Mot-clé - Kramer ou Kiesling

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, novembre 26 2021

25 novembre 2021 - Tout le monde...

Une séance des ludochons consiste d'ordinaire, si on prend un peu de recul, à convoquer toutes les époques et tous les lieux et pourquoi pas à se livrer à une douce rêverie sur le choc de ces "histoires" réinterprétées dans le jeu.

Yak, nov. 2021 Yak - Matériel et thème improbables ?

Ainsi, songeons à Yak, pensiez-vous qu'on puisse faire un jeu sur ce charmant ruminant dont la version sauvage peut aller jusqu'à peser une bonne tonne ? Non pas forcément ! Et puis, que n'apprend-on pas si on commence à se pencher sur le sujet ? Son nom scientifique, par exemple, est Bos grunniens ce qui veut dire bœuf qui grogne, car le yack ne meugle pas ! Que dire aussi du lait de yack (en fait de dri, sa femelle, parce que si vous essayez de traire un Yack cela pourrait se passer assez mal), qui est légèrement rose, et particulièrement nourrissant !

Keyflower et Anno 1800 pourraient, eux, nous emmener eux dans des périodes à la fois assez proches dans notre imaginaire confus (C'est dans la case "anglo-saxon") et, pourtant disjoints historiquement et dont les réalités étaient bien différentes... Quelle était la vie d'un colon américain en 1620, dos à l'Atlantique, et face à un continent relevant pour lui de la Terra Incognita ? Comment vivait son cousin anglais, qui, lui, était resté dans la mère patrie et qui vivra la Révolution industrielle presque deux siècles plus tard ?

Dans notre monde pressé, l'usage de la montre (Watch) ne nous trompe-t-il pas sur la réalité, et le cynisme, des choses ? Montres, symboles de nos drames de bons occidentaux pressés, alors que tout est déjà disponible sur nos marchés (Mercado de Lisboa) ? Et que dire des vikings (Vikings Gone Wild), figures légendaires, dont on ré-invente périodiquement une partie de la civilisation au gré de nos besoins ? Besoins qui sont, peut-être, symbolisés par un "toujours plus" qu'interprète délicieusement Q.E. ?

Watch, nov. 2021 Watch - Vendre des montres ou des armes ? Dilemme pour exilé suisse ?

Bref une fois couché, avant de sombrer dans un sommeil réparateur, mon esprit confus réalisait un étrange syncrétisme, en réalisant qu'un colon qui a découvert de nombreux produits américains, ne connaitrait jamais, lui, le lait rose... Que l'anglais, ouvrier à Birmingham, participerait au développement de la première puissance mondiale, mais qu'il le ferait sous un ciel plombé par les rejets des cheminées et de la combustion putride du mauvais charbon, loin des jardins royaux (Azul Queen's garden) ? Que retiendra le fier viking de ses voyages ? Est-il proche en cela du colon anglais ? De celui du XVIIe ou du XIXe ?

Le jeu ne procure pas que de bons moments, il offre parfois aussi d'étranges rêveries...

Anno 1800, nov. 2021 Anno 1800 - version pimpante et réjouissante des machines à vapeur, pré-bilan carbone...

Les jeux

  • Anno 1800 (Martin Wallace chez Iello)
  • Azul Queen's garden (M. Kiesling chez Next Move)
  • Carnival of Monsters (R. Garfield chez Gigamic)
  • Innovation (C. Chudyk chez Iello)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Mercado de Lisboa (Vital Lacerda et Julián Pombo chez Eagle Gryphon Games)
  • Q. E. (Gavin Birnbaum chez Board Game Rookie)
  • Vikings Gone Wild (Julien Vergonjeanne chez Lucky Duck Games)
  • Watch (Daniel Newman chez PD-Verlag)
  • Yak

Les joueurs

  • Bertrand II, Natacha, et Suzel
  • Eric, Manu, Olivier et Philippe
  • Alexis, Guillaume et Michaël
  • Elsa, Marie, Noémie, et Marie
  • Cyril, Juan-Maria, et Tibi
  • Cédrick, David, et Vincent (Bibou)


Q.E., nov. 2021 Q.E. - Le jeu où tu peux investir _absolument_ tout l'argent... que tu n'as pas ... Troublant...

vendredi, octobre 22 2021

21 octobre 2021 - Retour sur ?

Voilà la journée traditionnelle consacrée au retour d'Essen... C'est à cette date que les esseniens font des circonvolutions avec leurs sacs lourdement chargés et c'est peut-être la seule fois de l'année où vous vous rendrez compte qu'on peut chantonner "Na na na na na nère" sans ouvrir la bouche et juste en marchant....

Bien entendu, d'un autre côté, ceux qui ne sont pas allés à Essen feignent la surprise, parfois plusieurs fois de suite, sur l'air du "Ah ! Oui ! C'est vrai, c'était Essen..." Bref une fois de plus ce qu'on peut constater c'est la grande cohésion qui règne chez les ludochons puisqu'ils partagent tous une solide capacité à la mauvaise foi!

