Mot-clé - prototype

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, juin 30 2017

29 juin 2017 - Fourbir ses armes pour l'été

Dernière séance avant le lancement "officiel" de la période de vacances, c'est en effet bientôt le grand chassé-croisé ludique de l'été, un moment où, avant chaque séance le ludochon se demande combien de ces collègues seront effectivement là et avec quelles boîtes de jeux... Une période où, parfois, on peut se demander si, à cause des absences, il n'y aura en face de vous que des fans de gros jeux de gestion ou au contraire que des joueurs de Party games...
Cette partie de l'année (encore loin des grands salons) est, de ce fait, souvent pleine de (bonnes) surprises mais aussi de redécouvertes de jeux et d'exploration de nos ludothèques... Vivement l'été...

Century - La route des épices Century - Avant la route des vacances, tester la route des épices, pour jouer à la route des épices sur la route des vacances (ou l'inverse)

Hier soir, notre séance hebdomadaire avait déjà cependant un air un peu particulier. D'une part deux ou trois nouveautés (dans notre club) ont motivé les troupes Century, Dice Forge et Quartermaster 1914, et grâce à Bertrand (aussi connu sous le nom de Bankiiiz éditions) nous avions avec nous Grégory Oliver (créateur de Bubble Pop et de Outlive)! Si on précise que ces deux personnes étaient venus avec quelques prototypes et qu'on nous signale aussi à la table des gens comme Yoann "Myrmes" Levet, on voit assez vite que sur certaines tables on jouait mais on réfléchissait aussi futur de certains jeux...

Je sais que certains rêvent déjà d'avis autorisés et de photographies exclusives de plateaux pas encore finalisés, je crains que ceux-ci ne soient un peu déçus, en effet nous n'avons même pas pris la peine de réaliser des clichés flous, façon paparazzi photographiant une starlette quelconque nue, mais, de nuit et derrière un buisson,... Non pour respecter le boulot des auteurs et des éditeurs nous ne vous présenterons pas visuellement ces jeux... Surtout que pour certaines joueuses, enfin surtout Magali, "certains étaient tellement moches que c'étaient à peine des jeux" (*)... Oui, amis éditeurs et auteurs, vous pouvez venir nous présenter vos jeux mais prenez du Prozac avant...

(*) Il est possible que ses propos aient été "légèrement" déformés....

Dice Forge Dice Forge - Faire tourner une forge en plein été ?!? Oui car pour le jeu le ludochon aime mouiller le maillot !

Les jeux

  • Century : La route des épices ( Emerson Matsuuchi chez Plan B games) x 3 / 4 ?
  • Dice Forge ( Régis Bonnessée chez Libellud)
  • Geschenkt - Non Merci (T. Gimmler chez Amigo)
  • Libertalia (Paolo Mori chez Marabunta / Asmodée)
  • Minivilles (Masao Suganuma chez Moonster Games)
  • Outlive ( Grégory Oliver chez La Boîte de jeu)
  • Quartermaster General: 1914 (Ian Brody chez PSC Games)
  • Prototypes (plusieurs)


Outlive Outlive - On le sortait déjà même quand l'auteur n'était pas là... Alors aujourd'hui !

Les joueurs

  • Marie, Philippe et deux invités
  • Davy, Jory, Nelly, et Raphaël (triple Y sur la table) sur Dice Forge puis Century
  • Jean-Jacques, Magali, Suzel, Thomas et Zaggus sur Century
  • Yoann et Vincent (Bibou) sur Century puis sur des protos
  • Davide, J-B, John, Lucie-Anne, Noémie Sur Libertalia
  • Bertand II, Guillaume, Maude et un invité sur Outlive
  • Éric, Manu, Olivier, Vincent (Possom) et Rémi sur Quartermaster
  • Bertrand et Gregory Oliver en Jokers de luxe


Libertalia Libertalia - Main basse sur le butin

Lundi, février 27 2017

2 mars 2017 - 300 !

Cette semaine, notre billet hebdomadaire sera consacré à (bel) exercice d'auto-promotion. Rien d'exceptionnel, me direz-vous, de la part d'un blog qui s'est déjà, par le passé auto-proclamé meilleur blog ludique de l'univers !
Nous irons cependant plus loin puisqu'aujourd'hui votre serviteur va se livrer à sa propre auto-célébration. En effet, vous avez sous vos yeux le 300ème avatar, d'un bien long travail d'écriture, commencé modestement il y a quelques années (et _ qui _ patine _ un _ peu _ ces _ derniers _ temps _ mais _ heureusement _ Bertrand _ est _ là, _ et _ ne _ commencez _ pas _ à _ être _ désagréable!).

