Mot-clé - Terraforming Mars

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, novembre 29 2019

28 novembre 2019 - ...et cela ne va pas mieux !

La semaine dernière nous avions commencé à vous décrire le comportement pour le moins suspect de certains ludochons, il va nous falloir aujourd'hui continuer cet état des lieux, le ludochon semblant définitivement être un individu étrange.
Pourtant le ludochon est d'ordinaire nanti des meilleures intentions, prenons par exemple la séance d'hier : Magali vient en amenant un jeu pour Olivier, Olivier vient en amenant un jeu pour Manu, Manu vient en...
Vous avez compris le principe et vous noterez l'intention louable visant à faire plaisir à l'autre... Vous aurez aussi compris, plus vite que nous sûrement, qu'avec un tel dispositif vous êtes à peu près sur que cela ne fonctionnera pas comme prévu et qu'il y a de bonnes chances qu'aucun des jeux prévus ne soit vraiment joué.

Hilo, nov. 2019 Hilo - Chez les ludochons, il y a des hauts et des bas... et des "à côtés"....

Revenons sur un autre sujet typique, l'accueil des nouveaux. Ainsi, Serge, courageux nouveau, n'hésita pas à braver hier son appréhension et à revenir en deuxième semaine... Qu'on fait, cette fois-ci, les ludochons pour l'accueillir dignement ? Et bien ils l'ont mis à une table de Quartermaster general avec des zozos qui avaient au minimum, et pour les moins férus du jeu, accumulés une bonne dizaine de parties... Bref, cela revient à vous placer au milieu d'un champ de tirs avec un tromblon et sa notice en serbo-croate ( et un dictionnaire, nous ne sommes pas cruels non plus), pendant que vous voyez courir tout autour de vous des types lourdement armés et ayant visiblement mémorisés tout le terrain... Parlez-moi de bons camarades !

Heureusement, ailleurs, il y a la solidarité féminine... À la table voisine se constituait une table 100% féminine pour accueillir dignement une nouvelle, désireuse de jouer à de "gros jeux"...
Malheureusement, la féminité ce n'est pas exactement ce qu'on pense... En effet, Magali, pourtant connue pour son indéfectible entrain et sa bonne humeur paraissait, hier, être la plus raisonnable et la plus sobre à la table! Et il semble bien que cela puisse être un problème de sobriété qu'il faille évoquer: une des joueuses répétait en effet à l'envi (ce qui est déjà un peu suspect) qu'elle n'avait bu qu'un petit verre, ce qui au vu de son état et de sa germanophilie nous laisse à penser que c'était du Stroh 80... Une autre, connue pour mettre des barres de toit à son vélo, déclarait, elle aussi, la même chose mais en indiquant par des gestes un peu confus (ce qui n'est pas moins suspect) que la contenance de son verre devait grosso modo être celle d'une barrique.... Certes, on va vous parler d'anniversaire, et de thanks giving, mais avec un état second comme cela, c'est comme courir sous l'orage avec un paratonnerre en espérant recevoir plus d'actions de grâce que d'éclairs à base de mauvaises blagues sur les Meleagridinae ! Ce qui nous amèneraient, en plus, à nous faire traiter d'affreux sexistes !

Concentrons nous donc au plus vite sur le jeu, et rappelons que cette table, pour satisfaire les demandes de l'impétrante a donc enchaîné... les petits jeux.... Ce qui nous laisse à penser que la solidarité féminine contient encore bien des mystères cachés au commun des mortels...

Pigasus, nov. 2019 Pigasus - Des cochons... ailés ? Juste un petit verre, hein ?

En parlant de mystères, il nous faut évoquer l'arrivée christique de notre éditeur préféré. Bertrand, barbe et cheveux au vent, rebaptisé "Jeusus' la Banquise", "ressuscité des éditeurs morts après le troisième jeu, et monté aux cieux, assis à la droite de Blackrock tout puissant d'où il viendra placer les Yokai et les Mu".... Bref, difficile de ne pas noter son charisme, qui a bien sur, chez les ludochons entrainés quelques moqueries:
"- Tu vas voir que bientôt il va marcher sur les eaux !"
"- En même temps,... sur la banquise..."

