Comptes-rendus

Semaine après semaine, les ludochons "au travail"...

Fil des billets - Fil des commentaires

Sous-catégories

vendredi, septembre 3 2021

2 septembre 2021 - Rentrée en forme de bilan

C'est la rentrée ! Et voilà une vingtaine de joueurs qui n'auront pas hésité à braver, des semaines d'encroutement et le filtrage sur le passe sanitaire pour venir nous voir !
On aurait presque pu croire au retour du monde d'avant, enfin si nous avions tous décidé, en même temps, de porter un masque, sans doute pour limiter notre consommation de Haribo ! Il serait peut-être d'ailleurs intéressant de savoir comment évolue les ventes de cette marque, pour savoir s'ils souffrent plus d'être associés à la terreur inspirée par les doigts d'autrui plongeant dans le paquet ou au contraire, s'ils capitalisent sur l'image de valeur refuge de douceurs....

Ankh, sept. 2021 Ankh -Ah t'es du genre "O Dieux" ? Non, non, juste odieux.

Qu'ont fait les ludochons pendant ces absences ? Le saura-t-on un jour ? Non, mais parce que nous sommes le blog le moins ludique et scientifique du monde, nous pouvons "analyser" ceci, sans le moindre soupçon d'honnêteté intellectuelle, en nous penchant sur nos pratiques et choix ludiques:

Iki, sept. 2021 Iki - Toujours pour savoir si "Vers l’Orient compliqué, je volais avec des idées simples"

  • Il faut bien le dire, et c'est triste, certains ont pu céder aux sirènes de quelques sectes ou même de certains complotistes, sinon comment interpréter le choix de Ankh où certains anciens dieux essaient de retrouver des fidèles adorateurs (Raoult est-il égyptien ?)....
  • D'autres curieusement enfermés pendant longtemps semblent être devenus agoraphobes. Nous tirons cette impression de la présence de 2 jeux, Clank! et Sub terra ! Voilà des ludochons qui ont été enfermés pendant des mois et qui se précipitent sur des jeux où vous circulez dans des univers clos et passablement hostiles.... Faut-il délocaliser nos séances dans une rame de métro bondée en panne ?
  • A l'opposé de ceux-ci, nous avons ceux qui ne rèvent plus que de grands espaces, de distances lointaines ou de dépaysement, et qui ont bizarrement oublié le concept de bilan carbone. Nous, voilà, ainsi projetés dans au Japon avec Happy city, et Iki. On pourrait sûrement ajouter Dune à cette liste pour ceux qui poussent le désir d'ailleurs jusqu'à le rendre irréel.
  • Enfin, on peut aussi mentionner ceux qui ont décidé de se consacrer aux choses simples ou à leurs passions, se lançant dans des collections improbables (du camion au flipper) comme avec Super-Skill Pinball: 4-Cade, la lecture (le bilan des librairies est assez contrasté), l'histoire (Age of Civilization) ou peut-être aussi à leur maison Happy city (que nous avions déjà cité)...


Bon, on voit bien qu'on ne peut rien déduire de bien intelligent d'une analyse de nos pratiques ludiques! Peut-être que comme Voltaire il faut cultiver notre jardin, et pour un ludochon le jeudi soir cela se réduit à jouer en bonne compagnie !

Les jeux

  • Age of Civilization (Jeffrey CCH chez ICE Makes)
  • Ankh: Gods of Egypt (Eric M. Lang chez Asmodée)
  • Clank! dans l'Espace! (Paul Dennen chez Origames)
  • Dune: Imperium (Paul Dennen chez Dire Wolf Digital)
  • Happy City ( Toshiki Sato, Airu Sato chez Cocktail Games)
  • Iki (Koota Yamada chez Sorry We Are French)
  • Sub Terra (Tim Pinder chez Nuts! Publishing)
  • Super-Skill Pinball: 4-Cade (Geoff Engelstein chez WizKids)


Super-Skill Pinball: 4-Cade Super-Skill Pinball: 4-Cade - UN gros défaut ? Il y a toujours quelqu'un pour entonner "Boule de flipper"

Les joueurs

  • Bertrand II, Manu, Rémi, et Vincent (Possom)
  • Guillaume, Michaël 2 et
  • Cyril (Atom), René et un nouveau Romain
  • Elsa, Noémie et Philippe
  • Eric et Vincent (Bibou le coyote)
  • Alain, David, Natacha, Olivier et Suzel


Sub terra, sept. 2021 Sub terra - Suzel joue dans son coin ? Non, non, juste "dans son coin"

vendredi, août 27 2021

26 août 2021 - Chronique qui patauge...

