Mot-clé - Kramer ou Kiesling

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, juillet 15 2016

14 juillet 2016 - Une fête gachée

La journée aurait pu être belle...
Un jour férié, des défilés ,des flonflons, des feux d'artifices, et une soirée chez les ludochons où même pendant les vacances se mélangent plusieurs générations de ludochons; du nourrisson qui "joue" à Hansa teutonica sur les bras de son père, aux jeunes, en passant par les adolescents et pré-adolescents, pour finir par nos joueurs habituels (à savoir les plus âgés!).

Planète rouge Mission : planète rouge - planète trop, trop, rouge...

On aurait pu faire un joli compte-rendu sur la belle diversité des plaisirs ludiques, qui peuvent réunir de manière surprenante des joueurs aussi bien autour de qui paire gagne que des châteaux de Bourgogne...
Il aurait suffi de ne pas allumer la radio en rentrant...

Les jeux

  • 6 qui prend / 6 nimmt ! (Wolfgang Kramer chez Amigo)
  • The boss (Alain Ollier chez Blackrock Editions)
  • Les châteaux de Bourgogne (S. Feld chez Alea)
  • Grimpe ! (Benoit Michaud chez Le scorpion masqué)
  • Hansa Teutonica (A. Steding chez Argentum Verlag)
  • Mission : Planète Rouge (Bruno Cathala, Bruno Faidutti chez Edge)
  • Qui paire gagne ( Stephen Glenn chez Le scorpion masqué)
  • Il me manque un jeu au moins...

Les joueurs

  • Davy, Magali, Olivier et Suzel en "Bourgogne"
  • Éric, Bertrand, un invité et deux jeunes filles sur Mars
  • Guillaume, Manu, Maude et Victor en Allemagne
  • Jean-Michel, Léopoldine, Stéphane et enfants

vendredi, mai 6 2016

5 mai 2016 - Une belle ascension

Pour l'Ascension, nos spécialistes de la soirée à thème ont eu une belle idée... Pour être en accord avec le calendrier, il fallait trouver une idée d'élévation ! Qui dit ascension dit sommet, qui dit sommet dit vainqueur; qui dit vainqueur dit reconnu et qui dit reconnu dit souvent primé !
Cette soirée était donc consacrée aux jeux primés !
Il faut le dire c'est une plutôt bonne idée car dans les jeux primés on retrouve de nombreux très bons jeux (surtout qu'avec la multiplication des prix on a un large éventail de choix). Ainsi parmi ceux-ci, on retrouve notamment Hase& Igle, Torres, Alhambra, Terra mystica, Myrmes, Medina, Carcassonne, Agricola, Terra Mystica, les princes de Florence, Qwirkle, 7 wonders Duel, Bruxelles, Olympos, les Colons de Catane et on en oublie....
Certes, certains jeux ont vieilli, et n'ont plus la superbe qu'ils avaient à une époque, mais quel plaisir pour les joueurs les plus anciens de retrouver ces vieilles perles qui ont gagné en patine et en nostalgie, ce qu'elles ont pu perdre en qualité ludique.


Torres Torres - C'est beau et mieux encore c'est bon !

Sur une table on a pu revoir l'un des premiers ancêtres des jeux de course cycliste le fameux Um Reifenbreite, où une échappée fascinante (dans une ascension!) tendit à prouver que le propriétaire du jeu maîtrisait mieux les règles que les autres... Quelques piliers du club, s'évertuaient eux à renforcer les piliers de leurs tours à Torres au cours d'une partie assez tendue.
À côté, certains retrouvaient ou découvraient Myrmes, car il serait dommage, surtout chez les ludochons, qu'on se prive de ce jeu trop longtemps. Enfin sur une dernière table, on retrouvait Endeavor, jeu qu'on oublie de citer assez souvent parmi les bons jeux mais qui séduit à chacune de ses sorties.

C'est autour de ces tables qu'on a entendu cette curieuse maxime, "Si on triche tous, cela ne compte pas ", je ne sais pas si les ludochons doivent se flatter d'avoir fait retentir cette maxime qui peut rappeler les pires heures de la politique ou du populisme, mais rien d'aussi grave ici, (on vous rassure). En fait, c'est une erreur de règle utilisée par tous qui a créé cette "tricherie" généralisée.

Endeavor Endeavor - des puissances coloniales et des explorateurs, le meilleur et le pire d'une époque ?

Seul regret, cette soirée, où de nombreux jeux méritaient le détour, n'a pas été aussi suivie que d'ordinaire, la faute au pont de l'Ascension que de nombreux ludochons ont franchi le coeur léger...

En fin de soirée, quelques jeux hors thème pour profiter au maximum de ce temps ludique (Harald, The game, Ugo !)...

