Mot-clé - Rosenberg

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, décembre 5 2018

6 décembre 2018 - Jeux à deux

Ma première soirée à thème remonte à trois ans. J’étais alors une jeune ludochonne novice, n’avais pas vécu de bizutage, n’étais pas inscrite sur le forum et suis donc arrivée les mains dans les poches, comme a mon habitude. Bref, j’entre dans la salle et trouve toutes les tables les unes à la suite des autres. Ma première soirée à thème fut donc une soirée « jeux à deux ». Et depuis c’est presque ma préférée.
Pour mémoire, ce soir là, je fus prise en charge par notre désormais président. Un Colon de Catane version cartes.

Alors, lorsque j’ai annoncé cette fameuse soirée à thème jeux a deux il y a 4 semaines, j’ai déjà eu les premiers grincheux – ceux avec qui on aime bien jouer, car sans eux, on s’ennuie un peu- qui se plaignaient que : « vraiment, tu es sûre que mettre une soirée jeux à deux, deux semaines après Essen, c’est une bonne idée ? Les ludochons pourraient être frustrés… »

Jeux à deux Jeux à deux - Soirée à thème traditionnelle chez les ludochons

Je décale donc la date à début décembre et nous y voilà déjà ! Une soirée à thème que certains boycotteront en ne venant pas, où d’autres essayeront tout de même de jouer a un gros jeu à 4 ou plus en collant un post-it sur le nombre de joueur (du déjà vu).

Je compte sur nos amis de retour d’Essen pour avoir acquit quelques petits jeux à deux !

Si certains y voient là une forme de bizutage, j’y vois là une occasion de faire un tête à tête avec un joueur que -si on est soit-même vraiment joueur- l’on ne connaît pas encore (on est nombreux tout de même). Ou bien avec un joueur que l’on connaît très bien au contraire et en quel cas on connaît le déroulé de la soirée :

  • avec Magali, on héritera d’un concentré de bonne humeur doublé d’une séance abdo à force de rire.
  • Avec notre scribouillard habituel ce sera plutôt la Calimero attitude.
  • With John you might test your english level.
  • Avec Raphaël, l’occasion de voir le plus haut score possible à notre jeu favoris.

Je ne suis pas en mesure de citer les 32 possibilité, il y a trop de nouveaux ludochons que je ne connais pas.

Alors avec qui avez vous jouez ? A quoi ?
Prochaine soirée à thème dans quelques mois. Mais je laisserai peut-être la plume à Calimero, je n’ai pas le sens de la prose !

Terre d'Arles Terre d'Arles - le refuge des gros joueurs sur ce type de soirée...

Les jeux

  • 1066: Dans la fureur et le sang (Tristan Hall chez Nuts Publishing) x 2
  • 7 wonders Duel (A. Bauza et B. Cathala chez Asmodée) x N
  • Ashes (Isaac Vega chez Plaid Hat games) x N
  • Keyforge : L'Appel des Archontes (R. Garfield chez FFG) x N
  • Hero Realms (Darwin Kastle et Robert Dougherty chez Iello)
  • Mr. Jack Pocket (B. Cathala et L. Maublanc chez Hurrican)
  • Onirim (Shadi Torbey chez Filosofia)
  • Patchwork (Uwe Rosenberg chez Fun Forge)
  • Puerto Rico - Le Jeu de Cartes (Andreas Seyfarth chez Ravensburger)
  • Star Realms (R. Dougherty , D. Kastle chez White Wizard Games)
  • Terres D'Arles (Uwe Rosenberg, Filosofia) x 2


1066: Dans la fureur et le sang 1066: Dans la fureur et le sang - Hastings dans le Nord-Isère ?

Les joueurs

  • Alain, Bertrand, Bertrand II, Davy, Éric, Frédéric, John, Jori, Manu (El Presidente), Magali, Manu le jeune, Michaël, Noémie, Olivier, Philippe, Rodney, Stéphane (l'aff), Vincent (Bibou), Vincent (Possom), Vincent (4), Suzel, et Zaggus


Keyforge Keyforge - Garfield, nouveauté, jeux à deux, idéal pour cette soirée...

vendredi, novembre 23 2018

22 novembre 2018 - Billet ludique

Les ludochons continuent à explorer les nouveautés ramenées d'Essen ou sorties récemment. Parmi celle-ci citons notamment Auztralia, arrivé chez les ludochons sous les bras d' Antonio.... Qu'est que ce jeu ? Disons que cela revient à jouer à "Cthulhu, Hastur l'indicible, Lloigor et Zhar font du train"... Cela peut paraître curieux mais bon quand vous êtes un Grand Ancien on peut apprécier le caractère ubuesque de certains déplacements et le côté blasé de quelques contrôleurs qui en ont vu d'autres...

