios)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games)
  • Mémoire 44 (Richard Borg chez Days of Wonders)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Kingdom Run (Eric Claverie chez Ankama)
  • Attack of the Jelly Monster (Antonin Boccara chez Libellud)
  • Kariba (Reiner Knizia chez Helvetiq)


Oh Lorenzo ! Lorenzo !

Les joueurs

  • Bertrand II, Eric, John et Jory sur Outlive
  • Cédric, David (l'Orque), Magali et Manu sur Lorenzo le Magnifique
  • Vincent (Coyote), Vincent (Possom) et Stéphane (le nouveau) sur Clank!
  • Noémie, Philippe (le nouveau) et Stéphane (l'Aff) sur Pillards de la Mer du Nord
  • Jean-Jacques et Laurent sur Mémoire 44
  • Davy, Raphaël, René et Zaggus sur Terraforming Mars


Début humide sur Mars.

vendredi, mars 16 2018

15 mars 2018 - M. Phal au perchoir

Certains vont encore se demander à la lecture de ce titre comment nous allons pouvoir le justifier, voire nous attribuer de biens mauvaises pensées ou pratiques, à savoir un "name dropping" sordide, témoignant de notre peu de confiance, ou d'un besoin de reconnaissance un brin sordide..
Rassurez-vous rien de tout cela, nous réussirons "brillamment" à justifier ce titre et à rassurer nos propres membres qui sont, d'ordinaire, pour la plupart de fervents partisans du "Pour jouer heureux, jouons cachés".

Welcome Welcome - Bienvenu(e) chez les ludochons

Bon d'abord nous allons vous montrer que le blog des ludochons est doté d'une prescience formidable. En effet dans la presse nous avons découvert récemment quelques déclarations concernant le vin et un débat intra-gouvernemental où on a appris que le vin ne serait pas un alcool comme les autres... Diantre !
Votre serviteur, qui aime pourtant les choses embouteillées et peut louer avec ferveur tel ou tel grand cru, doit déclarer sa surprise: il ne lui viendrait pas à l'idée de défendre l'innocuité totale de ce produit, pourtant révéré. On se dit alors que cela faisait bien longtemps qu'on avait pas eu ce genre de médiocre polémique et que cela nous ramène presque à l'époque du chanoine Kir...
Et, qui vous avait promis de vous parler du chanoine Kir? Il y a presque un mois? On est fort !

Évoquons donc ce quidam surement un peu oublié (hors de Dijon). Félix Kir, fut un religieux, curé de diverses paroisses bourguignonnes à une époque où les religieux en robe longue étaient plutôt bien vus (même chargés et dans les transports en public). Si l'homme devint célèbre c'est que pendant la guerre, il prit le parti de la résistance, ce qui lui valu quelques inimités et d'être entrelardé de plombs (finalement tout le monde n'aimait pas les robes longues) par quelques tristes sires amateurs de pseudo-ce(r/l)titudes germaniques (il y a malheureusement des invariants finalement)...

Après-guerre, une grande partie du personnel politique fut renouvelée, et on décida de faire souvent confiance à d'anciens résistants, non pas parce qu'ils paraissaient vraiment plus compétents que l'homme politique moyen mais parce que leur attachement à l'intérêt de la France ne semblait pas trop sujet à caution.... Notons que certains tristes sires échappèrent à cette purge et que quelques uns des impétrants se révélèrent assez médiocres aussi.
Revenons au chanoine Kir, cette carrière le conduisit à la mairie de Dijon, puis à l'assemblée, à une époque où la soutane pouvait encore se porter là-bas... Mais il faut dire que si le chanoine Kir ou l'abbé Pierre, portaient certes des symboles religieux, leurs états de services étaient d'un autre niveau que ceux de ceux qui s'amusent à des effets de manches ou de cravates...
Qu'importe ! Cette carrière valut au chanoine Kir d'être associé définitivement à un alcool et lui permit de monter au perchoir de l'assemblée pour défendre le vin! Une autre époque...

Et là, une question : on a eu des personnes capables de défendre le vin au perchoir, (une idée fort discutable donc), mais qui a défendu le jeu ?
Certes, on a déjà vu une sénatrice jouer sur sa tablette en pleine session (Du name dropping ? Laurence Rossignol), mais ce n'est pas exactement pareil.... Vous avez compris que la réponse devient évidente : monsieur Phal !
L' "égérie" de Tric Trac, qu'on a déjà vu en robe (on y revient) a annoncé son "retrait / retraite" dans deux ans... Ce qui nous place en 2020, deux ans donc pour se préparer pour les législatives de 2022 (Je vous avais dit qu'on y arriverait)....
Maintenant quand on note le niveau des débats , je pense qu'il doit se préparer à un débat de haute tenue sur la nature de sa barbe (Hugo-lienne, Zola-cienne, Jaurès-sienne)... Ca promet!

20180315_orleans.jpg Orléans - Le pays de M. Phal.... Tout se tient

J'aurais bien aimé, à la place, vous parler de la séance des ludochons mais j'étais entre une table de Terraforming Mars mutique et une table d'Orléans assez dissipée où on a appris qu'on "ne faisait pas pipi dans sa voiture pour avancer" (sic), où on a entendu une déclaration d'amour à Cunégonde et où un joueur faisait des signes obscènes à l'abri (pensait-il) d'un un sac (troué)... Finalement, dire n'importe quoi est préférable et on va continuer à jouer tranquillement (et à ne pas vraiment vous en parler) !

Le billet de John est .

Les jeux

  • Azul (Michael Kiesling chez Plan B games)
  • The City (Tom Lehmann chez Gigamic)
  • Inis (Christian Martinez chez Matagot)
  • Karmaka (E. Boxerman et D. Burke chez Hemisphere Games)
  • Massive Darkness (R. Guiton, J.-B. Lullien , N. Raoult chez CoolMiniOrNot)
  • Orléans (Reiner Stockhausen chez DLP games)
  • Otys (Claude Lucchini chez Libellud)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Griggling Games)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Welcome (Benoit Turpin - Blue Cocker)


Terraforming Mars Terraforming Mars - Le party games de nos party joueurs

les joueurs

  • Jori, Karen, Stéphane 3 et Vincent (Bibou) sur Inis
  • Christophe, David, Éric, et John dans le noir
  • Bertrand II, Davy, Raphaël, et René sur Mars
  • Pascal, Stéphane (l'aff), Victor et XXX
  • Jean-Philippe, Laurent, Olivier, Vincent(Possom), Yannick (Lego) en guerre
  • Jean-Jacques, Magali, Manu, et Suzel à Orléans
  • Bertrand, Cédric, Alexis, Nelly, Noémie et Vincent (Tcho)
  • Alain de passage


20180315_quartermaster.jpg'' Quartermaster - Là pour les alliés, c'est triste...''

- page 1 de 4