samedi, novembre 4 2017

2017-11-09 vu par John

Aaaaaah...
Quel plaisir que la soirée à thème chez les Ludochons. Ce n'est peut être pas l'avis de tout le monde mais une soirée "jeux à 2" est une fort merveilleuse idée.
Pour moi ce fut l'occasion d'apporter le genre de jeux qui firent mon adolescence. Alors autant je ne veux pas revivre les ébats amoureux (non existant), les traumatismes existentiels (compliqués chez un rôliste) et les nombreuses autres expériences marquantes de l'adolescence, rejouer aux JCJ et à un jeu Warhammer entouré de mes chers Ludochons ça c'est volontiers!
Ce soir, j'apportais de nombreux petits jeux et je jouais à deux d'entre eux.
Le premier fut Warhammer Underwolds: Shadespire. Un nom bien long pour un jeu rapide basé sur du combat de figurines sur un plateau faisant office d’arène. Le fluff du jeu est simple: Différents groupes se retrouvent coincés dans la citée horrifiante et hantée de Shadespire... Non comptant d’être coincé dans le labyrinthe créé par de la magie nécromancienne, les différentes factions s'en mettent plein la face question de rendre leurs périples encore plus mortels. Le but du jeu est de marquer le plus de points de gloire possibles au bout de 3 manches de jeux, les manches sont divisées en 4 phase d'activation en tour par tour. Une fois les règles bien assimilées le jeu promet d’être rapide et très amusant.

Le second jeu fut ENFIN! Star Wars: Destiny. Si vous aimez les Jeux de Cartes à Jouer et aimez l'univers Star Wars et enfin aimez lancer des dés, ce jeu vous plaira. Rien de plus a dire ? Si. Tout simplement si vous voulez en apprendre d'avantage, venez au Ludochons, il y a de forte chance que j’amène 2 decks avec moi.

vendredi, novembre 3 2017

2 novembre 2017 - Soirée de John - Volume 3

Pensée du soir de l'auteur: "Presque! J'ai presque réussi à jouer à Star Wars:Legacy aux Ludochons! Un jour, j'y parviendrai...Un jour...."
Hohoho! Merry retour d'Essen les amis!

Et oui, ce jeudi fut bien mouvementé avec le retour au QG de notre brave bataillon, de guerriers et guerrières, parti à l'étranger.
Bien entendu avec eux vinrent de nombreux nouveaux jeux. Alors on peut pardonner aux Ludochons ce petit air de fête de fin décembre, alors que la salle de jeu est toujours décorée de toiles d’araignées et fantômes divers. Ceci étant, vous me traiterez peut être de rabat-joie, mais pour moi ce fut un jeudi comme un autre. Ben oui, quand on est un jeune Ludochon la plus grande majorité des jeux sont de nouvelles découvertes! Alors les nouveauté trouvées à Essen ben... C'est des jeux comme les autres. Ce n'est pas non plus pour dire que ce ne fut pas une bonne soirée! Au contraire, une soirée aux Ludochons, c'est une bonne soirée!

The sanctuary The sanctuary - Après le Brexit préservons les anglais en voie de disparition (enfin je crois)...

Mais assez parlé de la soirée en général, parlons des jeux. Je me vois dans l'obligation ici de faire une petite remarque. Votre correspondant ici présent était fort tenté de faire en sorte que le compte-rendu de cette soirée se fasse en anglais! "Comment ?!" me direz-vous, mais oui, en anglais. Pourquoi ? Tout simplement parce-que je fus entouré pour toute la première série de jeux joués ce soir par des règles écrites dans la langue de Shakespeare! Ce fut rafraîchissant, je l’avoue... D'autant plus que l’éternel rivalité entre Normand et Anglais refit surface pendant cette première période.