Hier soir, c'est un professionnel de la profession (Cyril pour ne pas le dénoncer), qui nous a suggéré, en regardant Barrage et Whistle Moutains , le thème du jour, à savoir l'eau... Interloqué, je répondis du tac au tac "Hé, ho", ce qui confirme au moins une chose dont vous vous doutiez depuis quelques mois, votre rédacteur, pour ce qui est de la réponse spirituelle, est en baisse constante ! (Alors qu'il suffisait de dire "Hé,H2O"!)

Faut-il parler de l'eau ? Sûrement mais malheureusement sa magie a quelque peu disparue... On sait à quel point elle nous est précieuse (Et hop, placement produit!), mais elle n'étonne plus guère! Les robinets, toujours fonctionnels, l'ont rendue assez banale, et paradoxalement presque transparente. Nous avons un peu oublié comme cette situation est une sorte d'exception dans notre histoire.
L'eau fut longtemps, pensez au Moyen-âge, une source de vie, mais aussi une possibilité de commerce, un support à l'hygiène (en lavant ou en "évacuant" dans les fleuves les miasmes), une force motrice dont on surveillait avec attention les hauteurs d'eau et les biefs, etc.

Whistle Moutains, août 2021 Whistle Moutains - Tu peux peut-être aller siffler là-haut sur la colline , mais on nous avait promis des dirigeables et on a l'air d'avoir besoin de Zodiac...

Votre serviteur aime à rappeler (ça veut dire qu'il radote souvent) que si les poilus abusaient du vin c'est aussi que l'eau courante était "plutôt" absente des tranchées, sans compter qu'il aurait paru assez saugrenu à l'époque de mettre des litres d'eau dans de précieuses et fragiles bouteilles.
Le paysan de la même époque, quand il se rendait à la mer, restait, les pieds dans l'eau (Et pas plus haut, Petit!), fasciné par l'étendue de ce champ marin mais secrètement inquiet à l'idée de ce qu'elle pourrait bien contenir en matière de sombres secrets ou trésors.

Aujourd'hui, nous sommes moins impressionnés par le douteux miracle qui consiste à trouver à chaque coin de rue, une eau ayant traversé un glacier lointain et contenue dans un sous-produit géologique ayant traversé les siècles et les kilomètres. Le tout tendant à nuire au glacier, aux réserves, et à rendre paradoxalement encore plus rare l'eau... Que dire aussi, de l'enfant moderne qui face à la mer lâchera la version moderne d'un "Bof" ou un, peut-être, plus triste encore "Ouais, mais c'est mieux aux Seychelles".


Barrage, août 2021 Barrage - "Tu veux avoir une chance face à Davy ou Bertrand ? Fais comme eux".... Check.

Nous négligeons l'eau et curieusement sa douceur risque de disparaître en rendant plus prégnante et fréquente sa furie, pour rappeler, finalement, l'assez prophétique et fameux "Que d’eau, que d’eau !" de Mac-Mahon.

Bref, et c'est là que normalement, nous nous apercevons que notre camarade Cyril est bien un professionnel car il a saisi la complexité de cette gestion et l'intérêt ludique qu'elle pouvait présenter... Il est fort Atom !
Pour le coup même, John a voulu se mettre à l'eau avec Descent (enfin je crois)... Dommage, presque, que David n'ait pas pu sortir Pandémie - montée des eaux....

Descent, août 2021 Descent - C'est fluide (il fallait bien la faire celle-là ;-/ )

Les jeux

  • Barrage (Simone Luciani et Tommaso Battista chez Cranio Creations)
  • Descent (Corey Konieczka, Daniel Clark et Adam Sadler chez FFG)
  • Inflexibles - Normandie (T. Benjamin, D. Thompson chez Nuts! Publishing)
  • Nidavellir (Serge Laget chez GRRRE Games)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron)
  • Tiny epic galaxies (Scott Almes chez Pixie Games)
  • Whistle Moutains ( Scott Caputo, Luke Laurie chez Bézier games)

Les joueurs

  • Noémie, Olivier, Philippe et Vincent (Possom).
  • David, Éric, Gaëlle, et Michaël 2.
  • Davy, Bertrand II, Franck et Steven (Promis, je vais y arriver avec les nouveaux).
  • Cyril (Atom), Séverine et Suzel.
  • Elsa, John, Manu, Michaël et un invité Aurélien.


