Mot-clé - Terraforming Mars

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, juillet 16 2021

15 juillet 2021 - Apocalypse now

Dans un petit salon assez confortable, deux cavaliers de l'apocalypse devisent joyeusement, quand Pestilence entre dans la pièce...
"- Alors les méchants, toujours en RTT ?
- Parce que toi, Pest', tu bosses ?
- Tu rigoles ? T'as pas ouvert les journaux ? Mon corona virus c'est une sorte de star... Bon, ok, j'ai juste un peu revu à la baisse mes ambitions sur le taux de mortalité par rapport à certains de ses prédécesseurs, mais avec ce petit truc bien changeant j'arrive à mettre un beau bordel... Un truc incroyable... Note qu'ils réagissent vite les humains, ils m'ont pondu un vaccin en moins d'un an, mais bon, j'avais bossé et même mis des contre-feux avec des complotistes ! Du travail d'artiste !
- Ouais, mais quand même... T'as fait mieux...
- Parce que vous, hein, c'est pas un peu les vacances?
- Ce n'est pas parce qu'on ne nous entend pas qu'on n'est pas efficace... précise Famine
- Ah bon ?
- Et oui, précise Guerre, avec des conflits à "bas bruit" - j'adore cet euphémisme, comme si tu pouvais mettre un silencieux à une Kalach' et rendre le son mélodieux - tu peux faire de jolis massacres
- Et une fois que Guerre est passé, j'avoue que le travail est bien avancé pour moi, précise Famine avec ... gourmandise (?) et attend les effets du nouveau plan !
- Hein ?
- Le projet C. L. I. M. ! La clim., un truc génial tu mets deux personnes dans un bureau, ils échangent des pendentifs en macramé et des recettes de tripes à la mode de Caen. Tu ajoutes un climatiseur, cela finit en conflit larvé autour de la bonne température...
- Ouais... ça reste assez modeste, non ?
- Que nenni c'était juste le "proof of concept" 100% d'efficacité alors après tu déploies en production sur la planète et tu les laisses tous jouer avec le thermostat !
- Ah mon avis, c'est nul votre truc, le thermostat ne va pas résister si 7 milliards de personnes jouent avec en même temps ! C'est foireux votre plan !
- Et non ! C'est la beauté du truc, s'ils ne se mettent pas d'accord le truc part forcément en vrille...
- Ouais... Je doute...
- Et bah si... Parce qu'une fois que tu n'as plus d'eau pour arroser ta pelouse tu trouves que tes nains de jardin sont ridicules et donc tu vas aller cogner le voisin qui en a encore, et là quand c'est parti tu peux organiser des pénuries dans tous les coins... et qui dit pénurie...
- Et toi Famine tu attends peinard....
- Non double effet Kiss cool (Mais pour le Kiss la version musicale avec du maquillage)... T'as les premiers effets : plus de vin en Bourgogne, du Mildiou en Alsace, les fruitiers ravagés, la Californie à sec, l'Espagne qui épuise ses ressources en eau pour faire pousser des trucs sous serre, ça commence à sentir bon, et quand tu ajoutes les pénuries, ça commence à sentir vraiment bon !
- Et qu'est ce qu'il en dit l'Autre ?
- Qui ? Le Quatrième ? Pas facile à savoir, jamais bien compris ce qu'il voulait...
- Je crois même que je l'ai vu lire le rapport du GIEC...
- Oh ? @#¤#
- Ouais mais pour l'Europe on n'y est pas encore...
- Ah! soupire Guerre nostalgique, ces massacres formidables sur des terres d'abondance... Et la dernière fois,.... Une _vraie_ horreur !
- Et puis ils arrivaient à s'affamer entre eux... L'holodomor, ça c'était vilain ! (NdA allez voir "L'ombre de Staline")
- Ouaip,moi je préférais les temps plus anciens, après 19 et la grippe espagnole... J'ai trouvé ça moins top... soupire Pestilence.

erraforming Mars - Ares Expédition Terraforming Mars - Ares Expédition - un jeu de l'époque où l'espace n'était pas un loisir tarifé...