J'eus la chance de jouer a deux nouveauté ce jeudi. La première s’appelle "The Sanctuary:Endangerd species". Le principe du jeu est simple, marqué le plus grand nombre de points en construisant le meilleur sanctuaire pour animaux en voie de disparition. Alors bien entendu, top départ premier combat: trouver les "meilleurs" animaux à sauver. Manque de pot je fus trop lent et je ne pus m'approprier qu'un type de félin... Mais ce fut le plus beau! Le lion blanc...
Ensuite je pris la décision d'ignorer complètement mes animaux et me focaliser sur le développement de mon parc naturel. Parce-que la beauté de "The Sanctuary" c'est ça. Un jeu de gestion où il faut prendre des décisions tôt pour essayer de faire le plus de points au final. Mais c'est ici qu'une jeune Normande m’empêcha de rivaliser avec la victorieuse de la partie. Cette jeune Normande fit une erreur de taille. Tellement focalisée sur le ralentissement de mon plan parfait visant à créer des arbres et des points d'eaux magnifiques, elle en oublia de développer à la perfection son parc... "L'herbe est toujours plus verte chez le voisin" dit-on en anglais... Ben oui, c'est normal j'avais le plus beau parc naturel!


Dice Age Dice Age - inDICE tu es obligé de mettre ce mot dans le nom de ton jeu cette année!

Non satisfait de cette seconde place je décide de traîner autours des tables restantes voir si des joueurs si libéraient pour un autre jeu. La réponse vint vite: "Paper Tales". "Paper Tales" est un jeu très rapide mais fort agréable. Un jeu de cartes, il a pour but d'accumuler le plus de points de victoire possible. Pour ce faire il faut trouver de bonnes combinaisons au fur et a mesure de Drafting en faisant tourner les cartes avec ses adversaires. Je me sentis rapidement dans mon élément (bien que j'euw du mal a comprendre certain principe fondamentaux) grâce a mon expérience avec les jeux de deck building. Mon premier tour m'offrant un parfait combo entre une nécromancienne et une salamandre je pris la décision judicieuse mais non parfaite de mon concentrer sur gagner les batailles entre joueurs. Je ne pus malheureusement pas dépasser le vétéran de la table, un certain sire B. premier du nom...
Alors voila. Deux nouveautés, deux défaites (mais une par sabotage), deux jeux de plus a ranger dans la liste des jeux découvert avec mes camarades Ludochons. Je ne peux que terminer mon résumé de soirée en partageant mon enthousiasme comme chaque fin de Jeudi pour le Jeudi à venir. Surtout que Jeudi prochain est une soirée spécial "Jeux à deux" ! Ce qui veut dire: Star Wars:Destiny me voici!

Wulong Wulong - premier plaisir comment se prononce ce jeu allemand sur un thème asiatique....

Les jeux

  • Azul (Michael Kiesling chez Plan B games)
  • Cuckooo! (József Dorsonczky chez Mind Fitness games)
  • Dice Age : The hunt (Toshiki Sato chez Hobby Japan)
  • Dice Forge ( Régis Bonnessée chez Libellud)
  • Dragon Castle ( Hjalmar Hach, Luca Ricci, Lorenzo Silva chez Horrible games)
  • Innovation (C. Chudyk chez Iello)
  • Mistkäfer (Klaus-Jürgen Wrede chez Schmidt Spiele)
  • Paper tales (Masato Uesugi chez Blackrock games
  • Pelegrinus (prototype Asyncron)
  • The sanctuary : Endangered species ( Przemek Wojtkowiak chez Cube Factory of Ideas)
  • Wulong ( Anselm Ostertag, Philipp Wetzel chez Apas Verlag)

Les joueurs

  • Éric, Alexis, René et madame X sur Dice Forge
  • Bertrand II, Franck, Olivier, Stéphane (L'aff) sur Pelegrinus
  • Alain, Davy, Magali, et Pierre (fils de) sur Dragon Castle
  • Aline, Laurent, Sandra et Zaggus sur Dice Age (et pelin d'autres nouveautés)
  • Clothilde, John, Noémie et Suzel sur Sanctuary
  • Bertrand, Manu, Michaël, Rémi et Victor sur Paper tales
  • Divers autres enfants, compagnes et jeux par ci par là...

Mistkafer

jeudi, novembre 2 2017

Essen 2017 - le compte-rendu de Bertrand II

Mercredi 25 octobre

Avant de prendre l'avion et partir pour un dépaysement culinaire, un petit burger typiquement français.
Premier Essen, un peu naïf, j'ai pris une valise taille bagage à main. J'apprends un peu tard par Suzel qu'il aurait fallu prendre une grosse valise remplie avec les règles de tous les jeux présentés au salon à l'aller et pleine de jeux lors du voyage retour.
Dans l'avion, mes voisines de fauteuil sont jalouses. En effet, grâce à mon charme naturel, je suis l'unique personne à me voir proposer un petit snack. Et dire que je n'ai pas encore mis mon béret !

