vendredi, janvier 21 2022

20 janvier 2022 - Se tenir à carreau

Parfois le vendredi matin, votre serviteur cherche dans la liste des jeux pratiqués la veille une sorte d'ordre secret, ou de sujet sous-jacent, qui apparaitrait dans le simple énoncé de leur titre... Bien sûr, cela n'a pas vraiment de sens mais cela ouvre parfois quelques portes propices à la rêverie...
Parfois, aussi les portes restent fermées...

Par exemple, que dire de Galaxy trucker? On pourrait tenter d'évoquer la mythologie des camionneurs américains et de leur passion pour le double-embrayage, ou même celle des routiers français, qui sont forcément sympas, nous disait l'animateur, et qui avaient tissé sur le territoire un réseau de restaurants, eux-mêmes routiers, qui fleuraient bon le repas roboratif et la nappe à carreaux...
Mirage ou souvenir des années fastes où chaque camion traversant le territoire était le signe de la reconstruction et d'une nouvelle prospérité, symbolisée par de Fantastiques Fabriques tournant à plein.
Aujourd'hui, des camionneurs polonais, forçats modernes, campent avec leurs réchauds devant des stations-services, pour livrer des portables dans des colis amazon... sans même une serviette à carreaux.

Galaxy trucker, janv. 2022 Galaxy trucker - Dans l'espace personne n'entendra ton vaisseau crier...

On pourrait donc tenter de jouer ce billet sur le côté nostalgique mais les auteurs du jeu ont décidé de situer le jeu dans l'espace et de la faire précéder d'une sorte de draft de construction de vaisseaux foutraques... Avez-vous déjà vu de bon matin des camionneurs devant une pile de moteurs, de freins à disques, de rétroviseurs, se battant pour monter leur camion dans les plus brefs délais ? Non... (et pas de serviette à carreaux!)

Pourtant dans tout cela, on pourrait quand même conserver l'idée de la nostalgie et parcourir les champs de Cascadia avec ses animaux bien ordonnés, le tout en chantant le titre d'un de nos autres jeux "It's a Wonderful World". Le tout nous amènerait en douceur vers Explorers, un jeu qui évoque les grands explorateurs, qui pour la plupart finissaient assez tristement à nourrir la faune locale, marine ou terrestre, et qui pourtant soulèvent encore assez souvent l'enthousiasme. Qu'est ce qui nous fascine encore dans ces vies aventureuses alors que parfois ces extraordinaires aventuriers son retombés dans l'oubli ?
Pour le plaisir, je citerais encore quelques marins normands dotés de biographie assez flatteuses, pour éveiller vos curiosités et éventuellement celle de quelques auteurs : Paulmier de Gonneville, Jean Denis, Cavelier de la Salle, Jean de Béthencourt, Abraham Duquesne !

Finalement, finalement, il reste peut-être quelques portes ouvertes (Ce qui n'est pas très raisonnable par ce temps) et on peut encore, après une séance de jeu, se prendre à rêver du Brésil ou du Mississippi, et aller acheter sur internet des serviettes à carreaux d'occase.

Khora, janv. 2022 Khora - Non, non, je t'assure, ils n'avaient pas de toge à carreaux à Sparte....

Les jeux

  • Aquarena (Baptiste Le Corre chez Geek Attitude Games)
  • Cascadia (Randy Flynn chez Alderac Entertainment Group)
  • Explorers (Phil Walker-Harding chez Ravensburger)
  • Fantastiques Fabriques (Joseph Z Chen, Justin Faulkner chez Lucky Duck Games)
  • Galaxy Trucker (Vlaada Chvátil chez CGE)
  • Khôra : L'Apogée d'un Empire (Head Quarter Simulation Game Club chez Iello)
  • Love letter (Seiji Kanai chez Alderac Entertainment Group)
  • It's a Wonderful World (Frédéric Guérard chez La boîte de Jeu)

Les joueurs

  • Julien, Michaël II, Philippe et Romain
  • Cyril (Atom), Franck, Manu et Steven
  • Eric, Michaël, Noémie, Olivier et Suzel
  • Magali, Vincent (Bibou le coyote) et Vincent (Possom)


Explorers, janv. 2022 Explorers - Visiblement vous avez perdu votre boussole ?

vendredi, janvier 14 2022

13 janvier 2022 - Briser la glace pour jouer à deux !

Voilà un titre qui ressemble à une publicité pour un site de rencontres, alors que finalement, il résume juste le quotidien des ludochons en cette soirée où certains durent gratter la vitre de leur véhicule pour se rendre à notre rendez-vous hebdomadaire, consacré pour une fois, aux jeux à deux !
Je sens d'ailleurs bien la déception de nos lecteurs qui s'attendaient à un appel à l'amour universel et même, en passant, à la paix entre les peuples, bien utile en ces temps difficiles... Raté !
Note : soyez- rassurés cependant, mon discours pour les miss France est prêt, il reste à savoir quand sera créée la catégorie "quinquagénaire chauve et pas trop fut-fut" ...

