Mot-clé - prototype

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, janvier 11 2019

10 janvier 2019 - Nous sommes jeunes !

Le matin en se rasant (avec un coupe-chou qui est rappelons-le l'outil de prédilection de l'homme civilisé), un rédacteur pense, (enfin si c'est un homme - quoique une femme peut aussi penser - mais pas en se rasant la barbe, essayez de suivre! ), il pense donc, non pas à l'élection présidentielle, mais le plus souvent à trouver un apophtegme remarquable qui pourrait remplir d'aise nos lecteurs les plus réguliers... Après quelques coupures dues à l'inattention (si vous êtes resté sur l'hypothèse rédacteur plutôt que rédactrice), il nous est venu cette fulgurance des plus étonnantes....

Ne serions nous pas passé, médiatiquement parlant, de l'ère du jeunisme triomphant à l'air du jaunisme triomphant ?

Rajas of the Ganges Rajas of the Ganges - Pour Guillaume se fut jaunisme sur les pions et jeunisme sur le score....

Avouez que la formule est élégante.... Néanmoins, en vous la livrant je prends le risque de voir mon président favori m'appeler, en catastrophe, pour me signifier son inquiétude...
"- Pop pop, pop... Quand tu dis jaune, tu parles de notre logo? Hein ? le pion jaune, et rien d'autre ?
- Euh.... Non.
- Alors,... Euh... une boisson anisée, une parabole sur l'ère des dépendances ? L'achat compulsif de jeux ?
- ... Non.
- Ah, c'est bien ce que je craignais... Sérieux ! T'as encore relu des russes et tu parles du passeport jaune des péripatéticiennes.... Sur un blog familial, tu veux parler de la marchandisation des corps et des âmes ? Ou alors c'est le passeport jaune des bagnards ? Pffffff, "touchy"
- ... Euh ... Bah en fait...
- Ouais c'est bien ce que je pensais.... Tu déconnes... Je me demande si parler du bagne n'est pas un peu risqué dans une association ludique avec des opinions très diverses... Ouaip... Oublie le jaune, le jeunisme c'est peut-être mieux...
- Ah... Bon... D'accord."

Sommes nous donc, et tant pis pour l'aphorisme, un club jeune ? La question n'est pas sans fondement car force est d'admettre que certains de nos membres atteignent un age respectable voire canonique, qui n'est, rappelons-le, que de 40 ans.... Age qui permettait de devenir bonne du curé par exemple (oui j'avoue que cette aparté n'a pour but que de nous permettre de ré-entendre Annie Cordy)...

Mais est-ce si grave ? D'une part, notre doyen Alain, arbore un fier panache blanc auquel il est plaisant de se rallier tant il est associé à une franche et saine jovialité. Nelly porte certes une mèche blanche mais c'est sans doute par pure coquetterie. Chez les porteurs d'un chromosome Y, on peut aussi noter quelques cranes un peu dégarnis mais ce n'est qu'une manière subtile de mettre en valeur le front intelligent qui caractérise le ludochon ! Bref, certains ludochons ne sont plus dans leur prime jeunesse mais ils sont des plus magnifiques, polis par les ans et la pratique régulière du jeu...

Il faudrait donc presque retourner la question, est-il raisonnable de recruter "du jeune" ? Pour des raisons évidentes il faut dire oui, car avant d'avoir un diamant amoureusement poli et brillant, il faut bien un diamant brut, et puis un jeune c'est un joueur qui ne connaît pas encore Keyflower et ça c'est pratique... Qui plus est, dans sa soif de découverte, il fait souvent bénéficier le club ou de sa frénésie acheteuse, de son enthousiasme sans bornes, de son énergie, etc.

Great western trail Great western trail - plus tout à fait jeune, mais il semble vouloir bien vieillir chez nous...

Il conviendrait donc de maintenir une pyramide des ages cohérentes et régulières, mais là encore, est-ce logique ? Il semble que l'on vienne au jeu de société, du moins à sa pratique dans un club, à partir "d'un certain âge". Cet âge non canonique se situe souvent aux alentours de la trentaine, quand le joueur en devenir, ne bénéficie plus de son cercle familial ou estudiantin, qu'il dispose de moins de temps voire quand il doit optimiser son planning....Arg, le problème est sans fin!
Quoi qu'il en soit, cette année nous avons vu arriver encore quelques jeunes bien sympathiques et certains semblent vouloir s'installer chez nous dans la durée.. C'est une bonne idée ils feront de vieux joueurs tout-à-fait remarquables....

