jeudi, janvier 18 2024

18 janvier 2024 - Jeux à deux

Pas de compte-rendu disponible... (So far)

Les jeux

  • Aton (T. Gimmler chez Queen Games)
  • Botanik ( Frank Crittin, Grégoire Largey, Sébastien Pauchon chez Space cowboys)
  • District Noir ( Nobutake Dogen, Nao Shimamura chez Spiral Éditions)
  • General Orders: World War II (Trevor Benjamin, David Thompson chez Osprey Games)
  • Jekyll vs. Hyde (Geonil chez Manddoo games)
  • Kelp: Shark vs Octopus (Weberson Santiago chez Wonderbow Games)
  • Skyteam (Luc Rémond chez Le scorpion masqué)
  • Splendor Duel ( Marc André, Bruno Cathala chez Space cowboys)
  • Stratego (Jacques Johan Mogendorff)
  • Targi (Andreas Steiger chez Kosmos)
  • It's a Wonderful Kingdom ( Frédéric Guérard chez La boite de jeu)

Les joueurs

  • Eric et Magali
  • Noémie et Elsa
  • Cedric et Suzel
  • Séverine et Cécile
  • Nattan et Tom
  • Nelly et Joris
  • Cyril (Atom) et Vincent (Possom)
  • Damien et Sébastien

vendredi, janvier 12 2024

11 janvier 2024 - Gouvernons les ludochons !

Est-ce un hasard ? Dirons-nous avec le ton compassé qui sied au complotisme qui sait (de fait cela constitue, souvent, un oxymore), est-ce un hasard, donc, si nous avons joué à Virtù juste après la désignation d'un nouveau gouvernement ?

"-Je ne crois pas , non," devrions-nous dire pour faire monter l'intérêt chez nos lecteurs, mais il nous faut avouer que c'est, en fait, surement le fruit du hasard : celui de l'arrivée de la boite chez son propriétaire; ou encore du temps de lecture des règles... Oui, si nous avons parfois l'air sérieux, c'est que l'on se rase avant les séances (au rasoir d'Ockham!).

Virtù, janv. 2024 Virtù - Un jeu où il faut savoir naviguer ! (Oui j'ai honte!)

Je dois dire ironiquement que c'est un excellent nom de jeu, car cela renvoie à la virtù définie par Machiavel, ce qui est toujours une bonne idée parce que tout le monde connaît Machiavel, qu'on associe au machiavélisme ce qui est finalement assez absurde, que peu l'ont lu et que ses grands lecteurs s'affrontent encore régulièrement sur la signification et l'interprétation de son oeuvre.
Bref, on pourrait résumer cela sous la forme d'un, tout aussi discutable, "Tout le monde le connaît mal", ce qui en fait le thème parfait pour un jeu ! Sans compter que l'Italie à l'époque ressemble à un puzzle géant et que pour le Français moyen, les Guelfes et les Gibelins sont des termes absolument fantomatiques auxquels succèdent les guerres d'Italie (dont un fameux 1515) dont peu connaissent les enjeux !
Le créateur peut donc y projeter librement ses fantasmes, ses idées et ses mécanismes, sachant que la plupart des joueurs feront de même sans râler, sur les incohérences ; tout en profitant d'une large iconographie qui ravira le graphiste ! Du génie !

Si on doit cependant filer la comparaison des époques ! Alors que nos media s'étonnent de la jeunesse du dernier impétrant venu, à l'époque on se serait étonné qu'il ne l'ait pas fait pour ses treize ans ou qu'il soit encore en vie, tant les moeurs de l'époque étaient d'avoir des alliances politiques et familiales tenant d'un noeud gordien qu'on aurait truffé d'objets coupants et enduit de poisons fins !

Nos joueurs n'étant pas forcément tous des politologues distingués, il est difficile de se prononcer plus avant et nous laisserons à chacun le soin de répondre à la question "Sommes-nous encore les fils de la Renaissance ?" Question que, bien souvent, les européens aiment à se reposer sous la forme de quelques conflits bien sanglants et qui fait donc que le complément idéal de Virtù était peut-être bien Quartermaster General... Enfin cela c'est l'une des réponse que pourraient fournir nos joueurs, qui sont vieux, ou sages, (ou suffisants), les autres iront chercher ailleurs les "réponses" qu'ils ne trouveront jamais, au grand jamais dans ces billets!).

Quartermaster, janv. 2024 Quartermaster - On avait des nouveaux donc les américains sont allés à Tokyo !

Tous les ludochons partagent-ils la noirceur de vue de votre rédacteur sur ce sujet.... Surement pas ! Et c'est heureux, car avoir une vue assombrie nuit gravement à vos chances de succès si vous pilotez un bolide comme à Heat ! Bref le ludochon était plutôt conquérant, volontaire avec les yeux grands ouverts !

Notons cependant un autre sujet de méditation, Suzel a encore joué à Ark Nova et pas Eric, la stabilité de notre univers ludique est-elle en péril ?

