Mot-clé - Soirée à thème

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, mai 6 2016

5 mai 2016 - Une belle ascension

Pour l'Ascension, nos spécialistes de la soirée à thème ont eu une belle idée... Pour être en accord avec le calendrier, il fallait trouver une idée d'élévation ! Qui dit ascension dit sommet, qui dit sommet dit vainqueur; qui dit vainqueur dit reconnu et qui dit reconnu dit souvent primé !
Cette soirée était donc consacrée aux jeux primés !
Il faut le dire c'est une plutôt bonne idée car dans les jeux primés on retrouve de nombreux très bons jeux (surtout qu'avec la multiplication des prix on a un large éventail de choix). Ainsi parmi ceux-ci, on retrouve notamment Hase& Igle, Torres, Alhambra, Terra mystica, Myrmes, Medina, Carcassonne, Agricola, Terra Mystica, les princes de Florence, Qwirkle, 7 wonders Duel, Bruxelles, Olympos, les Colons de Catane et on en oublie....
Certes, certains jeux ont vieilli, et n'ont plus la superbe qu'ils avaient à une époque, mais quel plaisir pour les joueurs les plus anciens de retrouver ces vieilles perles qui ont gagné en patine et en nostalgie, ce qu'elles ont pu perdre en qualité ludique.


Torres Torres - C'est beau et mieux encore c'est bon !

Sur une table on a pu revoir l'un des premiers ancêtres des jeux de course cycliste le fameux Um Reifenbreite, où une échappée fascinante (dans une ascension!) tendit à prouver que le propriétaire du jeu maîtrisait mieux les règles que les autres... Quelques piliers du club, s'évertuaient eux à renforcer les piliers de leurs tours à Torres au cours d'une partie assez tendue.
À côté, certains retrouvaient ou découvraient Myrmes, car il serait dommage, surtout chez les ludochons, qu'on se prive de ce jeu trop longtemps. Enfin sur une dernière table, on retrouvait Endeavor, jeu qu'on oublie de citer assez souvent parmi les bons jeux mais qui séduit à chacune de ses sorties.

C'est autour de ces tables qu'on a entendu cette curieuse maxime, "Si on triche tous, cela ne compte pas ", je ne sais pas si les ludochons doivent se flatter d'avoir fait retentir cette maxime qui peut rappeler les pires heures de la politique ou du populisme, mais rien d'aussi grave ici, (on vous rassure). En fait, c'est une erreur de règle utilisée par tous qui a créé cette "tricherie" généralisée.

Endeavor Endeavor - des puissances coloniales et des explorateurs, le meilleur et le pire d'une époque ?

Seul regret, cette soirée, où de nombreux jeux méritaient le détour, n'a pas été aussi suivie que d'ordinaire, la faute au pont de l'Ascension que de nombreux ludochons ont franchi le coeur léger...

En fin de soirée, quelques jeux hors thème pour profiter au maximum de ce temps ludique (Harald, The game, Ugo !)...

Myrmes Myrmes - il faut le ressortir de temps en temps pour se rappeler que c'est quand même très bon !

Les jeux

  • Endeavor (Carl de Visser, Jarratt Gray chez Ystari)
  • Dr Eureka (Roberto Fraga chez Blue Orange)
  • Harald (Rémi Gruber chez Rune éditions)
  • Myrmes (Yoann Levet chez Ystari)
  • Qwirkle (Susan McKinley Ross)
  • The Game: Are you ready to play The Game? (Steffen Benndorf chez Oya)
  • Torres (Kramer & Kiesling chez Tilsit)
  • Ugo ! (R. Hoekstra, T. Jansen & P. Zuidhof chez PlayThisOne)
  • Um Reifenbreite (Rob Bontenbal chez Jumbo)


Les joueurs

  • David, Stéphane (l'aff) et Olivier sur Torres
  • Éric, Bertrand, Magali et Nelly sur Myrmes
  • Léopoldine, Manu, Quentin et Vincent (Tcho) sur Endeavour
  • Jean-Michel, Marjo., et Vincent (Bibou) sur Um reifenbreite


Um Reifenbreite Um Reifenbreite - une autre époque ludique, mais pas forcément moins de plaisir (ludique).

vendredi, mars 4 2016

3 mars 2016 - Du train avec entrain

Nos spécialistes de la soirée à thème nous avaient concocté hier soir une nouvelle soirée autour du thème du "train"...
Ce thème paraît particulièrement pertinent sachant que le "jeu de train" est un classique dans l'univers du jeu de plateau, et que ceux qui contiennent des voies ferrées et autres locomotives sont légions, comme nous avons pu nous en apercevoir...

Jeux de train Le chemin de fer inspire visiblement le créateur de jeux...

