mercredi, mars 4 2015

Cannes 2015 - ce n'est pas du cinéma....

Hormis le titre pitoyable c'est "l'aff" qui nous livre ses impressions sur son premier Cannes...

Prémisses

Le voyage

Avec Suzel, nous partons de Bourgoin, au petit matin (7h45) le Vendredi 27 Février pour arriver à Cannes vers 13:00. Suzel, motivée, a conduit tout le long, sous la pluie, sur une route peu chargée, pendant que je parlais, jeux parlais, jeux palais....

Premières impressions

Que c'est agréable de se retrouver en bord de mer en février.... Pour une première bonne marche, depuis notre parking jusqu'au Palais des Festivals qui est... à l’opposé de la Croisette.
Céline nous rejoint avec Yoann pour un casse-croute dans une boutique de la Croisette... Au soleil, vous l'ai-je dit?

A l'entrée du salon, une file d'attente à la française, c'est à dire bien chaotique (VIGIPIRATE ou pas), qui bien que toujours mal vécue, sera finalement vite passée.
A l'intérieur : c'est plus calme ! Et très bien climatisé ! Et moins grands / plus humains que les immenses halls d'Essen.
Au fur et à mesure sur les 3 jours, il y aura de plus, en plus de monde mais je n'ai jamais piétiné pour me rendre d'un stand à l'autre.

Salon du jeu à Cannes Belle affluence mais un très grand espace qui permet de respirer

Le salon

Un premier après-midi détendu avec un premier tour d'horizon, puis quelques invitations à jouer, que nous avons acceptées !

Les Ludonautes et leur proto du Petit Prince n°2. Une commande à AB et BC, (devinez), pour la sortie d'un film Petit Prince. Un jeu de piétinement à la Tokaïdo avec des points de victoires ou pas à chaque pas. En l'état donne déjà l'idée d'un design très mignon. Un jeu enfantin, plaisant mais auquel il manque un petit truc de Joueurs. Je fus ravi que Cédric des Ludonautes recueille mon avis positif mais critique après notre partie.

Cocktail games, avec un accueil étrange de Matthieu D'Epenoux, bien rattrapé par Miguel, qui nous présente et joue avec nous à Sushi Go , un jeu de draft, pur et léger très sympathique. On veut y revenir.

Des ludochons jouent... Pas mal de tables pour jouer dans de bonnes conditions...

Puis un essai en avant première de Crossing une coédition Cocktail Games, Space Cowboys et Moonster games. Un principe tout bête : Avoir le plus de pierre précieuses à la fin de la partie. Autant de tas de pierres précieuses que de joueurs (toujours réapprovisionnées de 2 pierres). On montre du doigt un des tas de pierres précieuses. Si on est seul à désigner un tas on prend tout. Si on est 2 on ne prend rien. Et il y a aussi le tas qu'un joueur a accumulé précédemment. Qu'il peut protéger ou pas. La boite présentée, très rokoko, très embossée, très en métal, fait peur. Un petit jeu à sac, qui va finir dans une boite à trésor en métal, pour un bras, je le crains.

Nous glissons jusqu'à la table des éditions Bankiiz et de leur dernière mouture de Dino Twist. Que ceux qui n'ont pas reconnu le travail de Bertrand et Stéphane, (mon homonyme qui dessine) Arrête de lire ICI.
Et bien il est top son Dino Twist pas uniquement pour les enfants. Cela prélude d'une très bonne première pour nos amis.

Dino twist Dino twist - les kakemonos sont beaux - le jeu est encore mieux !

Puis nous retournons sur le stand IELLO, point central pour les fans de Céline et "un peu" de Yoann (Levet, pour ceux qui ne suivent pas). ;-)

Où nous essayons Welcome to the Donjon pas convaincu par cette partie de découverte, mais finalement Suzel l'achètera après un nouvel essai.