Les jeux

  • Ark Nova (Mathias Wigge chez Super Meeple)
  • Heat: Pedal to the Metal ( Asger Harding Granerud, Daniel Skjold Pedersen chez Days of Wonder)
  • Point City (M. Johnson, R. Melvin, S. Stankewich chez Flatout games)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron)
  • Stich für Stich (Markus W. Leon chez Zoch)
  • Virtù (Pascal Ribrault chez Super Meeple)

Les joueurs

  • AlainCM, David, Laurent, Noémie, Sébastien et...
  • Frédéric, Manu, Matthieu (Dondonge), Olivier, Philippe et Tom
  • Cyril (Atom), Nattan, Nelly et Vincent (Bibou)
  • Guillaume et Suzel
  • Bertrand et Cécile
  • Eric, Jory, Stéphane (Gnafron) et Vincent (Possom)


Stich für Stich, janv. 2024 Stich für Stich - De la dentelle pour les esprits pointus

vendredi, janvier 5 2024

4 janvier 2024 - Another year !

Une soirée de bonnes résolutions puisqu'une bonne vingtaine de ludochons étaient présents hier pour célébrer la nouvelle année et se présenter leurs meilleurs voeux...
Suzel, notre historique présidente sentant qu'on pourrait perdre notre soirée en salutations émues résuma et conclut, avec le brio qu'on lui connaît, ces salamalecs en un :
"- Et si on se souhaitait déjà une bonne soirée ?"
Parole d'une pertinence et d'un à-propos qui laisse sans voix (je vais lui piquer cette saillie) tant il résume le but de nos soirées : passer un bon moment en jouant (tout en évitant par ailleurs des souhaits par trop aventureux !)

Path of civilization, janv. 2024 Path of civilization - Avons-nous pris le bon chemin ?

"- Oui mais on joue à quoi ?" murmurèrent les plus impatients
Quelques malins profitèrent alors immédiatement de cette remarque et d'une vague homonymie pour vendre Aqua ! On comprendra instantanément que certains ludochons ont l'esprit aiguisé et ne se sont pas laissé endormir par les fêtes....

On pourrait d'ailleurs se demander, avec appréhension, si les jeux choisis ne représentent pas des sortes de lapsus révélateurs sur la façon dont certains peuvent envisager l'année à venir.... Par exemple, Est-ce que pour quelques joueurs ( sur Auztralia), nous n'allons pas continuer à tenter de livrer nos marchandises dans un business un peu effrayant alors que les monstres se réveillent....
Vision angoissante... mais une sorte d'inquiétude que pourrait partager ou compléter des joueurs choisissant Discordia, terme qui peut aussi bien résumer la géopolitique moderne qu'un programme de C8.
Bref, certains dieux endormis "sleeping gods" n'auraient peut-être pas du être réveillés ! Mais il est vrai qu'en un siècle de confusion, les lecteurs de Poney Magazine, finissent par vénérer les cavaliers de l'Apocalypse parce qu'ils ont de beaux chevaux ! (En selle, pour l'aphorisme gratuit du jour !)

Bien sûr, dans ce paysage effrayant certains pourraient être tentés de fuir et le plus loin possible, faraway (from LA ou pas), mais pour cela il faudrait encore exploser son bilan carbone (on parle plus d'ombre écologique d'ailleurs ces derniers temps), d'autres ont donc conclu, mais pas tous, qu'il vaudrait mieux renoncer aux développements classiques de nos civilisations (Path of civilization) pour partir explorer une planète encore assez méconnue (Planet unknown), la nôtre.... Pour le coup, quelques ludochons sont partis dans les forêts (Forêt mixte), redécouvrir le vivant même s'il faut avouer que pour certains cela a un peu tourné au survivalisme et à la redécouverte des pratiques du Pagan-isme...

Pagan, janv. 2024 Pagan - Notez qu'en français le paganisme n'est pas en rapport avec le pagan qui vient du pacant mais avec le paganiste.... Double ration de confiture pour tout le monde !

Mais alors, si on adopte cette lecture assez sombre.... Comment expliquer l'aspect plutôt réjoui des ludochons au sortir de la séance ? Et bien peut-être qu'ils n'avaient, comme d'habitude, souhaité qu'une bonne soirée !

Les jeux

  • AQUA: Biodiversity in the oceans ( Dan Halstad, Tristan Halstad chez Sidekick games)
  • AuZtralia (M. Wallace chez Nuts! publishing)
  • Discordia (Bernd Eisenstein chez Iron games)
  • Faraway (J. Goupy, C. Lebrat chez Catch up games)
  • Forêt mixte (Kosch chez Lookout games)
  • Pagan - Le destin de Roanoke ( Kasper Kjær Christiansen, Kåre Storgaard chez Lucky Duck Games)
  • Path of civilization (Fabien Gridel chez Captain games)
  • Pingouins
  • Planet unknown ( Ryan Lambert, Adam Rehberg chez Adam's apple games)
  • Sleeping Gods (Ryan Laukat chez Red Raven Games)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)

Les joueurs

  • Bertrand, Cécile et Cédrick
  • AlainCM, Bertrand II, Davy et Nattan
  • Magali (fille de), Maude, Noémie, Olivier, Séverine, et Vincent (Tcho)
  • Eric, Magali, Suzel et Vincent (Possom)
  • Alexis, Cyril, et Stéphane (Gnafron)
  • Manu et Mike
  • Steven et Wilfried
  • Jory, Maxime (Lysefaille) et Je ne sais pas qui


Faraway, janv. 2024 Faraway - So far away quand vous cherchez le symbole manquant !

NB : le titre du billet étant bien sûr une allusion à la chanson des excellents K'S Choice... Ouaip, pas une référence musicale de moins de 20 ans, un croulant ce rédacteur !

- page 2 de 273 -

Les ludochons : le club des joueurs et joueuses de jeux de société / jeux de plateau
sur Bourgoin-Jallieu et le Nord-Isère