N'y a-t-il donc aucun joueur sérieux ? Si bien sûr, ainsi sur une table de Gunkimono on a vu des joueurs très concentrés, il est vrai qu'ils avaient eu le droit à deux explications différentes du même jeu et qu'ils cherchaient tous pour le coup, et en essayant de ne vexer personne, leur salut dans les règles !

Donc pas de joueurs sérieux ? Et bien si, il y a avait bien entendu les afficionados de Terraforming Mars, qui jouaient à une des ses nombreuses extensions. Bertrand II ayant décidé de ne plus jouer avec des stratèges caliméro qui pleurent toute la partie (votre rédacteur), il a donc joué avec Guillaume qui lui d'ordinaire ne se plaint pas, enfin disons qu'il se plaint juste des trucs "cheatés".

Aucun joueur sérieux, vraiment ? Ah si une table sur Agricola... "Always Agri-cola" me direz vous? Et oui la dépendance au sucre...

Expedition to Newdale, nov. 2019 Agricola - Expedition to Newdale - Un nouveau cola, mais avec du goût ?

Donc pas de vrais joueurs ? Si, si, certains faisaient tapisserie (Tapestry) en boudant dans la salle d'à côté.... :-)

Pas gagné, pas gagné avec des joueurs pareils, qui avaient d'ailleurs attaqué la soirée comparant "savamment" les mérites respectifs de Balkani et de Cahuzac.... Je ne sais plus trop qu'en dire et c'est pour cela que la semaine prochaine c'est Cécile qui fera un compte-rendu sur nos exploits (cela sera sûrement encore haut en couleurs!).

Les jeux

  • Agricola - Expedition to Newdale (Alexander Pfister chez Lookout games)
  • Copenhagen (D. Skjold Pedersen et A. Harding Granerud chez Queen Games)
  • Gunkimono (Jeffrey D. Allers chez Origames)
  • Hilo (Eilif Svensson chez Pixie Games)
  • Insider (Akihiro Itoh, Daishi Okano, Kwaji et Kito Shinma chez Pixie Games)
  • Pigasus (Urtis Šulinskas chez Brain Games)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron)
  • Spice Merchant (Gun-Hee Kim chez Deinko)
  • Tapestry (Jamey Stegmaier chez Stonemaier Games)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Word Bank (Fabien Tanguy chez Blackrock Games)

Les joueurs

  • AlainCM, Manu, Nelly, Stéphane (l'aff) et Stéphane 3
  • Bertrand, David, John et Suzel
  • Cécile, Elsa, Magali, Noémie et Sophie
  • Bertrand II, Davy et Guillaume
  • Michaël, Patrick et Vincent (Bibou)
  • Éric, Jean-Philippe, Olivier, Philippe, Serge et Vincent (Possom)


Tapestry, nov. 2019 Tapestry - un canevas compliqué ?

jeudi, septembre 26 2019

26 septembre 2019 : Mélo ? Cucumis melo alors !

Trois ombres complotistes se déplacent une fois de plus dans les rues de Bourgoin-Jallieu à la tombée de la nuit.
- Encore une assemblée générale à organiser pour la semaine prochaine... soupira Bleu
- On fait tout péter ? J'ai acheté des caisses de melons, cet été, on peut faire plein de trucs avec ! précisa Rouge.
- Du melon ? Vraiment ? Ce n'est pas un peu violent ? ironisa Jaune...
- Il est mûr comme il faut, t'insère deux ou trois pétards et on te repeint une AG!


Tyrants of the underdark, sept. 2019 Tyrants of the underdark- Curieux une semaine avant l'AG on parle de tyrannie !

