vendredi, octobre 20 2017

19 octobre 2017 - Malédictions !

Parlons malédiction! Car certains me disent que les Ludochons sont des femmes et des hommes comme les autres. Mais je n'en suis pas si certain. En effet, vu notre fixation sur le jeu, je prétends plutôt que nous sommes une espèce rare, ayant évoluée depuis des pions d'un jeu antique enterré dans un tombeau d'un souverain maudit. Pourquoi maudit ? Parce que après trois jeux différents et trois défaites, je ne me sens pas folichon.
Ludochon oui, folichon non.


Unearth Unearth - Certains n'ont pas décollé et sont restés sur terre...

Certains Olivier qui resteront anonymes prétendront que c'est une histoire de culture et que les anglais ont le don de se maudire eux mêmes alors que la ligne d'arrivée est en vue. Mais non, c'est une histoire de malédiction. Pendant que certains voguaient les mers dans SeaFall en trouvant de forts joyeux noms pour leurs personnages, moi je re-jouais l'histoire du Seigneur des Anneaux dans le jeu coopératif "Seigneur des Anneaux". Une version où les 4 Hobbits restent ensemble jusqu’à la fin. La fin, ce soir, étant le moment où Sauron attrape Frodon (joué par moi) et récupère l'anneau assurant ainsi sa dominance sur les terres du milieu...

Prenant exemple sur les charmantes demoiselles à la table d'à côté jouant à "The game", (et je le rappelle les Ludochons sont une espèce maudite, elles ont donc probablement perdu la partie), nous décidons d’enchaîner sur un petit jeu de carte. "Zéro" a pour simple principe de terminer la partie avec le plus faible score possible voire, au mieux, de faire zéro. Votre humble maudit a fait 12... Les mathématiciens me diront: "Ce n'est pas mal 12! C'est un nombre composé, voir hautement composé..." Mais je ne comprends pas grand chose à leurs propos et 12 reste assez éloigné du 0 voulu!

Alors, une deuxième défaite sous la ceinture, je décide de changer de table. C'est à ce moment qu'un cri retentit "On peut trouver un troisième peut être". Je lève les yeux et alors que la plupart des Ludochons se mettent à rentrer, je m'installe devant une partie de "Taluva".
L'anonyme Olivier regrette immédiatement mon invitation à sa table quand je remarque un problème majeur de ce jeu le moment où je m'assois. Pourquoi 4 civilisations décideraient elles de s'installer sur une île volcanique hautement instable ? Le silence comme seule réponse je m'investis dans la partie. Je cogite et cogite et réfléchis un peu et petit à petit arrive à me faire une petite marge d'avance par rapport aux autres. La victoire à portée de main d'ici 2 tours je décide... De trop construire... Ma civilisation tombe en poussière, l'anarchie s'installe et pendant que mon quart de l’île sombre dans le chaos, l'anonyme Olivier remporte la partie...

Taluva Taluva - Les anglais à leur apogée - Conclusion : les laisser-faire... Ca marche à chaque fois... Il est où l'Empire britannique ?

Qu'importe le jeu. Ce soir il y eut plus de perdants que de gagnants. N'est ce pas là la preuve que le Ludochon est une créature maudite ? Alors si la malchance vous poursuit... Peut être est-ce parce que vous êtes un Ludochon. Et une fois qu'on est Ludochon, on le reste. Quoi que puisse en dire les Normands.

Tadam ... roulement de tambour et pyrotechnie de bon aloi !
Oh la la , on laisse les commandes 5 minutes à un représentant de la perfide Albion, et voilà qu'il nous raconte des insanités et qu'il finit par invoquer les Normands ! Tu invoques le Normand ! Le voilà...
Bon nous avons déjà dit tout le bien qu'il fallait penser des bretons, je vous promets de parler des grands bretons d'ici peu ! En attendant il convient d'évoquer le fait qu'hier nous avons joué à pas mal de jeux plutôt récents, on peut citer Unearth, Paper tales, mais aussi le prototype d'Asyncron Pelegrinus. Si on aime bien voir des prototypes, (il vaut mieux dans un club qui a pour membres vénérables Yoann Levet et Bertrand Arpino) cela nous fait toujours plaisir que des éditeurs nous permettent de "tester" des prototypes (je ne rentrerai pas dans le débat sur "tester" aujourd'hui). Le normand que je suis est d'autant plus heureux qu'il avait déjà testé le vrai prototype il y a 8 ans!
Curieusement c'est un "jeu à l'ancienne" (programmation, majorité, règles simples), mais je trouve que dans le paysage moderne, c'est un grand bol d'air assez rafraichissant (Oui John cela me rappelle ma jeunesse). Disons que sur la partie il a eu 3 bonnes notes sur 4 ce qui n'est pas mal chez nous... Nous réserverons nos retours détaillés à Asyncron, surtout quand d'autres auront pu le tester a semaine prochaine. En tout cas c'est toujours sympa de voir des jeux en cours d'évolution...