Cette abondance de jeux peut d'abord s'expliquer par la richesse de ce thème, car par le biais du train on peut évoquer divers univers et divers enjeux. Ainsi, le chemin de fer peut nous emmener en Angleterre en pleine révolution industrielle, alors qu'il faut développer l'économie du pays (Stephensons rocket). On peut retrouver aussi cette thématique dans la conquête de l'Ouest et des grands espaces américains (Steam, Railroad Tycoon, les 18XX), sachant qu'en plus on peut agrémenter cela de quelques guerres indiennes ou autres attaques de brigands (Colt Express).
Les chemins de fer s'étant imposés partout dans le monde, tous les pays peuvent être concernés, comme en témoignent les nombreuses cartes d'Age of Steam, les déclinaisons multiples des Aventuriers du rail ou encore l"historique Von Kap Bis Kairo.
Trains Trains- Le train, une notion mondialisée, ici au pays du soleil levant

Ce thème a d'autres avantages on peut outre l'aspect de développement d'un réseau, s'intéresser à son fonctionnement (livraison, maintenance) ou à son financement (actionnariat, emprunt, tour de table etc...).
C'est d'ailleurs ce dernier aspect qui explique aussi le succès des "jeux de train", il n'existe en effet pas un modèle de "jeu de train" mais des modèles, basés sur des mécanismes très différents.
Bien sûr, il y a d'abord des mécanismes de placement ( comme Transamerica), mais aussi des mécanismes de "pick & delivery" (Rolling freight), des possibilités dans le domaine du "placement d'ouvrier" (Russian railroads), des mécanismes d'enchères (Age of steam, steam), des mécanismes de majorité (Stephensons rocket) etc...
Bref tous les mécanismes ou presque peuvent s'adapter à un niveau ou à un autre à la réalité ferroviaire, ce qui fait qu'on peut se demander si certains jeux abstraits ne finissent pas en jeu de train quand on cherche à les "thématiser".

Wunderland Wunderland- le train mais... en miniature!

Hier soir, nous avons donc pu goûter à différentes parfums du jeu de train avec Railroad Tycoon (sans Davy !!!), Les aventuriers du Rail Allemagne, Trains, et Wunderland (même si là on parle de trains miniatures).
Nouveautés et fin de soirée faisant, nous avons aussi vu sur nos tables diverses nouveautés comme Via Nebula, Quadropolis et Microrobots.

Les jeux

  • Les Aventuriers du rail - Allemagne / Marklin (A. Moon chez Days of wonder)
  • Les Aventuriers du rail - France (carte spécifique)
  • Micro robots (Andreas Kuhnekath chez Abacusspiele)
  • Railroad Tycoon (Martin Wallace, Glenn Drover chez Eagle Games)
  • Trains (Hisashi Hayashi chez Alderac Entertainment Group )
  • Via Nebula (Martin Wallace chez Space Cowboys)
  • Wunderland (Dirk Hillebrecht chez Pegasus Spiele)
  • Quadropolis (François Gandon chez Days of Wonder)


Railroad tycoon Railroad tycoon - une partie ouverte (sans Davy quoi ! ;-) )

Les joueurs

  • Olivier, Vincent (Bibou), Vincent (Possom) et Yoann sur Wunderland
  • Frédéric, Guillaume et Maude sur Trains
  • Léopoldine, Manu, Stéphane (l'aff) et fille sur Via Nebula
  • Bertrand, Suzel et Vincent (Tcho) sur les aventuriers du rail Allemagne / Marklin
  • Christophe, David, Éric, Jean-Michel sur Railroad tycoon


Aventuriers du rail (Allemagne / Marklin) Aventuriers du rail Marklin - Suzel parle mieux allemand que ses petits camarades...

vendredi, janvier 22 2016

21 janvier 2016 - Dans les étoiles

C’était le thème de cette soirée. Enfin le thème théorique, car si certains joueurs ont suivi à la lettre avec Star Wars : Assaut sur l’Empire et Race for the Galaxy, d’autres se sont laissés tenter par des jeux plus classiques tel que Princes de Florence ou Harald.

photo ça Roxxe un Wookie !

Les jeux

  • Star Wars : Assaut sur l’Empire (J. Kemppainen , C. Konieczka & J. Ying chez Edge)
  • Race for the Galaxy (Thomas Lehmann chez Ystari Games)
  • Les Princes de Florence (R. Ulrich & W. Kramer chez Ystari)
  • Harald (Rémi Gruber chez Rune éditions)
  • Thunderstone (Mike Elliott chez Edge)

Photos Et elles sont où les étoiles ?

Les joueurs

  • Christophe, Jean-Mi, L’Orque, Vincent Tcho et Zaggus sur Star Wars : Assaut sur l’Empire
  • Davy, Guillaume, Maude et Noémie sur Race for the Galaxy
  • Eric, L’Aff et Mick sur Harald
  • Jean-Phi, Raphaël et Suzel sur Les Princes de Florence

photo Ouf... Elles sont là.

- page 3 de 5 -