Azul - Queen's garden, oct. 2021 Azul - Queen's garden - Toujours construire de hauts murs dans son jardin,... sinon on entend la voisine jurer !

Était-ce (ce retour d'Essen), qui plus est la plus grande information de la journée ? Pas forcément ! En ce jour, nous aurions pu aussi célébrer la bataille de Trafalgar, même si cela reste malgré tout un souvenir douloureux pour la marine française... Malheureusement, nous ne sommes pas un club de wargames et les jeux de simulation sur le thème des batailles navales ne sont pas si nombreux...
Nous aurions pu à la rigueur, faute de mieux, boire un petit verre d'eau de vie, à la mémoire de Nelson, en prononçant le célèbre "Il a du corps celui-là..." (Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi votre serviteur, ne peut se passer de ce trait d'humour navrant, nous vous invitons à vous documenter sur le retour de Nelson en Angleterre)....

Belgian beer race, oct. 2021 Belgian beer race - Photo floue mais c'est la thématique - "Boire ou... Euh... C'était quoi, déjà ?... Ah, ouais ? Repasse une mousse, il fait soif à pédaler..."

Bon, tant qu'à évoquer les grands absents, à cette même date disparaissait Jack Kerouac, pour qui votre serviteur a une certaine passion.... Là, il aurait fallu un jeu de parcours sur les grands espaces américains, mais curieusement alors que les créateurs de jeux nous livrent à peu près tous les ans un jeu où il convient de construire des lignes ou de parcourir les États-Unis en chemin de fer, on trouve moins de jeux consacrés au réseau routier... Pourtant il y aurait surement à faire et si on ajoute à cela la thématique de beatniks couvrant les grandes distances américaines.... (Mmmm, si le thème vous plait et que votre futur jeu est publié, vous nous enverrez une boite !)...

Et le jeu ? Ah, oui, c'est vrai... Et bien oui quelques nouveautés, quelques nouveautés en provenance d'Essen, et même une presque exclusivité.... Oui, on est comme cela... Et donc, pour exercer notre mauvaise foi nous avons pu râler en courant après la bière... en construisant du jardin (comme quoi tous les jardins ne sont pas zens)... en bâtissant des empires etc. Notre saine routine.
Finishing line, oct. 2021 Finishing line - C'est vert mais c'est normal, c'est Friese..

Les jeux

  • Azul Queen's garden (M. Kiesling chez Next Move)
  • Barrage (Simone Luciani et Tommaso Battista chez Cranio Creations)
  • The Belgian Beers Race ( Michaël Boutriaux chez BYR Games)
  • Finishing time (Friedemann Friese chez 2F-Speile)
  • First empires (Eric B. Vogel chez Sand games)
  • High Score (Reiner Knizia chez Kosmos)
  • Outrun (I. Barrow, P. Hunter, S. Stuglik chez Good Looking Richard)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games) avec je ne sais quelles extensions

Les joueurs

  • Jean-Philippe, Manu, Matthieu, et Olivier saouls !
  • AlainCM, Cécile, Elsa, et Magali en jardiniers (enfin il y en a une qui arrachait les plantes avec les dents en hurlant ;-) )
  • Cyril (Atom), Cyril (le musicien), Jan-Maria, Philippe, et Tibi
  • Davy, Frédéric et Guillaume de grands enfants faisant de grands barrages
  • Cédric, Serge, Suzel, Vincent (Bibou), Vincent (Possom) et une nouvelle Marie en addicts de la nouveauté
  • Alexis, Julien, Michaël 2, et Romain en barbares
  • Noémie de passage


First empires, oct. 2021 First empires - Presque une exclu.... (là aussi c'est flou mais on n'a pas de bonne raison)

vendredi, juin 18 2021

17 juin 2021 - On soulève le couvercle....

Deuxième séance des ludochons, après cette nouvelle reprise et, qui tombe juste après l'annonce de la fin prochaine du couvre-feu... Autant dire que chez les ludochons, on a commencé à soulever le couvercle de la marmite ludique pour voir quels jeux nous pourrions bien pratiquer une fois que nous n'aurions plus de limite horaire.

Mais percevons-nous tous le même fumet quand nous ouvrons des boites de jeux ? En effet les goûts ludiques sont multiples et les joueurs tous enclin à pousser leurs favoris, ainsi si on regarde les tables hier soir on peut apercevoir bien des saveurs et des gastronomes, et on pourrait se demander si on ne pourrait établir un parallèle entre la pratique ludique et la visite de restaurants.

