Lundi, juillet 15 2024

11 juillet 2024 - NE surtout PAS jouer !

Comme votre serviteur a, une fois de plus, été absent de la séance et pour encaisser ce choc émotionnel intolérable, nous allons "débiner", sans autre forme de procès, les jeux pratiqués pendant cette soirée....
C'est mesquin ? Oui !

Dune, juil. 2024 Dune - Quand le grain de sable, dans la mécanique, a la taille d'une planète...

Commençons par Terraforming Mars.... Est-ce que c'est un bon jeu ? Oui mais bon Mars c'était formidable quand Bradbury l'évoquait, elle nous a fait rire avec Frédéric Brown, elle nous a terrifiés avec Wells , on y est passé avec Dish ou Bear, mais cette planête est-elle encore fréquentable ? Non, elle semble être devenue l'apanage du libertarien bas de plafond Elon Musk, qui a déjà décidé, avant toute chose, de la transformer en décharge automobile ! Notre espoir transformé en fantasme de ferrailleur ! Devons-nous encore y jouer? Non !

Poursuivons avec Dune Impérium.... Est-ce que c'est un bon jeu ? Oui, et que de souvenirs pour votre serviteur quand jeune (ou,i cela lui est arrivé), il lisait la saga... Ah les intrigues politiques ! Ah le mystère terrible des cuves Tleilaxus ! Ah, le sombre Bene Gesserit! Ah ! les fremens et tout cet univers formé par le jihad butlérien, qui a fait disparaître les ordinateurs et créé ces entités aux développements étranges (ajoutons les mentats, les navigateurs,...)... Bon, à une époque où on a trouvé un nouveau veau d'Or dans l'AI c'est peut-être une lecture intéressante (C'est toujours une lecture intéressante!)... Alors pourquoi se contenter du jeu qui, malgré ses qualités, ne peut qu'évoquer ce foisonnement ? Devons-nous encore y jouer? Non !

It's a Wonderful World ! Certes, mais pour en prendre conscience, il faut plutôt écouter Satchmo , alors qu'il ne peut que, difficilement, utiliser sa trompette, transcender tout cela en chantant "What a wonderful world" ! Est-ce que cet excellent jeu magnifie autant notre monde ? Non (impossible) ! Devons-nous encore y jouer? Non !

Finissons avec Rajas of the Ganges Ah là encore une excellent jeu avec une table bien fréquentée... Je pourrais presque éprouver une légère frustration, mais réfléchissons, ne parle-t-on pas des Rajas... ? Si on revient à la racine indo-européenne du mot on retrouve en descendant les différentes branches le Rex latin et toutes sortes de rois européens... Et alors là, l'objection est évidente, jouer aux rois, loin de la période de la galette et juste avant le 14 juillet est-ce sérieux ? Non ! Devons-nous encore y jouer? Non !

Ah, qu'il était prudent dans la touffeur estivale de se tenir éloigné de tous ces excellents jeux ... On aurait même couru le risque de passer un excellent moment !
Vu certains sourires, certains n'ont pas résisté... Les pauuuuvres...

Les jeux

  • Let's Dig for Treasure (Ben Stoll chez Cryptozoic Entertainment)
  • Dune: Imperium (Paul Dennen chez Dire Wolf Digital)
  • Rajas of the Ganges (Inka & Markus Brand chez Huch!)
  • Terraforming Mars: The Dice Game (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • It's a Wonderful World ( Frédéric Guérard chez La boite de jeu)

Les joueurs

  • Guillaume, Matthieu, Nattan, Noémie, et Tom
  • Elsa, Franck, Magali, et Séverine
  • Cyril (Atom), Eric, Stéphane (Gnafron) et Vincent (Possom)
  • Cécile, Davy, Jori, et Laurent

jeudi, juillet 4 2024

4 juillet 2024 - La séance oubliée

Pas de données disponibles...

vendredi, juin 28 2024

27 juin 2024 - Nous ? On reste stoïque !

Partout dans les médias, on sonne la fin de l'année, voire la fin des temps, et il faut bien l'admettre les baquets d'eau froide (et quelques douches froides) qui nous ont arrosés ces derniers temps nous ont fait perdre de vue le fait que le mois de juillet approchait à grands pas....

En cette saison, de la néo-mousson donc (Je suis sur qu'on va en parler pendant les législatives.... Ah? Bah non!), les ludochons organisent une sorte de pique-nique avant séance où les ludochons peuvent venir avec leurs familles, histoire d'échanger un peu hors du cadre de la séance de jeux, et de montrer à nos compagnes et compagnons que non, une club de jeux ce n'est pas qu'un ramassis d'originaux un brin flippant... Réussissons-nous ? Pas sûr !