Une rafraîchissante première journée. Suzel organise l'Avion (notre resto.) avec mes colocataires Denis et Sophie.

A 20:00 fermeture. Nous partons vite, pour une seconde très bonne marche, jusqu'au parking. Puis pour une troisième très très bonne marche, jusqu'à l'appart-hôtel pour déposer nos affaires. Notez que j'ai failli finir dans la chambre 31 ! Si vous ne savez pas ce qu'est la chambre 31 ? Sachez qu'il ne faut pas aller dans la chambre 31 !

Nous rejoignons enfin Sophie et Denis, qui gardent avec courage, notre table à l'Avion depuis 1 heure, à grand coup de rosé bien glacé ! Je ne vous dis pas dans quel état nous les trouvons. Sans parler de celui dans lequel nous les laissons après un petit rosé pour arroser le repas ;) D'ailleurs ils nous laissent pour Le OFF.

Le Off

Le OFF... Fut inaccessible, bondé, toutes les tables sont prises, plus de chaises, cela joue debout, par terre... Malgré cela, Suzel et moi, avons fureté un peu en attendant, les Kalz encore sur la route. Et nous sommes tombés une première fois sur le proto SandCastel.

Le OFF : 2x plus petit cette année pour libérer l'étage aux stands Enfants. Le salon y a gagné en tranquillité, Le OFF y a perdu.

Cannes 2015 espace enfants Pendant que les enfants sont là... Ils n'ont pas les pieds dans vos meeples

Samedi

Le Samedi en compagnie de la Famille de l'Orque : Nous commençons par Bâtisseurs Antique je l'aborde avec un a priori négatif. Après une partie première partie il apparaît comme une amélioration du premier. Mieux équilibré tout en restant le même jeu. Problème avec cette version, le premier Bâtisseur ne sortira plus !

La zone des proto est calme on nous invite à : Hall of Fames qui tourne tout seul mais auquel il manque un truc nouveau. On se tourne et on voit pour la seconde fois SandCastel un jeu de gestion ou le but est de faire le plus beau château de sable. Le thème et son rendu déchire ! La mécanique à base de consommation de minutes fonctionne. Il manque des réglages et un éditeur... Bertrand ! youhou !

Cannes 2015 - Sandcastle Sandcastle, un des protos préférés de l'aff sur Cannes

Ensuite je montre à l'Orque comment on réfléchit à Kumo de Morning Players. Des cubes avec des faces différentes qui poussent un obélisque et les cubes de l'autre.

Je continue seul au proto avec Alchimie le moins abouti : de bonnes idées mais encore beaucoup de travail.

A 15:32:29 j'obtiens ma Dédicace de la Cigale et la Fourmi de Yoann Levet mon idole. Mais mieux dessiné par Naïade. Mon achat du salon est fait.

Je rejoins Susu et Zag chez Helvetia games pour un truc auquel je n'ai rien compris. Je me détends à l'étage Enfants. Ayant repéré la veille de potentiels achats de Smart Games . Smart Games dont j’inoculerais le virus à table aux autres. cannes_2015_virus.jpg Un virus sur-dimensionné - excellent casse-tête même hors de cette période de grippe

Dimanche

Le dimanche tous les Ludochons se joignent petit à petit à moi chez Piatnik pour plein de petites découvertes que nous vous réservons pour le Club.

A 14 heures, on plie, toujours trop tard, toujours trop tôt mais pas trop loin, on reviendra mieux.

Conclusion

  • Le voyage est facile.
  • Le salon est agréable.
  • Une quantité impressionnante de prototypes.
  • Ils parlent tous français. Les acteurs français des jeux sont tous là et très abordables (sauf ceux qui font les acteurs) ;-) .

Des ludochons.... Parce qu'il est joueur, un ludochon a fait un pari sur notre capacité d'auto-censure... Perdu !

Un merci à l'Orque pour l'organisation des appart-Hôtel et merci, à Suzel pour la conversation.