- Euh.. En fait,... Je n'aimerais pas être dans ta tête...Donc... Reprenons... Je me disais, le bureau, là, ce n'est pas le pire qu'on ait eu...
- Ouaip enfin le trésorier je lui coudrais bien les mains dans les poches, parce qu'il est un peu trop doué pour vider les miennes...
- Rouge, est-ce qu'on pourrait adopter une approche plus... douce... De temps en temps ?
- Juste lui attacher alors ?
- Non! Faut être honnête, ils ne sont pas pires que les autres c'est plutôt déjà bien... concéda, avec sa mauvaise foi habituelle, Jaune
- Ouaip mais si on ne met pas la pagaille, ça va être pire que d'habitude... On va discuter de commissions et de responsables et de... Pour rien!
- Ca, c'est le principe d'une AG; il y a des traditions à respecter.
- Oui mais pour s'occuper, on peut faire, comme d'habitude, des propositions "vraiment" constructives... Réorganiser la placard par couleurs? Demander des boissons fraîches? Une cantine végan ? Proposer un referendum sur le Johnxit, ...
- En fait, je proposerai plutôt de faire... un jeu. suggéra Bleu
- Ouiap, J'aime bien les jeux ! s'enthousiasma Rouge
- Ah bon? Surprenant dans une assoc. de joueurs...se moqua Jaune, mais ça risque de se voir quand même....
- Je pensais à un bingo.
- C'est tout! murmura Rouge un peu dépité.

Bingo de l'AG des ludochons, sept. 2019
- Bah quand un des ludochons, va hurler Bingo, les autres vont contester et là en avant le bordel...
- Pas bête... Belle animation...
- Et si je laisse traîner des melons et que cela s'envenime...
- Non
- Des pastèques ?
- Je crois qu'on a le seul hard-core primeurs de l'univers ludique!

Nous ne vous en dirons pas plus sur leurs délibérations, mais nous verrons bien ce qu'il en sortira la semaine prochaine, et nous laisserons ces trois pauvres hères retourner dans l'ombre jusqu'au prochain syndrome de la page blanche, en écoutant juste des protestations de Rouge, sur "le nombre de calissons que cela ferait si on partait là-dedans !" ou sur "l'application locale de ceux-ci s'ils s'acharnaient".

Sub terra, sept. 2019 Sub terra - avant une AG normalement on travaille en sous-marin, ils ont du mal comprendre...

Les jeux

  • Descendance (Inka et Markus Brand chez Gigamic)
  • Sub Terra (Tim Pinder chez Inside the Box Board Games LLP)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Tyrants of the underdark (P. Lee, R. Thompson & A. Veen chez Wizards of the Coast)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Fiasco (JDR)

Les joueurs

  • Cyril (Atom), Cyril, Frédéric et John en poussant et en...
  • David, Elsa, Nelly, Noémie Suzel, et Vincent (Tcho) en dessous de tout!
  • Bertrand II, Cécile, Davy et Stéphane 3 en martiens
  • Éric, Jean-Marc, Jean-Philippe, et Olivier en puritains
  • Bertrand, Frédéric, Jérôme (Belfeuil) et Vincent (Possom) enrôlés
  • Alain de passage
  • Guillaume, Magali, Manu, et Marjorie


Descendance, sept. 2019 Descendance - Penser à l'AG c'est penser à la suite!

mercredi, septembre 18 2019

19 septembre 2019 - Rien de personnel !

Le site des ludochons est dans sa rédaction, un site "à l'ancienne" (appellation curieuse pour une activité qui a moins d'une génération), rédigé au fil de l'eau et à la main, (ou plutôt avec les pieds préciseront certains) et, malgré cet amateurisme foutraque, certains affirment encore prendre quelques plaisirs à nous lire (tous les goûts sont dans la nature, et cela nous arrange bien!).

Ce qui nous amène (le mode de fabrication plutôt que notre habilité podale) à vous poser une question qui turlupine votre logorrhéique rédacteur : depuis combien de temps n'êtes-vous pas passé sur un site "perso" ?

Pappy Winchester, sept. 2019 Pappy Winchester - Une époque où site perso. signifiait lopin de terre et armes à feux...

Oui, rappelons, aux plus anciens, cette époque "bénie" ou sur Lycos, Altavista, Yahoo, ou autres, ils ne trouvaient (absolument) jamais ce qu'ils voulaient mais où ils finissaient, rêveurs, sur des sites improbables où un quidam quelconque affichait avec émotion sa passion pour les démonte-pneus publicitaires ou sa collection de sculpture en chewing gums (Ne vous demandez pas si cela existe).
Les plus chenus des ludochons étaient déjà là (et je suis sûr qu'ils ont même commis quelques sites bien honteux à l'époque) et tous pouvaient s'étonner, de semaine en semaine, devant la créativité des meilleurs, du design improbable mais heureux de nombreux sites, et du mauvais goût, assez sûr ,d'un nombre plus grand encore...