Inflexibles Normandie, août 2021 Inflexibles - Normandie - Rien que de l'eau mais au dessus des ponts... Et militairement parlant des moments désagréables...

PS: L'évocation de "Et au milieu coule une rivière" aurait été "vachement" (on est en Normandie) plus maline sur cette dernière illustration... Raté...

vendredi, août 20 2021

19 août 2021 - Dans le creux de l'été

C'est la fin de l'été et les vacanciers semblent vouloir en profiter jusqu'au bout et il faut bien le dire, ceux qui se lèvent tôt le matin, auront constaté que les travailleurs sont encore rares et on attend la semaine prochaine pour voir nos rues se repeupler...
Ce creux de l'été force les journalistes à jongler avec l'actualité pour remplir les grilles de leurs journaux... Curieusement, peu ont rappelé que le 19 août 1919 marquait l'indépendance de l'Afghanistan, ce qui à la lumière de l'actualité récente sonne étrangement... Devons-nous nous moquer des journalistes ? Nullement, puisque de notre côté à cette occasion, nous aurions dû re-sortir le très bon Pax Pamir histoire de prendre un peu conscience de la complexité de cette zone.

Chaos dans le vieux monde, août 2021 Chaos dans le vieux monde- On ne parle pourtant pas de l'Afghanistan ! Quoi que !

Si le journaliste jongle, votre rédacteur aussi et vous l'aurez compris il essaie une fois de plus d'écluser les possibilités du calendrier pour remplir son office... Apprenons qu'en ce jour nous fêtons suivant le calendrier républicain le Millet... Non pas le peintre champêtro-mortifiant (Mmmm c'est peut-être un peu injuste, mais il fait bien trouver un lien avec la peinture pour évoquer Canvas), mais la céréale, plus tellement à la mode et dont le cousin, le sorgo, plus résistant à la chaleur est peut-être promis à un bel avenir (enfin pour lui).

En fait, puisqu'on a évoqué la peinture, il aurait mieux valu mentionner l'anniversaire de Gustave Caillebotte (dont le nom évoque bien l'été 2021), qui est né en ce jour, et qui est nettement plus rigolard que Millet (enfin, j'apprécie nettement plus ce gaillard trapu, friand de nautisme).... En passant on pourrait parler de ses séjours normands ce qui nous permettrait de placer Inflexibles (de douche) - Normandie, mais lui aussi n'est pas parfait, car s'il avait peint, un peu plus d'oiseaux, on aurait aussi pu évoquer Wingspan!

Praga, août 2021 Praga - Là, c'est plutôt chaos sur le plateau de jeu.

À ce stade je pensais réussir à me sortir de ce billet en mentionnant tous les jeux, Cascadia ne devrait pas, pensais-je, être si compliqué que cela à placer, mais il faut se rappeler que nous avons aussi joué à Praga Caput Regni et il faut bien avouer que là, nous n'avons pas trouvé de jeu de mot facile !

Qu'importe nous avons joué avec nos jeux, plutôt que sur les mots et tant pis pour ce billet sans queue ni tête !

Inflexibles - Normandie, août 2021 Inflexibles - Normandie - ici surexposée mais on n'a pas dit que tout était réaliste dans le jeu ! D'ailleurs heureusement que les américains n'avaient pas de généraux normands !

Les jeux

  • Canvas (Jeff Chin, Andrew Nerger chez Road To Infamy Games)
  • Cascadia (Randy Flynn chez Alderac Entertainment Group)
  • Chaos dans le Vieux Monde (Eric Lang chez Edge)
  • Inflexibles - Normandie (T. Benjamin, D. Thompson chez Nuts! Publishing)
  • Praga Caput Regni (Vladimír Suchý chez Rio Grande Games)
  • Wingspan + Europe (Elizabeth Hargrave chez Matagot)

Les joueurs

  • AlainCM, Éric, Magali, et Stéphane III
  • Olivier et Vincent (Possom)
  • Alexis, Franck, Michaël et XXX
  • Cyril (Atom), Joëlle, et Suzelle
  • Gaëlle, Guillaume, Maude, Michaël II et Wilfried

Canvas, août 2021 Canvas - Chaos dans la peinture ?

- page 2 de 172 -