Myrmes Myrmes - il faut le ressortir de temps en temps pour se rappeler que c'est quand même très bon !

Les jeux

  • Endeavor (Carl de Visser, Jarratt Gray chez Ystari)
  • Dr Eureka (Roberto Fraga chez Blue Orange)
  • Harald (Rémi Gruber chez Rune éditions)
  • Myrmes (Yoann Levet chez Ystari)
  • Qwirkle (Susan McKinley Ross)
  • The Game: Are you ready to play The Game? (Steffen Benndorf chez Oya)
  • Torres (Kramer & Kiesling chez Tilsit)
  • Ugo ! (R. Hoekstra, T. Jansen & P. Zuidhof chez PlayThisOne)
  • Um Reifenbreite (Rob Bontenbal chez Jumbo)


Les joueurs

  • David, Stéphane (l'aff) et Olivier sur Torres
  • Éric, Bertrand, Magali et Nelly sur Myrmes
  • Léopoldine, Manu, Quentin et Vincent (Tcho) sur Endeavour
  • Jean-Michel, Marjo., et Vincent (Bibou) sur Um reifenbreite


Um Reifenbreite Um Reifenbreite - une autre époque ludique, mais pas forcément moins de plaisir (ludique).

vendredi, avril 15 2016

14 avril 2016 - On n'est pas des pigeons !

C'est les vacances et quelques ludochons sont partis prêcher la bonne parole ludique dans le vaste monde (du moins on le présentera comme cela).
Si c'est une ambition louable, c'est un peu dommage car c'est aussi pendant les vacances que nous pouvons retrouver certains de nos membres moins présents d'ordinaire. Ainsi nous avons revu Céline, mais aussi Cédric qui, joie supplémentaire, n'est pas venu les mains vides puisqu'il était porteur d'un prototype de Fred Henry... Pour ceux qui aiment les prototypes de jeux, les ludochons deviennent un endroit tout à fait sympathique !

Cependant, dans ces conditions et donc même avec cet effectif réduit, nous avons encore une fois pu explorer un large spectre ludique.
On commence pas le jeu de gestion "assez traditionnel" avec La Granja. La granja La granja, un retour (gagnant?) pour ce jeu qu'on avait un peu négligé ces derniers temps.

Sur la table voisine, c'est sur le grand plateau de Porta Nigra que s'élevaient de nombreuses tours. Pour étaler la confiture que nous venons de piquer sur Wikipedia rappellons que la Porta Nigra est en fait une des portes qui défendait l'entrée Nord de la ville de Trier (en Allemagne).
Comme d'habitude les cités romaines étaient généralement construites dans des fortifications autour de deux grands axes Nord / Sud et Est / Ouest, une porte gardant une entrée dans chacune des directions.
Porta nigra Porta Nigra - Le matériel rappelle aux vieux joueurs Torres, et fait (donc) envie...


Sur une autre table, c'était encore une fois la seconde guerre mondiale qu'on avait décidé de rejouer (avec Quartermaster)... Ce qui peut être une bonne idée puisque le 14 avril peut rappeler, plusieurs événements de la seconde guerre mondiale :

  • 1939 La France et l'Angleterre décidaient de défendre la Roumanie et la Grèce.
  • 1940 La France et l'Angleterre débarquaient en Norvège
  • 1941 l'Afrikakorps entrait en Égypte.
  • 1945 Prise d'Arnhem (il aurait peut-être fallu jouer à Race to the Rhine).


Les inventeurs Les inventeurs - un prototype mais pas de Yoann ! Mais Fred Henry ça peut aussi rassurer comme nom !

Sur la dernière table, le prototype des inventeurs semble avoir plu aux quelques membres présents...

Bref en ce 14 avril les ludochons ont pu jouer avec plaisir ce qui fait que nous avons cette fois ci pu faire mentir le calendrier puisque dans le calendrier révolutionnaire le 14 avril est le jour du... pigeon !

Les jeux

  • Doodle City (Eilif Svensson & Kristian Amundsen Østby chez 999 games)
  • Quartermaster (Ian Brody chez Asyncron)
  • La Granja (Andreas Odendahl & Michael Keller chez Pearl games) x2
  • Porta Nigra (Wolfgang Kramer & Michael Kiesling chez Gigamic)
  • The Game: Are you ready to play The Game? (Steffen Benndorf chez Oya)
  • Prototype Les inventeurs de Fred Henry

Les joueurs

  • Bertrand et Cédric sur La granja
  • David, Frédéric, Jean-Michel, Jean-Philippe, et Olivier sur Quartermaster
  • Guillaume, Maude et Magali sur Porta Nigra
  • Céline, Jory, Suzel et Yoann sur les inventeurs

Quartermaster Quartermaster - l'Axe qui commence à être grignoté, et la machine à points britannique..

- page 1 de 9