Pelegrinus Pelegrinus - Il juraient vraiment autant que cela les moines autour de la table ?

Les jeux

  • The game - (Steffen Benndorf chez Nürnberger Spielkarten Verlag)
  • Huit minutes pour un Empire (Ryan Laukat chez Iello)
  • Paper tales (Masato Uesugi chez Blackrock games)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)
  • Seafall (Rob Daviau, JR Honeycutt chez Ironwall games)
  • Taluva (M.-A. Casasola Merkle chez Ferti)
  • Le Seigneur des Anneaux (Reiner Knizia chez Edge)
  • Unearth ( Jason Harner, Matthew Ransom chez Brotherwise games)
  • Zéro (R. Knizia chez Asyncron)

Les joueurs

  • Magali, Raphaël, Vincent (Bibou) et Yoann
  • DAvide, Jori, Stéphane (l'aff) et Yannick 3
  • Jean-Jacques, Manu, Olivier et Zaggus
  • David, John, Rémi et Yannick (Lego)
  • Noémie et Nelly
  • Éric, Jean-Philippe, Vincent (Possom), et Suzel sur SeaFall
  • Bertrand II, Davy, Frédéric et Stéphane 3


Paper tales Paper tales - À jouer en chantant "Les petits papiers" ?

vendredi, septembre 29 2017

28 septembre 2017 - Ludochunta

Quelque part dans le Nord-Isère, près de Bourgoin Jallieu trois ombres se déplacent furtivement. Elles portent d'amples vêtements à capuche et chacune est parée d'une couleur précise : jaune, bleu, et rouge. S'ils écartaient les jambes et les bras, ils pourraient ressembler à des meeples, et c'est surement le but, mais comme ils se sont aperçus que cela leur donnait surtout une allure de hippie extatique qui aurait juste teint, façon new age, les costumes du KKK qu'il venait de faucher, ils s'en tiennent à des attitudes de comploteurs.