- Bon, et c'est vraiment sans faille votre truc ? poursuit-il
- Bah y'en a qui restent calmes... Regarde un exemple à deux balles (et j'aime bien les exemples avec des balles), les ludochons,... hier,... ils jouent calmement comme si de rien n'était, en local.... Très monde d'avant avant... Une petite partie pour se rappeler du monde décarboné avec Hansa Teutonica, et ils continuent sur Terraforming Mars à rêver d'un avenir glorieux sur Mars.... Ca m'inquiète...
- Faudrait peut-être installer la clim. dans leur locaux... Bon, il fait 15 °C en juillet mais il y aura toujours un type pour vouloir la brancher...
- Pas con... Mais ces jeux sans batterie, sans électronique, ça me rend malade...
- Je me demande si le joueur ne serait pas par essence décroissant ?
- T'inquiète, j'ai mis en place le module "Kickstarter"... Ils ont oublié que le "starter" c'était aussi un truc pour démarrer les gros diesels (des bateaux) !

Pendant ce temps là et bien plus innocemment, quelques vaillants joueurs se retrouvent donc autour de quelques tables pour jouer tranquillement... Pourvu que cela dure !

Les jeux

  • Hansa Teutonica (A. Steding chez Argentum Verlag)
  • Terraforming Mars - Ares Expédition (S. Engelstein, J. Fryxelius, N. Little chez FryxGames )

Les joueurs

  • Manu, Olivier, Rémi et Vincent (Possom)
  • Bertrand II, Franck, Steven, et Vincent (Bibou le coyote)
  • Et Frédéric de passage (si, si!)


Hansa Teutonica, juil. 2021 Hansa Teutonica - Le monde d'avant (violent mais décarboné mais violent)....

vendredi, juillet 2 2021

1 juillet 2021 - Billet politique !

La fréquentation était en hausse chez les ludochons et si nous n'avions pas à respecter une jauge et le port du masque, nous pourrions presque nous croire dans le monde d'avant... Nous avions déjà exprimé un certain scepticisme par rapport au concept du monde d'après qui ressemble assez fortement, et c'est sans doute un peu triste (euphémisme), au monde d'avant., mais la seule note positive là-dedans c'est que nous avons pu retrouver des ludochons ayant envie de jouer et de passer un bon moment ensemble.

"Passer un bon moment ensemble" devenant d'ailleurs presque un acte révolutionnaire tant il est devenu facile d'être clivant dès qu'on se trouve à plus de trois (notamment sur les réseaux). En fait, sur un jeu il faut agir et souvent interagir, or nous sommes aujourd'hui dans un univers ou l'affichage tonitruant de son opinion, qui peut curieusement se résumer à une origine, devient un sport national (Il en faut bien un et, comme visiblement, ce n'est pas le football) ...

Les ruines de Narak, juil. 2021 Les ruines de Narak - Visiblement ce n'est pas les jeux d'apéro qui ont le plus manqué aux ludochons !

Ainsi, au plus fort de la crise, on a vu fleurir les photos de biceps et d'épaule, qui pouvaient laisser à penser que les chirurgiens esthétiques spécialisés dans la pose d'implants mammaires devraient songer à se recycler au plus vite. Heureusement pour ces médecins, le souci n'était pas esthétique (quoi que sur certaines photos, la prise de vue semblait très très travaillée, et le sparadrap posé avec méthode), mais d'affirmer haut et fort son support à la vaccination.
Curieusement les opposants, dans un parfait parallélisme, aux États-Unis, ont sorti quelques photos avec leurs manches rabattues... Ce que j'ai pu trouver assez drôle, même si avec les chaleurs atteintes aux US, cela relevait de la prise de risque (mais bon comme souvent ils ne croient pas non plus au réchauffement)... Votre serviteur n'a d'ailleurs pas tout à fait compris pourquoi des gens qui passent autant de temps sur les réseaux étaient opposés, d'après leurs thèses, au fait d'avoir une connexion 5G en direct !

On pouvait s'attendre, aussi à une époque où on aime appeler au débat (avant de massacrer toute opinion divergente) à ce qu' l'on voit fleurir des dizaines de messages avec des bulletins de vote... Et bien,... non! Curieusement, il est bien possible qu'une démocratie, qui est basée sur la recherche d'un consensus devienne incompatible avec l'affirmation sans compromis de son opinion.