D'ailleurs ce rendez-vous (que nous prononcerons comme un américain essayant d'imiter l'accent français) n'avait pas grand chose d'amoureux puisque dans le jeu à deux, la plupart du temps on se trouve dans le conflit et la confrontation plus que dans la coopération !
Qui plus est la période est à la sécurité et à la distanciation et cette longue table évitait tout rapprochement !

Jeux à deux, janv. 2022 Jeux à deux - Le retour de la grande table

En ce domaine, comme nous le signalions lors de cette séance, l'époque rend tous nos repères douteux. Ainsi l'expression "On reste en contact", qui était déjà parfois un peu suspecte, devient franchement redoutable en cette période de cas contact.
"- On reste en (cas) contact ?
- Non, non, je préfère le One Shot (vaccinal)."


Verona Twist, janv. 2022 Verona twist - Jeux à deux donc Romeo et Juliette, mais visiblement le balcon est trop peuplé !

L'autre est souvent donc devenu suspect, étranger, dangereux, porteur de miasmes invisibles et terrifiants. Curieusement chez les ludochons, l'autre reste un partenaire qui, certes, ne vous pardonnera pas grand chose (pendant le jeu), mais qui fera aussi preuve de considération à votre égard, en portant fièrement son masque et son passe, voire en se tartinant les mains de gel ce qui vu le froid actuel procure des sensations peu sympathiques et surtout en ayant l'air heureux de vous retrouver semaines après semaines.

Le jeu de société permettrait-il encore de faire société ? À deux ou à plus ? Oui CQFD

La marche du crabe, janv. 2022 La marche du crabe - Quand tout va de travers, le crabe semble aller droit ! Lao Tcheesegeek MMXXII

Les jeux

  • 1066: Dans la fureur et le sang (Tristan Hall chez Nuts Publishing)
  • Canopée (Tim Eisner chez Lucky Duck Game)
  • Les Cités Perdues (R. Knizia chez Filosofia)
  • Inflexibles - Normandie (T. Benjamin, D. Thompson chez Nuts! Publishing)
  • Jaipur (Sébastien Pauchon, GameWorks)
  • Mandala ( Trevor Benjamin, Brett J. Gilbert chez Funforge)
  • La Marche du Crabe (Julien Prothière chez Opla)
  • Neuroshima Hex ! (M. Oracz chez Portal / Iello)
  • Targui (Andreas Steiger chez Kosmos)
  • Terre d'Arle (Uwe Rosenberg chez Filosofia)
  • Verona Twist (József Dorsonczky chez Mind Fitness Games)

Les joueurs

  • Bertrand II, Cécile, Elsa, Jean-Philippe, Michaël, Magali, Manu, Matthieu, Noémie, Olivier, Rémi, Séverine, Vincent (Bibou le coyote) et Vincent (Possom)


Terre d'Arle, janv. 2022 Terre d'Arle - Pour ceux qui aiment les gros jeux de gestion, même à deux.

vendredi, janvier 7 2022

6 janvier 2022 - Ode aux losers

Allons, livrons-nous, aujourd'hui, à un billet pro domo , en nous lançant dans la glorification des losers!
Nous avons d'ordinaire, ici ou ailleurs, l'habitude de vanter les mérites des grands gagnants dont certains deviennent presque légendaires, même lorsqu'ils ont quitté notre association (comme Raphaël) ! Oui, mais que seraient ces gagnants sans les malheureux trimards du jeu qui s'acharnent dans les tréfonds du classement ?
C'est donc pour cela que nous livrons, ici, régulièrement à une ré-évaluation de leurs mérites !

Par exemple, hier, Magali pouvait ainsi répondre aux questions suivantes :
- Bonne partie ?
- Pas mal !
- Gagnée ? Largement ?
- 45 Xo !
- 45 points d'avance ? Bien !
- Non, 45 fois le score d'O.....r... (Le nom de votre serviteur a été volontairement masqué pour préserver sa dignité de paillasson)

L'île aux chats, janv. 2022 L'île aux chats - Mise en place, jusqu'ici tout va bien...

