Au jour le jour

Week-end Ludochons, soirées à thèmes, bref des moments de vie chez les ludochons

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, octobre 27 2017

Essen 2017....jour 2

Fruhstuck généreux pour préparer cette belle journée ! Chacun y va de son jeu à tester dès notre arrivée Agra, Pulsar 2849, Rajas of the Ganges, pour Coyote et Raphaël ce sera Kamasutra !

C'est comment le jour 0 ? Réponse en images par Yoann :

jeudi, octobre 26 2017

Essen 2017... Jour 1

Première journée sur le salon.... Découverte pour certains, mais les petits nouveaux se repèrent très vite dans le salon!

Ont été essayés (entre autres!) :

  • Agra (Quined Games) même Raphaël trouve que c'est "un peu velu"....
  • Noria (Pegasus Spiele) de très bons avis après une partie
  • Chronicles of Crimes (en développement) un jeu d'enquête avec de la réalité virtuelle avec une appli. A suivre de près
  • Pixie Queen (Game Brewer) un sympathique belge a expliqué simultanėment aux 2 tables de ludochons les avis sont mitigés entre les 2 tables
  • Montana ( White Goblins Games) rapide (un peu trop ?), efficace
  • Merlin, un Feld chez Queen Games, il a séduit ceux qui ont essayé


Un léger spaghetti chez Pixie Games pour finir la journée juste après avoir acheté l'excellent Yokohama
Le tout entrecoupé de balades de rencontres de discussions.....Bref une journée à Essen !

Lundi, octobre 23 2017

Essen - Le simulateur

Ces dernières années, juste avant que nos camarades ludochons s'envolent pour le salon d'Essen, nous nous sommes forcés à noircir quelques pixels, histoire d'une part de susciter l'admiration chez ceux qui pourraient les croiser là-bas, mais aussi de démontrer qu'Essen selon la formule consacrée "C'est surfait"...

Cette année, frappés par une certaine mauvaise conscience, nous allons renoncer (temporairement) à cette pratique. Au contraire, pour tous ceux qui seraient déçus de ne pas pouvoir se rendre en "Teutonie Ludique", nous allons vous indiquer comme simuler "Essen chez vous"™ pour vivre au mieux cette frustration.

Notez qu'il vous faudra lire ce texte attentivement, car comme tout bon amateur de simulation historique, il faut un temps, pas tout à fait négligeable, pour assimiler les règles et bien se préparer ...

Vieille de la simulation !

Bourrez-vous de café, de vitamines C (voire d'une lampée d'alcool (avec modération)) pour simuler l'enthousiasme bien légitime qui vous étreint. Allez-vous coucher bienheureux vers minuit...

Réveil

Trois heures du matin réveil... Il serait bon à ce stade que vous ayez un compagnon ou une compagnonne qui vous maudisse. Déjeunez frugalement (la gueule de bois), et allez-vous enfermer dans le coffre de la twingo.
Là, à la lueur d'une lampe torche, lisez un almanach allemand.... Avec le froid et l'odeur de gasoil vous simulerez assez bien le voyage... Nous vous autorisons une pause sur les 10 prochaines heures et un club sandwich (si possible médiocre)... Si dans l'intervalle, votre moitié peut conduire la voiture un petit peu c'est un plus, côté simulation du lumbago... Vers 13 heures sortez du coffre et préparez le lendemain (changer les draps, régler la chaudière,etc ).
Mangez frugalement le soir dans un restaurant inconnu d'un quartier méconnu, et si possible douteux, en commandant au hasard...

Lendemain matin

Vous devriez vous lever avec un certain malaise, les draps trop rèches ont arraché votre peau sensible et la douche à peine chaude (pas froide certes, mais pas chaude doit vous laisser une belle couleur écrevisse), avalez le tube de vitamine C (ce qu'il en reste car vous êtes sur d'avoir attrapé la crève avec vos couvertures trop courtes). Pourquoi les douches sont elles toujours tièdes et les couvertures trop courtes dans les locations?

Petit déjeuner

8h00 - vous devez à ce stade vous rendre compte que la préparation de la veille est optimale, il ne vous reste que des Knaki froids et du banania (sans lait)
8h02 - Vous commettez l'irréparable.
Assez fier de vous, mais franchement indisposé, vous décidez de prendre la route...

La route

Pour simuler l'entrée du Messe, nous vous recommandons un petit stage dans le TER (N'oubliez par votre sac à dos préparé).
Après quelques détours et vous être fait piétiné nous vous recommandons de vous rendre chez votre vendeur habituel. Là, prenez au hasard un jeu inconnu et demandez au vendeur de vous l'expliquer en allemand :
- Mais je ne parle pas allemand !
- En anglais alors ?
- Euh,.. je peux essayer mais je... ne suis pas sur d'être au point sur ce jeu !
- Pas grave, je ne parle pas bien l'anglais de toute manière...
Une heure plus tard, abandonnez le vendeur, rouge et passablement perplexe. Glissez lui un "Danke" et sortez en murmurant "Pas bon ce jeu et alors l'animateur, il ne connaît pas les règles!"
Retentez l'opération dans deux ou trois boutiques différentes, lorsque vous n'avez vraiment rien compris au jeu mais que vous êtes restés à la table plus d'une heure trente, achetez le jeu en murmurant, "Y'a du potentiel".

Lors de vos déplacements, pensez à manger le sandwich que vous vous êtes préparé (pain mou, saucisse de qualité et du piment).

Retour à l'hôtel (la maison)

Chargez une ou deux briques dans votre sac et gonflez des ballons de baudruches que vous accrocherez autour de votre taille... Prenez alors le RER.

Soirée

Choisissez un restaurant exotique, lisez le menu à l'envers et commandez en lisant toujours à l'envers mais en prenant un air très concentré (il ne faudrait quand même pas que la serveuse vous comprenne!). Après une lapin chasseur à la vanille, dument arrosé d'une bonne bière, enchainez avec un karaoké sur le meilleur des chansons bavaroises.
Retour à la maison, avec quelques amis éméchés auxquels vous tenterez d'expliquer en anglais les jeux achetés.

Nuit

Découvrir avec ravissement que votre moitié a pris au sérieux votre simulation et qu'un lit de camp vous attend sur le palier ! Versez une larme sur tant de compréhension dans le couple.

Les jours suivants

Répétez le processus. Il est possible que certaines boutiques finissent par refuser les explications en langue étrangère... N'hésitez pas alors à essayer des stands plus "exotiques" (nosu recommandons particulièrement les épiceries extrême-orientales).
Après le retour en voiture (cf. l'aller mais avec les ballons de baudruche), regagnez le domicile et le lit familial, juste après avoir mis sur Instagram votre butin improbable (dont 25 kilos de riz thaï)... Répétez à l'envi :
"Quelle expérience incroyable ! Vivement l'année prochaine!"

- page 2 de 19 -