Meadow, juil. 2021 Meadow - Comment débusquer un bon jeu.... (Peut-être un jeu de mot bilingue pourri )

Si nous revenons à notre propos de départ, le jeu est effectivement une activité assez étrange de nos jours et son succès un élément paradoxal et peut-être plein d'espoir. Le jeu de société se joue dans le réel et avec de vrais partenaires. Ceux-ci sont sympathiques (bon, il y en a aussi des pénibles mais on les aime quand même), mais vous découvrirez assez vite qu'ils n'ont pas du tout envie de jouer comme vous et qu'il va falloir composer avec eux. Pire à la fin de la partie, on peut debriefer avec calme, saluer les bons coups, les belles idées, et promettre encore de belles empoignades lors des prochaines séances avant de se saluer fort civilement....
Finalement, si on n'a pas vu beaucoup de bulletins de vote sur les réseaux, on y voit encore beaucoup de jeux de société, et c'est peut-être bon signe...

NB : pffff, il est temps de prendre ma retraite de vieux con, mais je peux encore jouer....

Egyzia, juil. 2021 Egyzia - Dans sa nouvelle livrée et Suzel n'est pas à la table ?

Les jeux

  • Alexis, Cyril (Atom), Bertrand et Vincent (Possom)
  • John, Manu et Olivier
  • Cédrick, Rémi, Stéphane (l'aff) et Suzel
  • Bertrand II, Davy et Cécile
  • Guillaume, Maude, Séverine et un nouveau (faut que je me mette à la collecte des noms)
  • Alain, Éric et un nouveau (bis)
  • Michaël, VIncent IV et Zaggus
  • David, Elsa, Mike le jeune et Vincent (Bibou)

Les joueurs

  • Couleurs de Paris (Nicolas De Oliveira chez Super Meeple)
  • Cthulhu - Aux Portes de l'Horreur (Jordan & Mandy Goddard chez Renegade France)
  • Dune: Imperium (Paul Dennen chez Dire Wolf Digital) x2
  • Egizia - Shifting ... Sands (S. Luperto, F. Brasini, V. Gigli, A. Tinto et Acchittocca chez Matagot)
  • Meadow ( Klemens Kalicki chez Asmodée)
  • Les ruines perdues de Narak (Min et Elwen chez Iello)
  • Spicy (Győri Zoltán Gábor chez Heidelberger Spieleverlag)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames)
  • It's a Wonderful World (Frédéric Guérard chez La boîte de Jeu)


Couleurs de Paris, juil. 2021 Couleurs de Paris - Un peu loin de Giverny, pour Monet (visible ici)

vendredi, juin 18 2021

17 juin 2021 - On soulève le couvercle....

Deuxième séance des ludochons, après cette nouvelle reprise et, qui tombe juste après l'annonce de la fin prochaine du couvre-feu... Autant dire que chez les ludochons, on a commencé à soulever le couvercle de la marmite ludique pour voir quels jeux nous pourrions bien pratiquer une fois que nous n'aurions plus de limite horaire.

Mais percevons-nous tous le même fumet quand nous ouvrons des boites de jeux ? En effet les goûts ludiques sont multiples et les joueurs tous enclin à pousser leurs favoris, ainsi si on regarde les tables hier soir on peut apercevoir bien des saveurs et des gastronomes, et on pourrait se demander si on ne pourrait établir un parallèle entre la pratique ludique et la visite de restaurants.

Commençons par les plus éloignés, avec Terraforming mars, jeu largement rentabilisé chez les ludochons et qui a ses fans et ses experts. Bref on est dans ce cas plus dans les familles des gros jeux mais il semble, pour une fois, que les forces en présence se soient bien toutes battues et que la partie s'est terminée dans un mouchoir de poche... Bref pour ce type de jeu, on le classera dans les plats bien roboratifs mais cependant assez techniques et à conseiller à des palais entraînés.

Pas loin de là (à Oath), certains étaient bien décidés pour leur seconde partie à se farcir un chancelier, à savoir le toujours redoutable Vincent. Il semblerait qu'ils furent en fait les victimes de la farce... Pour ce qui est de "se farcir", il faut avouer que c'est le jeu idéal, avec une règle assez peu lisible et des aides de jeux pas toujours explicites qui rappellent les menus ampoulés ou volontairement obscurs de certains aubergistes... Néanmoins une fois que vous aurez soulevé la cloche et découvert le plat, celui-ci se révélera plein de bonnes surprises...