Le défaut de ce souvenir, c'est qu'il ne tient pas compte du fait, qu'entre temps, les sites perso sont morts...
Je vous entends déjà protester mais avouez que ceux-ci deviennent peu nombreux, et que les sites personnels sont souvent devenus des blogs portés par des plates-formes standardisées et des designs de plus en plus communs (oui, nous aussi!), sauf éventuellement pour quelques graphistes en recherche d'emploi. Et aujourd'hui, même les blogs tendent à s'effacer devant les "comptes", les "pages" et autres "chaînes".
Pour être honnête, il y a souvent moins de faute de goût mais nettement moins d'originalité (bon, si on cherche bien, et qu'on dépasse le déferlement de citations de Paolo Coehlo, on peut quand même trouver des sculptures buccales).

Les pionniers, ont souvent été remplacés par des entrepreneurs et même les plus enthousiastes finissent assez rapidement par se concentrer sur la monétisation et le référencement, sûrs qu'il va falloir en passer par là pour durer...
Bref au delà du côté personnel c'est aussi le côté amateur qui tend à disparaître, celui qui était porté par la dualité de ce terme qui signifie à la fois le spécialiste d'un domaine, et le néophyte enthousiaste.

Pire? Les algorithmes de recherche vous assurent aujourd'hui de trouver le site le plus "référent", c'est à dire souvent celui avec le plus de liens entrants ( avec un SEO qui a bien bossé, etc)... Ainsi, si vous cherchez "jeu de société" vous vous apercevrez que les grandes enseignes, trustent les résultats, et si ce n'est pas elle, les grands médias prendront toute la place possible avec des articles parfois très ponctuels et anciens mais qui vu la puissance de feu du dit média passeront avant le petit site perso, parfois plus pertinent...

Certains s'en sortent encore mais il faut bien avouer que tout ceci tant à faire disparaître les sites les plus étonnants au profit de l'écriture "putaclic", des "comparatifs de l'année", ou des "10 raisons de choisir" avec attention sa passoire ("avec des trous" apprendrez-vous, médusé)... Le top du top, pour un site moderne est, semble-t-il, de devenir une institution pouvant se permettre des titres racoleurs ! O' tempora O' Mores !

Terraforming Mars, sept. 2019 Terraforming Mars - Mars, sans Raphaël, est-ce encore Mars ?

Pour le titre racoleur, nous pouvons faire! En revanche, il semblerait que "les ludochons" ,ne soit pas encore une institution reconnue (en dehors d'une petite frange de joueurs berjalliens enthousiastes)... C'est dommage, mais cela nous permet de rester au fond des classements avec tout un tas de sites qui tentent de garder un âme (pour le meilleur ou pour le pire)...

Au fait, bon week-end à tous qu'il soit "ludochon" ou non...

Les jeux

  • Decrypto (T. Dagenais-Lespérance chez le Scorpion masqué)
  • Le grand jeu (R. Knizia chez Origames)
  • Insider (Akihiro Itoh, Daishi Okano, Kwaji et Kito Shinma chez Pixie Games)
  • King of Tokyo (Richard Garfield chez Iello)
  • Korsar (Reiner Knizia chez Asyncron)
  • Pappy Winchester (Jérémy Pinget chez Blue Orange)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games) Mode campagne
  • Splendor (Marc André chez Space cowboys)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • Tuki (Grzegorz Rejchtman chez Next moves)


Scythe, sept. 2019 Scythe - Mais que vient faire le grand monolithe noir là dedans ?

Les joueurs

  • Cécile, Cyril (Atom), John et Stéphane 3 avec leurs winchesters!
  • Magali, Olivier, Philippe, Suzel et Vincent (Possom) (le grand jeu de l'insider)
  • Jean-Marc, Manu, Michaël, Noémie, Rémi, et la "nouvelle tête" de Noémie à tokyo
  • Corinne, Davy, Éric, et Patrick sur Mars
  • Bertrand, Bertrand II, Frédéric et Vincent (Bibou) à grands coups de faux!


Le grand jeu, sept. 2019 Le grand jeu - Certes mais pas sûr que nous ayons eu de grands joueurs !

- page 3 de 12 -