Au jour le jour

Week-end Ludochons, soirées à thèmes, bref des moments de vie chez les ludochons

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, février 3 2021

Février 2021 - En attendant le signal...

Voilà quelques temps que le blog des ludochons présente un encéphalogramme aussi plat que celui d'un spectateur de C8 à l'heure de pointe... D'ailleurs, comme vous le pouvez le constater, nous voilà réduit à l'humour facile, un brin hautain et à nous moquer des encéphalogrammes, ce qui n'est pas très digne, surtout à l'égard de ces outils plutôt fiables.

Bref, comme beaucoup et même si cela est moins dramatique dans notre cas, le club est à l'arrêt depuis presque un an (un anniversaire que nous ne fêterons pas!), mettant à mal soit notre pratique ludique, soit les liens qui pouvaient être nés de celle-ci.
Nous avons donc décidé de créer notre propre mire pour indiquer aux plus anciens (Les plus jeunes ont-ils déjà vu une mire ?) que notre club a cessé d'émettre, au moins temporairement.

Mire  des ludochons, fév. 2021

Notons, pour les plus curieux, que la mire est avant tout un écran technique qui permettait aux techniciens de valider par le biais d'un seul écran la transmission et le réglage correct du récepteur. D'où la présence de différents pavés de couleurs, de lignes verticales et horizontales s'organisant autour de différentes fréquences.

On peut, sur internet, retrouver les diverses mires et leurs spécificités; l'indien américain, la mire de l'ORTF, etc... Et cela peut, chez les plus anciens, nous entraîner à une douce rêverie, sur une époque où l'interruption des programmes était une réalité, et où l'on savait que chaque jour, il y aurait un début, une fin et ce temps suspendu.
Aujourd'hui, cette pratique semble d'une totale étrangeté et presque insupportable, surtout si ce temps lui-même parait doté de contours vagues.

Par ailleurs, la télévision de cette époque était aussi une pourvoyeuse d'interludes, instants impromptus d'attente, qui servaient souvent à la technique à se "retourner" et à effectuer la bascule entre différents programmes ou à résoudre dans la fièvre, figurée étrangement par un vase de fleurs statique, des problèmes techniques.

"Interlude", un mot qui sonne bien curieusement à nos oreilles de joueurs... Si on revient à sa définition, le vertige ne fait que ce renforcer : "Divertissement dramatique, musical ou filmé, inséré dans un spectacle, une émission de télévision.". La covid ne tient pas tellement du divertissement, sauf peut-être, à dire qu'elle détourne notre attention de son cours naturel, mais pour le dramatique de la comédie humaine, elle se défend bien, et elle nous a poussé bien souvent à nous replonger dans la musique, ou à regarder ou composer bien des films.

Allons donc, pendant l'interlude, nous mirer dans le cours lent de la Covid en attendant des jours meilleurs où, asséchée après la crue, nous pourrons retrouver nos terrains de jeux....

vendredi, janvier 8 2021

8 janvier - Comme une envie de chanter du Sheila...

Il y a quelques années encore, chez les ludochons, en cette saison, nous nous gavions de frangipane.... Pourtant, déjà à l'époque, nous avions quelques doutes sur cette pratique, parce qu'en effet, les jeux de hasard, ce n'est pas trop notre truc...

Par ailleurs, les plus doctes d'entre nous ne pouvaient pas ignorer la dérive politiquement correcte des pratiques sur ce sujet; car au temps païens c'est des condamnés qui tiraient les fèves et l'heureux possesseur de la fève noire se voyait paré des attributs factices de la royauté.... Bon, on le zigouillait quand même, mais c'est dire le côté festif et rigolard des moeurs de l'époque ! D'ailleurs, on peut se demander si à cause de quelques modèles de fèves, et dans le cadre d'une "cancel culture", on ne va pas bientôt trouver des galettes sans la moindre fève.

Ajoutons que si on ne se plie pas aux demandes du hasard, c'est souvent pour "confier" la fève, à un enfant qui après l'avoir léchée avec passion va tenter de la faire admirer à toute la table... Autant dire, le cauchemar de l'hygiéniste moderne, qui fera une syncope, quand on lui expliquera qu'il existe même une seconde fève...

Bref, pour l'épiphanie cela parait compliqué.. Surtout que, les rois mages, eux-mêmes, doivent s'adapter... à la visio-conférence...
- Melchior t'es avec nous ? Allo ?
- Branche ton micro !
- C'est bon là ?
- Ouaip! Ca va Melchior ?
- Super ! Mais c'est Mel C. maintenant... A forcer de balader des épices,... Spice girls... Girl power... etc...
- Euh...
- Et puis... Je suis en transition.
- Euh... Ouais.. Mais... Euh... Notre business c'est les rois mages... Donc une reine, je ne sais pas...
- Et Balthazar, si tu la ramènes, le T-shirt BLM, c'est royal peut-être ?
- Ouais... Wakanda !.... Bon, t'as pas tort... Admettons, diversité, etc...

Rois mages, janv. 2021 Les rois mages.... Avant...

- Et pour les présents...
- Modernisés, j'ai remplacé la myrrhe par du gel...
- Pareil, j'ai pris des masques...
- Moi je suis aux vaccins, par contre je suis embêté pour la logistique...
- Il tient pas sur le chameau, le congélo ?
- Ouais très drôle. D'abord le chameau est en quarantaine pour cause de risque de zoonose, y'a un type à la douane qu'a du le confondre avec un pangolin... Plus sérieusement, je ne serai pas en présentiel...
- Tu délires... Et comment tu fais ?
- Zoom et un coup d'amazon...
- Donc grosso modo, pour saluer la naissance du messie, on a un roi, une queen et une amazone... Je veux bien voir la tête du fabricant de santons quand il va recevoir le nouveau cahier des charges! Faut vraiment qu'on s'organise!
- Sans compter qu'il faut qu'on arrive avant le couvre-feu...
- Y'a pire, avec Musk, sa constellation de satellites et la pollution lumineuse, on ne peut déjà plus suivre l'étoile du berger, alors pour s'y retrouver...
- ...

Ah, le monde moderne ! Bon chez les ludochons, on veut bien s'adapter... mais pourvu qu'ils ne touchent pas trop aux jeux, on aimerait quand même à défaut de fèves retrouver nos perles ludiques... Un jour...

Dimanche, décembre 20 2020

Bonnes fêtes....

voeux_2021.jpg, déc. 2020

- page 2 de 27 -