Rhodes Rhodes - Hop là ! Et l'hoplite ? Rhodes version cube en bois

Comme thème, et pour marquer l'événement, il aurait pu paraître opportun de se rapprocher du film (on dira de la BD pour les puristes et du roman graphique pour les snobs) 300, et pourquoi pas de se déguiser en valeureux hoplite !
À l'échelle cosmique, cela parait même un choix pertinent, surtout dans un club où on a pratiqué ces dernières semaines Victory or Death ou encore Mare Nostrum et aujourd'hui Rhodes et Cyclades... Belle idée donc, me direz-vous que de se déguiser en lacédémonien, mieux encore début mars, mois guerrier par définition!

Century Century - Nous, on y a joué.... Jaloux ?

Oui, mais, une petite erreur de répartition des masses (petite toujours à l'échelle cosmique), rend à l'échelle humaine ce déguisement des plus gênants, à moins d'imaginer que le parangon du fantassin grec soit une barrique montée sur des cuisses de poulet et portant la tunique (chiton) avec une grâce d'abat-jour... On imagine déjà les quolibets "Sparte, devenue capitale de la graisse ?", ou pire encore de fiers "Λ" (lambda) spartiates s'affaissant mollement façon religieuse au chocolat .
Le film, pour éviter cet écueil avait choisi des body-builders, n'ayant pas cela sous la main, pour ce qui est des tablettes de chocolat nous nous contenterons de les manger en cherchant une autre idée!

Alors que faire ? Revenons au classique, en matière de célébration, en nous offrant un cadeau, et l'actualité des ludochons nous offre une heureuse solution : le béret !
Vous me direz que, là encore, rien de neuf sous le soleil (Nihil novo sub sole pour ceux qui veulent rester dans la thématique "Antiquité"), et vous aurez tort!
En effet après plus de 10 ans de bons et loyaux services, nos anciens bérets marquaient de sensibles signes de faiblesse (pour ceux qui n'ont pas tout simplement disparus), une nouvelle génération de bérets vient donc de nous être livrée.

Bérets Bérets - Avant et après

Note : pour ceux qui auraient négligé leur nettoyage, conseillons un brossage doux, un dégraissage à l'essence F et un séchage dans une assiette. Les ludochons - le seul blog ludique qui donne des conseils d'entretien du béret!



Quoi de mieux donc pour une célébration que de se faire le plaisir d'un nouveau couvre-chef (Le rédacteur de ce merveilleux slogan, ne touche pas le moindre sou de l'industrie chapelière, et... il le regrette ), surtout que la vue de ludochons arborant fièrement ce morceau de feutre a de quoi réchauffer le coeur des joueurs les plus aguerris !
Accessoirement, la conjonction fortuite des deux événements offre à ceux qui auraient quelques difficultés à rentrer chez eux nantis d'un béret sans quelques moqueries, un pieux mensonge une excuse toute faite :
"- Ouais tu sais, c'est le type des comptes-rendus qui a refait des bérets pour son 300ème billet, alors j'étais un peu obligé... "

Têtes couvertes ou non, les ludochons étaient encore très nombreux (anciens, nouveaux et revenants...) hier soir à se rassembler pour jouer ensemble, qui plus est devant de nouvelles nappes frappées de nos logos (la classe internationale) !

Junkart Junkart - drôle d'équilibre avec un Chrys Millien...

Les jeux

  • Arboria (Christophe Boelinger chez Lumberjacks)
  • L'arbre ( Simon Havard chez Asyncron)
  • Century : La route des épices (Emerson Matsuuchi chez Plan B) x2
  • Cyclades (Bruno Cathala et Ludovic Maublanc chez Matagot)
  • Junkart (Jay Cormier et Sen-foong Lim chez Pretzel Games)
  • Kanagawa (Bruno Cathala, Charles Chevallier chez Iello)
  • Lords of Scotland (Richard James chez Filosofia)
  • Magic Maze (Kasper Lapp chez Sit down !)
  • Pagodes ( Arve D. Fühler chez Matagot)
  • Rhodes (Pieter Boots chez The game master)
  • Prototype


Magic maze Magic maze - casse-tête collaboratif

Les joueurs

  • Cédric, Chrys, Olivier et Zaggus
  • David, Vincent (Tcho) et deux invités
  • Alain, J-B, et Noémie
  • Guillaume, Lucie-Anne, Magali et Nelly
  • Céline, Suzel, Vincent (Possom) et Yoann
  • Éric, Manu, Michaël, et Delphine


L'arbre L'arbre - Les ludochons, club de jardinage, d'après Magali...

vendredi, février 3 2017

2 février 2017 - C'est quoi "jouer" ?