AuZtralia AuZtralia - le train-train de l'apocalypse...

- Bonjour, contrôle des billets...
- Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn !
- Mmm d'accord mais sieste ou pas, il va falloir sortir du rêve et me fournir votre titre de transport
- Ygnaiih… ygnaiih… thfltthkh’ngha…
- Bon, je suppose que cela veut dire non... Je vais devoir vous verbaliser... Pouvez-vous décliner votre identité ?
- Cthulhu
- Ouais bon comme "verbalisation", on a fait mieux... Comme ça se prononce, je suppose....
- Y’bthnk… h’ehye n’grkdl’lh…
- Non, monsieur, il n'y a pas de délit de faciès, d'ailleurs je ne suis pas sur de bien savoir où est exactement votre faciès, et j'aimerais être sûr de m'adresser à lui.
- Cthulhu ngh’aaaaa… ngh’aaa… h’yuh… h’yuh…
- Non, monsieur il n'y a pas de "Grand Ancien" qui tienne, c'est monsieur ou madame pour tout le monde... Avez-vous une pièce d'identité ? Une carte de séjour ?
- Oui bien sûr vous avez laissé cela de l'autre côté du portail du multivers... Bon, bien essayé, mais des jeunes m'ont fait le coup la semaine dernière. Vous venez d'où?
- bugg-Shoggog, y’hah…
- Université de Miskatonic ? Non, ça je n'ai pas...Ca sera Grenoble alors sur cette ligne... Avez-vous un moyen de paiement ?
- Y’bthnk
- Oui, oui, le portail... Bon, je vous laisse une facture et vous devrez vous en acquitter dans le mois..
En passant, merci de retirer vos tentacules du siège. Ceux-ci sont réservés à votre séant... D'ailleurs, je ne suis pas sûr, non plus de savoir où... Enfin bon,... Au revoir.
- Bonjour madame, contrôle des billets...

Aux dernières nouvelles, le train de Grenoble était en retard, et Cthulhu errait un peu perdu entre deux guichets et deux correspondances de la gare Part Dieu.
Il aurait fini par s'énerver et désosser une partie de la gare, mais ça c'est sûrement une galéjade...

A part cela nous avions en plus des grands anciens d'honnêtes agrigulteurs (Reykholt du nom d'une commune islandaise qui a le bonheur de porter un nom qui explique bien le mécanisme du jeu), des explorateurs aux confins de l'univers (Race for the Galaxy ou sur Projet Gaïa), des maharajas (Rajas of the Ganges), des colons américains (le résumé de Keyflower c'est chez John), des colons très cubiques (Dice settlers), ...

Dracula's America Dracula's America - Terence et Bud ont les dents longues ?

À notre grande honte nous devons, aussi signaler la présence de curieux intrus, des figurinistes (!) réunis là à l'invitation de notre président et jouant au curieux Dracula's america... Oui les figurinistes qui prennent parfois les joueurs de jeu de plateau pour des gens un peu légers, jouent à un jeu où Dracula est devenu président des USA....
Pour remercier notre président de cette initiative, nous le punirons à la hauteur de sa faute... On fera fondre de vielles figurines de plomb et on prendra un moulage de l'intégralité de son système digestif en passant par les voies naturelles... Oui... La modération avant tout, car il faut bien l'admettre, ça a quand même de la gueule comme matériel !

Les jeux

  • AuZtralia (M. Wallace chez Nuts! publishing)
  • Bloxx! (Klaus-Jürgen Wrede chez Noris Spiele)
  • Dice settlers (Dávid Turczi par Pixie games)
  • Gaia Project (H. Ostertag, J Drögemüller chez Z-Man games)
  • Keyflower (R. Breese & S. Bleasdale chez R&D games)
  • Rajas of the Ganges (Inka & Markus Brand chez Huch!)
  • Race for the Galaxy (Thomas Lehmann chez Ystari Games)
  • Reykholt (U. Rosenberg chez Origames)
  • Twisty ( chez Djeco)


Twisty Twisty- Explorer le monde ludique dans toutes ses directions...