Et bien croyez-vous qu'il soit facile d'en arriver là ? Non ! Bien-sûr, on vantera les qualités du vainqueur, mais pour le perdant les choses ne sont pas plus simples....
Il faut commencer par adopter une stratégie foireuse, dont on va s'enticher honnêtement , pour finir par penser qu'elle peut réussir et qu'il convient donc l'appliquer avec ferveur et énergie...
Bien sûr, vers le mitan du jeu, un doute ne pourra que se faire jour, il sera alors temps d'adopter des mesures désespérées, de celles qui consistent à étaler une tache de peinture sur un mur pour qu'elle se voit moins... Sur le papier, cela se défend, sur le papier-peint moins...
Le joueur ordinaire aurait tendance à baisser les bras à ce stade, mais pas le loser, car, lui, il sait qu'il n'est pas improbable qu'un rayon cosmique le frappe, et que le succès peut être au bout de l'échec (Ouaip y'a toujours un coach pour vous refiler des lieux communs douteux)... Ludiquement parlant, c'est assez complexe à imaginer mais cela revient à tenter de "rattraper" le papier-peint sus-mentionné au tampon Jex.
Bref, le loser fait preuve dans l'échec d'une certaine bravoure et d'une maestria toutes deux remarquables !

Le loser est donc bien magnifique. D'ailleurs, certains s'en étaient aperçu, notamment dans le sport. A une époque (début des années 50), lors du tour d'Italie, on donnait au dernier, non pas une modeste cuillère de bois, mais un beau maillot noir... Le maillot plut tellement qu'on finit par se battre pour le conquérir, à tel point que les organisateurs finirent par le faire disparaître pour résoudre les problèmes logistiques posés par des coureurs battant la campagne sans entrain !

Burano, janv. 2022 Burano - Phonétiquement comme Murano mais bourré... Oui, eux, ils font dans la dentelle....

Bon, il faut avouer que parfois on peut être légèrement aidé par le jeu... Imaginez votre serviteur qui a pour les chats la même passion qu'Alf (une référence de Boomer, pour les "un peu moins" boomers les démons mangent aussi des chats dans Buffy), et qui ne les conçoit que sous forme de sandwich (notez qu'il faut bien l'épiler au préalable), d'ailleurs l'européen a souvent oublié qu'il le consommait encore il n'y a pas si longtemps... Pourquoi donc faudrait_il alors sauver les chats de leur ile ?
Car le chat, finalement, c'est le plus raté des félins... Il n'a ni la majesté du lion, ni la puissance de la lionne, ni la vitesse de la panthère, ni le mystère du lynx... Bref Le chat ne peut que revendiquer sa capacité à aimer les bas à varices et sa soit-disant propreté...
Quelle blague ! Je suspecte presque que le covid soit la création de fans de chats qui se seraient empressés de l'admirer et par mimétisme de se lécher pour se nettoyer ! D'ailleurs, je n'embrasse plus les fans de matous ! Beurk !
Revenons au jeu ! Si en plus les chats y sont représentés dans des couleurs qui pourraient faire passer la mode fluo des années 80 pour le summum de l'élégance, vous avez envie d'adopter des stratégies rares... Du genre, si on faisait des trous dans le bateau pour y loger plus de chat ? De toute façon, les rats le bouffent déjà... à la coque.


Ah, quelle belle partie ! A la fin, on m'a annoncé que Romain lui aussi avait de bonne capacité dans notre choix de carrière ludique si particulière... Pour le coup, je pense qu'il faut qu'on se fasse une partie ensemble , peut-être en ajoutant l'ami Philippe... ça pourrait donner un truc sympa... Enfin si on évite les collaboratifs....

Amis losers, prolétaires ludiques de tous points, unissez-vous !

Oltréé, janv. 2022 Oltréé - Y'a pas de chats ?

Les jeux

  • Burano ( Yu-Chen Tseng et Eros Lin chez Quick Simple Fun Games)
  • L'île des chats (Frank West chez The City of Games )
  • The LOOP ( Maxime Rambourg, Théo Rivière chez Catch-up games)
  • Oltréé ( Antoine Bauza et John Grümph chez Studio H)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games) avec je ne sais quelles extensions
  • Q. E. (Gavin Birnbaum chez Board Game Rookie)
  • Les ruines perdues de Narak (Min et Elwen chez Iello)
  • Wasteland Express Delivery Service ( J.Gilmour, B. Pinchback et M. Riddle chez Asmodée)

Les joueurs

  • Eric, Guillaume, Nelly et Suzel
  • David, Matthieu, Vincent (Tcho) et VIncent IV
  • Franck, Manu, Michaël et Romain
  • Gaëlle, Magali, Michaël II, et Olivier
  • Cédric, Marie, Natacha et Tibi
  • Bertrand II, Cyril (Atom), Juan-Maria et Vincent (Bibou le coyote)


Wasteland Express Delivery Service, janv. 2022 Wasteland Express Delivery Service - Ummm vraiment plus terrible que la vie d'un livreur de nos jours ?

- page 1 de 239

Les ludochons : le club des joueurs et joueuses de jeux de société / jeux de plateau
sur Bourgoin-Jallieu et le Nord-Isère