Prenons une association sympathique de joueurs, sise à Bourgoin-Jallieu, un soir de février alors qu'une sorte de redoux frappe nos carcasses engourdies, vous y trouverez de sympathiques compagnons de différents âges, sexes, métiers,... Si vous interrogez ces joyeux drilles, ils se déclareront tous joueurs, mais pourraient se trouver bien ennuyés si on leur posait la simple question (simple en apparence) : "Cela veut dire quoi jouer ?"

Victory or death Victory or Death - "T'as un 'pépin', ami corinthien ? Et il est où le raisin, hein ? Etc."

Si on regarde la définition dans un dictionnaire, on lira, par exemple, "Se divertir en pratiquant un jeu, s'amuser avec un jeu". Si vous vous prenez un moment pour un philosophe, vous allez vouloir problématiser et vous commencerez surement par une analyse lexicale et vous ferez votre miel de termes comme "divertir" qui peuvent renvoyer au divertissement pascalien. Notons, qui plus est, que le simple terme "jeu" n'est pas sans complexité.

Bref si le sujet vous intéresse la simple lecture de la bibliographie disponible sur le site de l'académie de Paris devrait vous ouvrir bien des pistes .

Chez les ludochons, nous sommes dans la pratique et notre étude sera plus prosaïque, mais nous voyons in situ que le jeu n'est pas appréhendé par tous de la même manière. Sur une simple soirée, vous pouvez voir des super-calculateurs prostrés dans leurs calculs précis, et vous allez avoir des amateurs jeux de mots de mots pourris heureux de voir que les Corinthiens sur Victory or Death se prêtent bien aux jeux de mots sur le raisin. Certains vont se pénétrer des codes d'un jeu et se sentir obligés de se comporter comme des survivants face à des zombies faisant de grands moulinets avec leurs haches ou tronçonneuses virtuelles (À quand les championnats de "Air tronçonneuse" ?), alors que d'autres, à contrario, s'acharnent à appeler la monnaie d'un jeu "sou" plutôt qu' Escudo, Real, Franc, Rouble ou perle...

Et puis il y a tout le méta-jeu, certains lisent avidement journaux ou sites internet d'aucuns pour obtenir les dernières nouvelles d'autres pour y trouver les meilleures stratégies. Certains protègent avec amour leurs jeux, d'autres les customisent, préparent leurs decks ou leurs parties, refont leurs parties dans leurs insomnies, ou trainent dans les boutiques juste pour le plaisir ou pour taper la causette avec le vendeur. Certains prennent aussi à coeur la vie de l'association, ou alors envisagent le jeu par le biais d'une activité professionnelle alors que les autres veulent à tout pris disjoindre ces deux aspects.

Robinson Crusoe Robinson Crusoé - Daniel Defoe, Michel Tournier et Suzel; trois interprétations différentes du mythe

Bref les plaisirs qu'on peut tirer de la pratique ludique sont très différents, mais curieusement ils nécessitent quand même régulièrement de se regrouper autour d'une table pour mériter à plein leur titre de "jeu de société", alors que c'est finalement peut-être plus toutes ces approches qui font des joueurs une petite société.

Hier, les ludochons étaient encore nombreux, tout-à-fait divers dans leurs visions du jeu, mais finalement bien heureux de se retrouver à "jouer".

20170202_scythe.jpg Scythe - je m'acharne à faire, sans succès, quand je passe devant, des jeux de mots sur le thème "c'est tout "faux""...

Les jeux

  • Abyss (B. Cathala & C. Chevallier chez Bombyx)
  • Robinson Crusoé : Aventures sur l'ile maudite (I. Trzewiczek chez Filosofia)
  • Quartermaster General – Victory or Death: The Peloponnesian War (Ian Brody chez Griggling Games, Inc.)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)
  • La glace et le ciel ( Florent Toscano chez Jeux Opla)
  • Zombicide - Rue Morgue (Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien, Nicolas Raoult chez Cool Mini or Not)
  • Prototype à creuser.

Les joueurs

  • Éric, Manu, Olivier et Vincent (Possom) sur Victory or Death
  • Bertrand, Christophe, Jean-Jacques, Victor, Zaggus et un invité en zombies
  • Alain, Lucie-Anne, Nelly, et Stéphane dans les abysses ou sur la glace
  • David, Noémie et Suzel sur leur île
  • Bertrand II, JB et Vincent ( Bibou ) font la récolte


Zombicide Zombicide - Rue Morgue - Il faut sauver sa Poe

- page 2 de 11 -