Clank! Clank! - Ca, c'est du rouge, pas du jaune... Ca ne (se) "manifeste" pas de la même manière....

Les jeux

  • Clank! (Paul Dennen chez Renegade Game Studios)
  • Great Western Trail ( Alexander Pfister chez Stronghold games)
  • Imaginarium (B. Cathala et F. Sirieix chez Bombyx )
  • Rajas of the Ganges (Inka & Markus Brand chez Huch!)
  • Shadows Amsterdam (Mathieu Aubert chez Libellud
  • Yokai (prototype Bankiiiz) x2

Les joueurs

  • Cécile, Guillaume, Olivier et Suzel.
  • Éric, Vincent, Vincent et Vincent (Coyote, Possom et IV) "Hé, Vincent, à toi de jouer !"
  • Philippe, Rémi et Stéphane 3
  • John, Marie, Nelly, et Noémie
  • Bertrand, Cyril (chapeau!), Manu, et Raphaël
  • Zaggus


Yokai Yokai - Que peut-on en déduire ? me direz-vous. Question très pertinente... Réponse : un bon jeu chez Bankiiz cette année

vendredi, septembre 28 2018

27 septembre 2018 - Des jeux qui nous ressemblent ? Surtout pas !

Souvent, comme un mantra, on retrouve dans la communauté ludique cette citation "On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation." qu'on attribue flatteusement à Platon, du moins tant qu'on n'essaie de savoir vraiment d'où elle vient (heureusement il ya des gens sérieux)...

Comme il y a, prétendument, écrit Platon dessus, il est bien souvent difficile pour le quidam d'aller contre celle-ci, sans passer pour un oligophrène prétentieux... Néanmoins, plus on pratique le jeu avec de vastes cercles de joueurs, plus il faut admettre que les joueurs ne ressemblent pas toujours à leur façon de jouer, et que d'infâmes traîtres se révèlent de parfaits gentlemen, délicieusement serviables, une fois la partie terminée....
Où est leur réalité ? Pas forcément dans le jeu....

Lords of Hellas Lords of Hellas - Ca ne ressemble pas trop à la Grèce des philosophes de nos cours de latin...

Puisque nous sommes dans le lieu commun, il faudrait peut-être aussi se poser une autre question, jouons-nous à des jeux qui nous ressemblent ? Là encore, il faut sûrement conclure que non, en ajoutant "encore heureux"....
Ainsi regardons la liste des jeux d'hier soir et demandons-nous s'il serait vraiment souhaitable que nous ressemblions à ceux-ci....

  • Automobile : quand on sait l'intérêt pour l'écologie de certains de nos membres et quand on regarde le parking des ludochons, on peut conclure qu'ils n'éprouvent pas de passions déraisonnées pour les quatre roues. Et pourtant, ils apprécient ce jeu, et le ressortent régulièrement !
  • Race to the Rhine, tout défouraillant à tout va, vous devez avancer coûte que coûte, en tentant de dépasser vos "alliés", en piquant leurs ressources et en glissant des chausse-trappes sous leurs pieds... Voudriez-vous hors du jeu passer du temps avec de tels loustics ?
  • Endeavour : Allons piller le monde, créons des comptoirs, exploitons les indigènes et ne pensons à les libérer que par calcul à long terme ? Certes d'aucuns diront que c'est l'exacte reproduction de notre histoire il n'empêche que cette pratique paraîtrait aujourd'hui bien étrange...
  • "Pillards de la mer du Nord", si on analyse le titre en lui-même, on peut se demander ce que véhicule réellement ce jeu et son plateau joyeux et coloré...
  • "Lords of Hellas", les seigneurs de la Grèce aiment batailler, se prosterner devant des idoles sanguinaires etc...



Race to the Rhine Race to the Rhine - Votre ennemi est parfois plus franc que vos alliés...

Pour tout dire, nos ludochons ne ressemblent la plupart du temps ni à leurs jeux ni à leurs façons de jouer. Ils se saluent plutôt heureux de se croiser le jeudi soir, en sentant bien que ce moment sera un temps suspendu dans leurs semaines et leurs litanies de soucis du quotidien et ils sont plutôt bons-enfants, joyeux, parfois moqueurs, juste avant de... tenter de vous poutrez avec méthode à coup de meeples.