Harmonies, juin 2024 Harmonies - comment une génération qui a grandi devant la petite maison dans la prairie a pu partir en vrille ?

D'ordinaire pour les sujets de conversations, on a plutôt le droit aux jeux de société (on ne se refait pas) aux réussites scolaires des plus jeunes, et aux perspectives de vacances estivales. Cette année, on a longtemps cru que ce sujet serait remplacé par les jeux olympiques, mais la politique a failli s'imposer au freinage !
Cette métaphore routière nous permet d'évoquer, au passage, le fait que tout citoyen français à l'air d'être au courant des difficultés de circulation parisienne ce qui, en terme de centralisation (au moins de la pensée) est vertigineux!

Est-ce que ce contexte a perturbé la soirée des ludochons ? Pas tant que cela ! En fait, le ludochon semble plus constant que beaucoup d'autres alors qu'on peut légitimement être troublé, a contrario, par l'absence de flegme dans l'analyse de certains de nos concitoyens.
Note : je n'y vois qu'une seule raison : ces foutus bloggeurs qui font papillonner nos esprits d'un sujet à l'autre.... Hein ? Moi aussi ? Euh... Oui (ce qui tendrait à prouver que le ludochon puisqu'il reste constant ne nous lit pas ! Etrange victoire à la Pyrrhus !)

En effet, si on revient à cette absence de constance, ces dernières années, on nous a bassiné dans les médias avec le manuel d'Epictète et le stoïcisme en nous rappelant que le meilleur du développement personnel consistait à agir sur ce qui était de notre fait et à considérer le reste avec une certaine placidité... Et là, depuis 15 jours on a des femmes et des hommes défaits qui s'arrachent les cheveux en hurlant avec plus d'expressivité que des pleureuses professionnelles du Moyen Orient, à qui on aurait donné un pourboire supplémentaire ! Le stoïcisme s'est dissous dans l'émotion ? Curieux, cela devrait être l'inverse et surtout en ce moment !
Il semble même qu'il y ait plusieurs groupes de pleureuses qui se lancent dans une sorte de compétition sonore, sur des sujets qui ne semblent plus vraiment en rapport avec le schmilblick !

Archeos society, juin 2024 Archeos society - “Si l'homme des cavernes avait su rire, le cours de l'histoire eut été changé.” Oscar Wilde

Alors qu'en penser ? Ce que vous voulez ! C'est, en fait, le propre de la démocratie et de la liberté de penser ! D'ailleurs ce sujet, nous ne pouvons l'aborder que du point de vue d'une association de joueurs. Un truc étrange où des gens avec des gouts différents négocient régulièrement sur le programme du jour pour pour l'intérêt ludique commun. Un endroit réservé aux membres mais ouverts à ceux qui veulent nous rejoindre et participer. Un endroit où on sait l'importance des règles mais où on préfèrent les apprendre ensemble. Un endroit où l'autre est indispensable puisque nous avons besoin de lui pour constituer la société de nos jeux....

Souvent ici, pour la galéjade, je fais du ludochon un être idéal, et des ludochons une société parfaite, mais cela me rappelle ces derniers temps une citation de Prattchett "S'il y a une chose qui le déprimait d'avantage que son propre cynisme c'était bien de le trouver moins cynique que la vie réelle" (Vimaire dans "Au guet")...
Bon, soyons stoïques, allons faire ce que nous considérons chacun, comme à faire !

Les jeux

  • Archeos Society (Paolo Mori chez Space cowboys)
  • Brass (Martin Wallace chez Roxley Games)
  • Dead by Daylight: The Board Game ( D. Brad Talton, Jr. chez Matagot)
  • Harmonies (Johan Benvenuto chez Libellud)
  • Patricius
  • Perfect words (Paul-Henri Argiot chez Tiki editions)
  • Pixies (Johannes Goupy chez Bombyx)
  • Spicy (Győri Zoltán Gábor chez Heidelberger Spieleverlag)
  • Terraforming Mars: The Dice Game (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Trio (Kaya Miyano chez Cocktail games)

Les joueurs

  • Céline, Michaël, Suzel and son, et Yoann
  • David, Eric, Magali et Olivier
  • Alain, AlainCM, Martine et Séverine
  • Steven et Wilfried
  • Cécile, Noémie, Sébastien et Tom
  • Bertrand II, Davy, Jory et Laurent


Dead by daylight, juin 2024 Dead by daylight - C'est joli on peut suspendre les morts à des crocs de boucher ! 8-)

- page 1 de 280

Les ludochons : le club des joueurs et joueuses de jeux de société / jeux de plateau
sur Bourgoin-Jallieu et le Nord-Isère