Commençons par les plus éloignés, avec Terraforming mars, jeu largement rentabilisé chez les ludochons et qui a ses fans et ses experts. Bref on est dans ce cas plus dans les familles des gros jeux mais il semble, pour une fois, que les forces en présence se soient bien toutes battues et que la partie s'est terminée dans un mouchoir de poche... Bref pour ce type de jeu, on le classera dans les plats bien roboratifs mais cependant assez techniques et à conseiller à des palais entraînés.

Pas loin de là (à Oath), certains étaient bien décidés pour leur seconde partie à se farcir un chancelier, à savoir le toujours redoutable Vincent. Il semblerait qu'ils furent en fait les victimes de la farce... Pour ce qui est de "se farcir", il faut avouer que c'est le jeu idéal, avec une règle assez peu lisible et des aides de jeux pas toujours explicites qui rappellent les menus ampoulés ou volontairement obscurs de certains aubergistes... Néanmoins une fois que vous aurez soulevé la cloche et découvert le plat, celui-ci se révélera plein de bonnes surprises...

Oath, juin 2021 Oath - Faire le serment suivant : "On l'aura un jour..."

À côté, nous avions confié deux jeunes joueurs à Noémie... Est-ce bien raisonnable de les confier à cette cuisinière ? D'après les bruits qui provenait de cette cuisine infernale, il semble même que celle-ci ait tenté de tricher avec les ingrédients... Curieusement, je ne sais quelle mixture elle leur sert mais le plus souvent, ils reviennent.... Il doit y avoir un tour de main ? Dans la tradition des "Mères" lyonnaises ? Ou alors est-ce la bonhomie de Philippe qui emporte les suffrages ?

Plus loin on pouvait explorer la capitale Paris (étonnant pour notre belge préféré qui aurait pu préférer Bruxelles)... Mais surtout retrouver la simplicité de quelques mécanismes bien huilés, comme peuvent les concocter les grands chefs que sont Kramer et Kiesling... On se dit que s'il n'y a pas de nouveautés réelles, quand les ingrédients sont bien dosés a-t-on besoin de plus ? Bref un éloge à la cuisine traditionnelle et à ses trésors, surtout si ceux-ci sont joliment mis en valeur....

Côté esthétique, la table suivante avec l'Ile aux chats a ses fans... Néanmoins, là on se heurte aux limites d'une cuisine de genre. En effet comme une cuisine indienne (ou chinoise ou...) soit vous adorez soit vous détestez... Bien sûr votre serviteur qui a grandi en regardant et en notant les aphorismes d'Alf, le plus grand penseur de l'ère Reagan, le chat reste un animal retors qui ne se fait pardonner son amour des bas à varices que sous sa forme de Chat Melba, ou de confit (avec de bons haricots)... Dans ce cadre, passer son temps à regarder des chats se prélasser sur un bateau (et en plus ils font des croisières ?) semble un plaisir de sado-masochiste, alors que les joueurs du jour semblaient eux y prendre un vrai plaisir... Je vais réfléchir à la grande variété des goûts en mangeant des tripes (on me dit dans l'oreillette que les abats ce n'est pas pour moi !)....

Paris, juin 2021 Paris - Bel et bon. Rien à voir avec la ville en somme ? ;-)

Enfin, finissons avec Clank !, Malheureusement, et à on se heurte au mystère... Celui du restaurant où des gens de confiance se précipitent enthousiastes alors que, vous même, peinez à saisir les raisons de cet élan... Il faut dire que votre serviteur ne le pratique que sous la contrainte, généralement de Noémie (c'est dire), qu'il n'a pas réussi à rêver sur le nom du jeu ("Cliquetis" ?!?) sur son design, ou mêmes ses mécanismes. Bon, cette fois-ci c'était dans l'espace ! De la cuisine moléculaire sans doute ? En tout cas les joueurs avaient l'air rassasiés !

Bref, ça sent bon pour la semaine prochaine !

Les jeux

  • Carnival of Monsters (R. Garfield chez Gigamic)
  • Clank! dans l'Espace! (Paul Dennen chez Origames)
  • L'île des chats (Frank West chez The City of Games )
  • Lucky Numbers (Michael Schacht chez Tiki Éditions)
  • Oath: Chronicles of Empire and Exile (Cole Wehrle chez Leder games)
  • Paris ( Michael Kiesling, Wolfgang Kramer chez Game Brewer )
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames) + extensions

Les joueurs

  • Bertrand II, Cécile, Elsa et Guillaume en orbite
  • Davy, Éric, Vincent IV et Vincent (Bibou) à la capitale
  • Antonio, Mike le jeune, Olivier, Vincent (Possom) faisant des promesses
  • Noémie, Philippe et deux nouveaux Karine et Julien au carnaval
  • AlainCM, Magali et un nouveau à caresser du félin
  • Manu, Michaël, Suzel, et un nouveau à cliqueter dans l'espace.


L'île aux chats, juin 2021 L'île aux chats - Moi je préfère L'Île aux chiens de Wes Anderson....

- page 1 de 15