Oath, juin 2021 Oath - Faire le serment suivant : "On l'aura un jour..."

À côté, nous avions confié deux jeunes joueurs à Noémie... Est-ce bien raisonnable de les confier à cette cuisinière ? D'après les bruits qui provenait de cette cuisine infernale, il semble même que celle-ci ait tenté de tricher avec les ingrédients... Curieusement, je ne sais quelle mixture elle leur sert mais le plus souvent, ils reviennent.... Il doit y avoir un tour de main ? Dans la tradition des "Mères" lyonnaises ? Ou alors est-ce la bonhomie de Philippe qui emporte les suffrages ?

Plus loin on pouvait explorer la capitale Paris (étonnant pour notre belge préféré qui aurait pu préférer Bruxelles)... Mais surtout retrouver la simplicité de quelques mécanismes bien huilés, comme peuvent les concocter les grands chefs que sont Kramer et Kiesling... On se dit que s'il n'y a pas de nouveautés réelles, quand les ingrédients sont bien dosés a-t-on besoin de plus ? Bref un éloge à la cuisine traditionnelle et à ses trésors, surtout si ceux-ci sont joliment mis en valeur....

Côté esthétique, la table suivante avec l'Ile aux chats a ses fans... Néanmoins, là on se heurte aux limites d'une cuisine de genre. En effet comme une cuisine indienne (ou chinoise ou...) soit vous adorez soit vous détestez... Bien sûr votre serviteur qui a grandi en regardant et en notant les aphorismes d'Alf, le plus grand penseur de l'ère Reagan, le chat reste un animal retors qui ne se fait pardonner son amour des bas à varices que sous sa forme de Chat Melba, ou de confit (avec de bons haricots)... Dans ce cadre, passer son temps à regarder des chats se prélasser sur un bateau (et en plus ils font des croisières ?) semble un plaisir de sado-masochiste, alors que les joueurs du jour semblaient eux y prendre un vrai plaisir... Je vais réfléchir à la grande variété des goûts en mangeant des tripes (on me dit dans l'oreillette que les abats ce n'est pas pour moi !)....

Paris, juin 2021 Paris - Bel et bon. Rien à voir avec la ville en somme ? ;-)

Enfin, finissons avec Clank !, Malheureusement, et à on se heurte au mystère... Celui du restaurant où des gens de confiance se précipitent enthousiastes alors que, vous même, peinez à saisir les raisons de cet élan... Il faut dire que votre serviteur ne le pratique que sous la contrainte, généralement de Noémie (c'est dire), qu'il n'a pas réussi à rêver sur le nom du jeu ("Cliquetis" ?!?) sur son design, ou mêmes ses mécanismes. Bon, cette fois-ci c'était dans l'espace ! De la cuisine moléculaire sans doute ? En tout cas les joueurs avaient l'air rassasiés !

Bref, ça sent bon pour la semaine prochaine !

Les jeux

  • Carnival of Monsters (R. Garfield chez Gigamic)
  • Clank! dans l'Espace! (Paul Dennen chez Origames)
  • L'île des chats (Frank West chez The City of Games )
  • Lucky Numbers (Michael Schacht chez Tiki Éditions)
  • Oath: Chronicles of Empire and Exile (Cole Wehrle chez Leder games)
  • Paris ( Michael Kiesling, Wolfgang Kramer chez Game Brewer )
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames) + extensions

Les joueurs

  • Bertrand II, Cécile, Elsa et Guillaume en orbite
  • Davy, Éric, Vincent IV et Vincent (Bibou) à la capitale
  • Antonio, Mike le jeune, Olivier, Vincent (Possom) faisant des promesses
  • Noémie, Philippe et deux nouveaux Karine et Julien au carnaval
  • AlainCM, Magali et un nouveau à caresser du félin
  • Manu, Michaël, Suzel, et un nouveau à cliqueter dans l'espace.


L'île aux chats, juin 2021 L'île aux chats - Moi je préfère L'Île aux chiens de Wes Anderson....

- page 1 de 13