Root Root - La nature n'est pas forcément douce... En tout cas, le jeu ne ressemble pas à une des joueuses...

Les jeux

  • 1944 : Race to the Rhine (Jaro Andruszkiewicz & Waldek Gumienny chez Asyncron games
  • Automobile (Martin Wallace chez Treefrog)
  • Endeavor : Age of Sail (Carl de Visser, Jarratt Gray)
  • Lords of Hellas (Adam Kwapiński chez Asmodée)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games)
  • Root (Cole Wehrle chez Leder games)
  • Prototypes De Yoann et Bertrand

Les joueurs

  • Bertrand II, Guillaume², Noémie² et Renars sur Endeavor
  • Antonio, Magali, Suzel et Vincent (Possom) sur Root
  • Bertrand, Raphaël, Vincent (Bibou) et Yoann sur des prototypes
  • AlainCM, Davy, Cécile et Nelly en automobiles
  • David, Cyril, Jean-Jacques et Philippe le peintre en Grèce
  • Éric, Manu et Olivier vers l'Est.
  • Elsa, Stéphane l'aff, Noémie, Philippe le train et Rémi
  • Zaggus de passage


Prototype Proto - Si Bombyx veut bien bomber, cela pourrait être une bombe !

vendredi, septembre 7 2018

6 septembre 2018 - N'en jetez plus!

Qu'est ce que c'est que cette foule ?!? N'en jetez plus !
Hier soir nous étions plus d'une trentaine de ludochons, avec pour cette rentrée, pas moins de 5 nouveaux d'un coup ! Trois hommes et deux femmes soit une parité presque parfaite, car même si le statisticien aurait préféré pour avoir des chiffres ronds, que l'un d'entre eux se déclare intersexe, (avouons que cela n'est pas toujours facile lors d'un premier contact ludique !) cette affluence donne surtout une impression bien sympathique.

Tellement de bizuths, que des ludochons, ayant deux semaines de jeux avec nous, peuvent presque passer pour des habitués, des ludochons ayant un ou deux ans d'activité, passent pour des anciens, et les anciens, les vrais, ceux qui se réunissaient parfois à trois ou quatre dans des salles peuplées de courants d'air passent pour des pièces de musée (consolons-nous, amis anciens, cela implique presque un certain respect, enfin si on reste loin du Brésil!)

878 Vikings 878 Vikings - À l'époque, le nouveau venu, n'est pas forcément le bienvenu

Pour les nouveaux, rappelons que nous avions publié un petit guide de formation, et nous les invitons à le parcourir... Le plus gros problème dans l'intégration des nouveaux vient, en fait, souvent des anciens! En effet, ils s'offusquent parfois d'avoir à apprendre autant de nouveaux prénoms...
Notons que c'est un pur exercice de mauvaise foi car si, eux, ont à apprendre 6 ou 7 prénoms, les "bleus" doivent, de leur côté, en apprendre pas loin d'une trentaine tout en essayant de comprendre les préférences de chacun.... En même temps, une fois que tu as proposé une fois un Rythm & boulet à Raphaël, tu ne refais plus l'erreur (digérer les cartes de ce jeu est un processus long et douloureux).
Statistiquement, pour les nouveaux un conseil, "Stéphane" et "Vincent" sont les deux prénoms les plus fréquents chez nous et pour le coup, en cas de doute, utilisez les! Au mieux le ludochon concerné sera flatté, au pire, il vous pardonnera cette erreur bien compréhensible...
Quoi que :
Vincent : Moi, je l'ai trouvé pas mal le nouveau!
Suzel : Ah bon ! Il n'a quand même pas inventé le fil à couper les meeples....
Vincent : Bah il se souvenait quand même de moi! Ou alors je lui ai fait une grosse impression lors de la partie (Note si un Vincent vous fait une grosse impression lors d'une partie c'est que vous ne jouez plus la victoire)
Suzel : Ah bon ?
Vincent : il avait même mémorisé mon prénom !
Suzel : Ouaip, enfin, moi, il m'a appelé Stéphane...
Vincent : Ah.... C'est ballot... Euh... Les meeples, tu les coupes comment ?
Suzel : Pfffff,.... Sexe fort....

Bon d'ici deux mois, nous verrons bien ceux qui ont survécu à notre formation et qui se sont fondus dans notre association, pour le moment bienvenue à eux (ça fait plein de nouveaux joueurs ! Vous connaissez Keyflower ?)