Flamme rouge Flamme rouge - Mode tour de France

Rouge (nous l'appellerons ainsi) se décide d'un coup à ouvrir la séance...
- Je vous ai réuni parce que la semaine prochaine les ludochons font leur assemblée générale et je pense qu'il est temps d'agir pour reprendre en main cette association !
- Faut voir... dit Bleu mais avec une urne à double fond et en empalmant quelques bulletins pour faire le compte on peut gérer... D'ailleurs dans le garage, je dois avoir différents modèles d'urne à mécanisme...
- Ca ne va pas être aussi simple que cela. reprend Jaune, Ils ont pris l'habitude de voter à main levée...
- Faut voir... Un mouvement de foule, quelques contraintes judicieuses et des prothèses de main... D'ailleurs dans le garage, je dois...
- ???
- Messieurs,... Reprenons, on va plutôt passer par l'influence et la corruption.... Qui sont les candidats déclarés ?...
- C'est un peu confus, précise le tatillon Jaune, visiblement Manu a été "déclaré" candidat , pas une mauvaise idée, bon camarade, sourire de Daniel Craig, bonne impression générale, et une gestion fiable des bonbons... Bon, un défaut quand même, c'est un homme et cela, dans la semaine, on ne peut rien faire...
- Faut voir... Deux briques, un peu de dextérité, un casque antibruit et hop... D'ailleurs,...
- Hop hop hop, et pourquoi pas un homme ? demanda Rouge se protégeant inconsciemment l'entrejambe
- Que des bureaux masculins, ces derniers temps... Accusation possible de sexisme, .... Le bordel ! Ca ne tiendrait pas trop, mais le bordel quand même...
- Bon on se colle un bureau féminin à 100% , Magali, Noémie et Sandra, et le tour est joué...
- Faut voir... Ca fait pas un peu beaucoup de grelu... de gonz... de ... de ... de "pink washing".
- "Pink washing" ? Sérieux ? Bon, à part cela c'est une bonne idée ?
- Bah non, parce que si on donne le poste de secrétaire à une femme c'est du sexisme.... Et à un homme c'est le plafond de verre... Et à priori on manque d'hermaphrodite.
- Ou alors Bleu va nous reparler de ses briques...
- Faut voir... Si les briques vous gênent vraiment... Deux boites de Mechs Vs Minions si vous préférez, bon m'est avis que le gars il préférerait des tenailles. D'ail...
- ...
- Bon on verra, et pour le trésorier, Bertrand II, un prof de maths.... C'est bien non ?
- Surtout pas objecte Jaune (un joueur que vous détestez quand vous expliquez une règle), on a déjà eu Davy et Alain, cela ferait penser que c'ets un poste limité à une catégorie socio-professionnelle, un privilège quoi... Et là on court des risques...
- Faut voir... Mater une révolution, cooool.... D'aill... Euh... D'accord... Bon... Constructif ... Euh... Raphaël ? Il sait compter il m'a mis 2800 points la dernière fois
- Trop dangereux, il va se renseigner, optimiser les placements et dans 6 mois on est le club le plus riche du Nord-Isère... Et ça va attirer l'attention et ça on ne veut pas
- Fred alors ? Homme de chiffre, présentable et tout et tout...
- Il ne peut pas. Il parait qu'il veut être parent d'élève, c'est dommage mais c'est une bonne formation pour la prochaine fois. Une fois que tu as géré la température de la soupe à la cantine avec des parents de génies incompris, tu peux tout gérer....
- Pt'être même du over-design, personne n'a demandé à préchauffer les meeples en hiver !
- Pas con... avec la gégène on doit pouvoir bricoler un truc... Faudrait que je la nettoie un peu...
- Tu me fais peur parfois...
- Jean-Philippe alors ? Grand costaud et habitué à la conciliation avec des cas difficiles
- Ouais mais il ne serait trop costaud ? Par rapport à nous ?
- Faut voir... Il a de bons genoux ?
- ...
- Éric alors ?
- Faut voir.... Il est costaud ET il a déjà un genou pourri ! Mais un type qui a passé des années à noter toutes les parties ça m'angoisse. M'est avis qu'il fait des dossiers....
- Bon si on n'avance pas, on va se retaper un fondateur et je croyais qu'on en avait fini avec eux....
- ...
- Vous n'êtes quand même pas des fondateurs ?
- ...
- Sérieux ?
- Je ne peux pas répondre à la question. Sinon cela voudrait dire que je révèle mon identité secrète et dans ce cas que je connais aussi l'identité de mon camarade, mais si je réponds non c'est la même chose. Après je peux dire que non mais dans ce cas le silence sous-entend que je pense que mon camarade en est un.... et cela le dénonce...
- Ok, toi, tu es le loup-garou.... Bleu ?
- Faut voir... Et on peut être ancien sans être fondateur, hein, Jaune? Aïe.... Bah quoi ? ... Ah ouais.... Bon, pareil que Jaune....
- Bon, au final, il ne reste que nous....
- Ouais il va falloir se dévoiler alors...
- Faut voir.... jeudi prochain.


Sagrada Sagrada - un jeu pour rendre Gaudi sympathique même à ceux qui n'aiment pas son oeuvre ?

En attendant on joue...

Les jeux

  • 7 Wonders (A. Bauza chez Repos prod) + extensions étranges
  • The Game: Are you ready to play The Game? (Steffen Benndorf chez Oya) x2
  • Flamme Rouge (Asger Harding Granerud chez Lautapelit)
  • Flip City (Chen Zhifan chez Moaideas Game Design)
  • Nmbr 9 (Peter Wichmann chez Z-Man games)
  • Pocket Mars ( Michał Jagodziński chez Board & Dice)
  • Sherlook (Silvano Sorrentino chez CMON limited)
  • Sagrada ( Adrian Adamescu, Daryl Andrews chez Floodgate games)
  • Ships (M. Wallace chez Treefrog)
  • Star Wars : Assaut sur l’Empire (J. Kemppainen , C. Konieczka & J. Ying chez Edge)
  • Tribun (K.-H. Schmiel chez Ubik)
  • We are the word (Ludovic Roudy and Bruno Sautter chez Asmodée)
  • Zéro (R. Knizia chez Asyncron)

Les joueurs

  • Stéphane (l'aff), Vincent (Bibou) et Yoann
  • Jean-Jacques, Stéphane 3, Manu et Rémi, Sandra et XXXX
  • Noémie, Cédric, Julie et Charlotte
  • Christophe, David, Éric, John et Zaggus
  • Davy, Raphaël, Vincent (Tcho) et Vincent (Possom)
  • Guillaume, Bertrand II, Maude et Yannick 2
  • Frédéric, Jean-Philippe, Laurent, Olivier et Suzel