Nous récupérons la voiture avec un peu de retard. L'allemande semble tatillonne sur les horaires, elle demande une compensation de 40 euros. Arrivés au logement, en tant que bizut je dois porter les valises, les chambres sont situées au dessus d'un « casino ». Il y a assez de lits, mais ils ont oubliés de fournir les serviettes et deux douches/toilettes pour seize c'est un peu cheap.

mitigeur.jpg Mitigé par le mitigeur, curieux dans la cité des Krupp!

Un peu tour au salon. Nous essayons Mini Park (3/5), un petit jeu japonais avec des tuiles et des Meeples. Nous croisons Bertrand qui s'est démené pour nous trouver des passes exposants, un grand merci. Il m'apprend que le mercredi à 18h, « Essen, c'est fini ! ». Repas du soir, un petit Schnitzel (25cm), puis j'apprends que le Ludochon est fan de foot. On se retrouve dans un bar à regarder un match du Bayern. Retour à l'appart. pour un repos bien mérité. J'aurais bien fait une partie de Santa Maria, mais Yoann n'a pas voulu le récupérer aujourd'hui !

Chronicles of crime Chronicles of crime - un prototype bien sympathique

Jeudi 26 octobre

On commence la journée avec Chronicles of Time (4/5), un bon jeu bientôt sur Kickstarter chez Lucky duck. Il s'agit d'une enquête policière coopérative avec des QR code qui nous permettent d'avancer dans nos recherches (après coup, une de mes meilleures sensations du salon). Ensuite, nous jouons à Sakura (2/5, jeu de cartes) dont je ne garde pas un grand souvenir.
Montana Montana - Être à Essen et dans le Montana en même temps !

Après avoir mangé une bonne Flamenkuchen, j'enchaîne les jeux Seeders from Sereis (3/5, jeu de placement dans l'espace pour récupérer des cartes et mettre en place des combos), Montana (4/5, placement d'ouvriers dans le Far West) et Pixie Queen (3/5, placement d'ouvriers, pour les amateurs de coup de fouets) autour d'une bière chez Gamebrewer.
Pour le repas du soir, nous mangeons chez Franziskner, je conseille la Bayerisher Wurstsalat (un petit plat "fin et léger"). Salade Pour rassurer mes proches soucieux de ma santé, j'ai juste pris une petite salade

Vendredi 27 octobre

Je commence avec Pulsar 2849 un jeu de voyages spatiaux avec des dés dedans (4/5), une petite partie de Brick Party (3/5). Une petite pause méridienne pour goûter une Currywurst.
Pulsar 2849 Pulsar 2849 - CGE nous envoie explorer l'espace !

L'après-midi, je fabrique de la bière avec des moines Heaven and Ale (4/5).
Un petit moment mythique ensuite : nous allons chez Gigamic histoire de parler un peu français. Nous essayons Hellapagos. Pas de bol, nous tombons sur la seule animatrice non francophone, ne maîtrisant pas très bien l'anglais et ne connaissant pas les règles du jeu. Grand moment.
Fin de journée avec un jeu de déduction asymétrique pour deux joueurs The Fugitive (4/5).

Samedi 28 octobre

Le matin, une partie de Rajas of the Ganges, un jeu avec beaucoup de dés dedans, très belles illustrations, un principe de fin de parties intéressants (4/5). L'après-midi, explications et début de partie de Wendake (mon Top 1 des jeux essayés), un début de Merlin (3/5) et des explications express de Riverboat.
Le soir, une partie complète de Wendake.

Dimanche 29 octobre

Je joue à Pionneer (3/5), un jeu familial dans le Far-West, Exodus Fleet (4/5), un jeu dans l'espace avec un système d'enchères pour faire les actions. Dernier jeu, Palace. Pas d'avis car nous nous somme trompés dans les règles.

Uwe J'ai pu faire ma groupie avec Uwe (Rosenberg pour les moins au fait de la chose ludique)



Un grand merci à Céline et Yoann pour l'organisation chronophage, à Bertrand pour les pass (c'est top de pouvoir entrer à 9h et errer dans des allées presque vides) et à tous les Ludochons pour cet agréable salon.

- page 2 de 162 -

Les ludochons : le club des joueurs et joueuses de jeux de société / jeux de plateau
sur Bourgoin-Jallieu et le Nord-Isère