Quartermaster Quartermaster - Là, c'est plutôt, ne les jetez pas (les tanks!)! Hein, Davy !

Ah, j'ai failli oublié! Votre serviteur a, aussi, subi une brutale prise de conscience ces derniers jours, quand levant la tête des jeux il s'est aperçu que la cinquantaine arrivait, et qu'il n'avait toujours pas de Rolex... Il est donc temps de transformer ce billet en machine à cash et... L'occasion est trop belle...

En effet, Zaggus, membre distingué des ludochons et même, faut-il le rappeler, ancien président, a créé sa propre boutique de jeux à Aix-les-bains (soit à plus de 66 kilomètres de Bourgoin! Comme s'il voulait éviter les ludochons, dites donc!). J'espère néanmoins (66 km quand même) par le biais de cette annonce obtenir des rabais proprement scandaleux, dans cette boutique (enfin les plus anciens savent que si je suis aussi mobile que pour les événements ludiques, sa trésorerie ne craint rien)...

Pour ceux qui se rendraient, eux, à Aix-les-bains, et souhaiteraient, en choisissant leurs jeux, entonner un "je te tiens, tu me tiens par la barbichette", (oui, dans cette boutique, on peut même jouer "avec" le vendeur) signalons le nom de la boutique : "L'échoppe des jeux".

A titre personnel, j'avais parié sur "Il est trop bien ce jeu !", sûr qu'à force de nous répéter ce mantra depuis des années, il en ferait sa devise.... mais non ! Remarquez que l'auteur de ces lignes pas insensible à l'humour régressif et au calembour discutable apprécie ce "Eh! Chope des jeux !" de bon aloi, à moins que cela ne soit une fourberie d'un fan de PNL (pour les plus jeunes, pas les rappeurs neurasthéniques, "la" PNL). Quoi qu'il en soit avec un tel programme, on peut espérer un réel succès, sauf à croiser des anglophones, curieusement munis d'un massicot et fascinés par cette invite "Chop des jeux !", Là notre Fu Manchu tentera de leur expliquer le concept de "LE "Shop" des jeux".

En revanche, le fan de jeu de déduction sera, lui, déçu par son adresse... Alors que vous aviez révisé tous les Unlock! et autres Sherlock Holmes pour vous construire une petite énigme permettant de retrouver facilement, une fois à Aix-les-bains, son adresse, forcément piégeuse, j'ose à peine vous livrer celle-ci :

  • 1, rue des bains.

Nul... C'est d'une si triste trivialité, que j'ai décidé de la retenir sous la forme :

  • Jeu de Fneup, élément de Mémoire , Dice(Fr), Moite avec Marie.


Souhaitons lui, plein de points de prestige et une belle piste de scores!

Islebound Islebound - Passé inaperçu il y a quelques années et repêché par l'infatigable Vincent....

Les jeux

  • 878: Vikings – Les Invasions de l'Angleterre (B. Beckett, J. Stahl et D. Kimmel chez Asyncron)
  • Azul (Michael Kiesling chez Plan B games)
  • Brass: Lancashire (Martin Wallace chez Roxley Games)
  • Inis (Christian Martinez chez Matagot)
  • Islebound (Ryan Laukat chez Red raven)
  • Quartermaster General (Ian Brody chez Asyncron) x2
  • Sagrada ( Adrian Adamescu, Daryl Andrews chez Floodgate games)
  • Troyes (S. Dujardin, X. Georges, A. Orban chez Pearl Games)
  • Prototypes

Les joueurs

  • David, Jean-Jacques, Marie et Philippe l'ancien à Troyes
  • Michaël et trois nouveaux Antonio, Manu le jeune et Rodney sur Inis
  • AlainCM, Bertrand II, Guillaume et Raphaël sur Brass
  • Bertrand, Christophe, Vincent (Tcho) et Yoann sur les prototypes de Bankiiiz
  • Pauline, Stéphane (Xeneus), Vincent (Bibou) et Zaggus sur leurs îles
  • Éric et Vincent (Possom) en vikings
  • Davy, Frédéric, John, Olivier, Philippe (Tchou Tchou) et Suzel en généraux
  • Cécile, Elsa, Magali et Noémie, girls power sur Azul


Inis Inis - Une partie d'Inis sans David ??? Il a donc réussi à faire apprécier ce jeu !

- page 2 de 15 -