20170928_ships.jpg Ships - Wallace est dans un bateau...

vendredi, juillet 28 2017

27 juillet 2017 - Mutation génétique dans le grand bain ludique

Parfois le ludochon nage en eaux troubles, et, le plus dangereux est, qu'il n'en prend conscience que bien trop tard. Pour tout dire, si vous considérez une séance des ludochons, le marécage washingtonien évoqué par un président américain récent, ressemble lui à la confortable et luxueuse piscine d'un palace ...

Zombicides Zombicides - Les zombies c'est comme un grand banc de poissons... Individuellement pas futé mais...

Pourtant au début de la séance vous auriez tendance à ne pas trop vous méfier et à plonger avec délice dans le bain d'une nouvelle séance des ludochons, et les quelques poissons que vous y croisez semblent bien innocents... Pour tout dire ils ressemblent même un peu à Dory, le fantasque poisson de Pixar, joyeux mais qui semble souffrir de quelques difficultés de mémorisation. Cette "friture", diraient les marins, ne semble même pas pouvoir mémoriser l'ensemble des règles du jeu (cartes, fonds marins à éviter, etc).
Bref, vous vous dites qu'il ne sera pas trop dur de briller dans la lagune, et vous entamez la partie par quelques mouvements audacieux... Curieusement, assez vite, les "Dory" présentes semblent décidées à vous mordiller... Vous commencez à vous demander avec une sourde angoisse si le poisson rouge n'aurait pas été croisé avec un piranha... Mais vous vous rassurez en vous disant que quelques piranhas souffrant de troubles de la mémoire ne devraient pas constituer un danger insurmontable....

20170727_orleans.jpg Orléans - C'est loin de la mer, mais on peut quand même y mener sa barque...

Petit à petit, cependant, vous découvrez que le poisson rouge commence à projeter une ombre un peu trop grande et vous vous demandez si vous n'auriez pas mésestimé l'ampleur des modifications génétiques qui touchent vos adversaires, et vous trouvez que l'aileron qui sort de l'eau ne vous rappelle pas que de bon souvenir...
Pour tout dire, vous vous rendez compte que vous commencez à brasser spasmodiquement (les meeples) à chaque tour de jeu avec une vigueur de désespéré... Surtout que vous comprenez que les troubles de mémoire qui semblaient frapper vos adversaires n'étaient que de perturbants exercices de mémorisation et que ce que vous preniez pour d'honnêtes poissons rouges se sont transformés en prédateurs des grands fonds ayant repérés l'ensemble des richesses halieutiques du lieu. Cela ne serait pas un problème si vous n'aviez pas l'impression désagréable d'être au mauvais niveau trophique....

Bref quand la partie se termine et que la mer déchainée retrouve son calme, vous aimeriez pouvoir dire que vous avez été écrasé, mais cela signifierait que l'on aurait noté votre présence, alors qu'en fait, c'est inexact! Vous venez de vous apercevoir que vous n'étiez qu'un modeste krill ayant croisé la route de majestueux rorquals bleus, que vous avez été absorbé et digéré en un instant, et que vous n'êtes plus qu'un vague souvenir dans l'océan alors que ceux-ci continuent leurs élégantes routes avec un calme olympien...

Sic transit gloria meepli

20170727_roll_for_the_galaxy.jpg Roll for the Galaxy - partir à la pêche aux dés et s'apercevoir que les pécheurs ont "a bigger boat"

Les jeux

  • Bruxelles 1893 (E. Espreman chez Pearl games)
  • Orléans (Reiner Stockhausen chez DLP games)
  • Roll for the galaxy (Wei-Hwa Huang, Thomas Lehmann chez Gigamic) x 2
  • Zéro (R. Knizia chez Asyncron)
  • Zombicide: Black Plague (Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien, Nicolas Raoult chez Cool Mini or Not)

Les joueurs

  • Flora, Frédéric, Guillaume, Maude et Zaggus sur Roll for the galaxy
  • Magali, Noémie, Olivier et Sandra à Bruxelles
  • David et Suzel à Orléans
  • Christophe, John, Manu, Rémi et Thomas avec des zombies


20170727_bruxelles.jpg Bruxelles - Dans le marché de l'art, il y a les artistes et de sacrés requins !

- page 1 de 4