Les joueurs

  • Antonio, Manu le juen et Rodney
  • Cécile, Elsa, John et Olivier
  • Bertrand II, Éric, Frédéric, et Stéphane (l'aff)
  • Nelly, Vincent (Tcho), Vincent (Bibou) et un invité
  • Bertrand, Magali, Noémie et Philippe
  • David, Jean-Jacques, Suzel et Vincent (Possom)
  • Manu et trois invités
  • Adrien, Guillaume,Raphaël, et XXXXXX
  • Zaggus de passage


Reykholt Reykholt - Pas une récolte d'avis enthousiastes....

vendredi, novembre 16 2018

15 novembre 2018 - Leader d'opinion....

Hier soir une ludochonne dont nous tairons le nom, nous a affirmé qu'elle avait failli renoncer à l'organisation d'un week-end ludochon suite à la lecture de notre dernier billet, de peur de tomber dans le binge-playing, qui est loin de la qualifier puisque ce n'est pas la pratique de l'amateur que nous dénoncions, mais les abus afférents de certains....
Nous voilà, surtout, estomaqués, car non seulement nous découvrons que nos lecteurs ne sont pas uniquement des robots de référencement qui parcourent notre site uniquement par devoir, mais, qui plus est, que parmi les êtres de chair qui pourraient s'aventurer ici, certains pourraient porter suffisamment de crédit à nos billevesées pour les transformer en ligne de conduite....
"- Maverdave !" (Oui un peu de javanais que le verlan a rendu un peu trop daté!) Il va peut-être falloir faire attention à ce qu'on écrit!

Nous voilà donc pourvu du statut de leader d'opinion (enfin à petite échelle) et là immédiatement se pose un petit problème... Ayant consulté rapidement l'état de mon compte en banque, me voilà obligé de me demander si je ne serais en train de tomber pas dans la "mauvaise" catégorie des gourous...

Teotihuacan Teotihuacan - À l'époque les gourous t'arrachaient le coeur, là c'est plutôt les yeux et les neurones... Moins cruel?

En effet, votre serviteur assez iconoclaste pour un vieux croyant a mis en place un classement assez simple des gourous, directeurs de conscience et autres leaders religieux.
Il y a d'une part ceux qui appellent à une transformation personnelle, et si souvent avec celle-ci il y a un appel à l'amour, il y a souvent aussi des "sacrifices" (théoriquement librement consentis) pour se conformer à une morale plus ou moins stricte. Ce type de leader, qui est d'ordinaire un brin intransigeant, finit d'ordinaire dans une situation assez inconfortable (soit asphyxié sur une croix, soit à se momifier vivant, soit à manger des fruits laxatifs dans le dénuement ou soit une lame dans le ventre pour ceux qui sont pour le dépassement guerrier et autres rigolades sur le thème de l'âme de la lame)...
Par ailleurs, il y a le second type de gourou, qui prêche grosso modo la même chose mais qui applique souvent, à son endroit, au minimum une certaine mansuétude, qui fait que s'il ne renonce pas aux vierges prévues pour l'au-delà (ce qui finalement est assez sordide), il préfère les rencontrer dans cette existence et si possible dans un certain confort matériel (ce qui est là carrément sordide)...

Bref en tant que fidèle, ou représentant de la brigade des moeurs, le choix se discute assez peu, mais comme gourou putatif, je me vois peu finir dans la première catégorie à manger des cafards dans une caverne ! Vu que, ces chroniques ne nous rapportent rien, il nous faut sortir de ce dilemme au plus vite et, nous vous interdisons donc immédiatement de prendre au sérieux ces billets et nous pousserons un vibrant POPOPOP (POchades POtaches POPulaires ) qui qualifiera dorénavant nos billets...

Eco-links Eco-links - Le gourou t'a dit, "il faut construire un chemin de vie"... Ouais, bah, pas si facile !

Il est donc aussi temps de dénoncer toutes les absurdités que certains d'entre vous, par mégarde, auraient pu prendre au sérieux...

  • par exemple, si votre serviteur s'amuse d'ordinaire à asticoter Noémie ce n'est que par jeu, mais si elle prend cela au sérieux notre serviteur doit être nanti d'un sévère statut de sale type.... Bon ce n'est pas faux mais là ce n'est pas pour les bonnes raisons !
  • regardons le sympathique John, à lire nos chroniques on se dit qu'il faudrait bannir tous les anglais et raser l'Angleterre, et si possible la passer au dessous du niveau de la mer... Bon évidemment ce... Oui... bon... Ce n'est peut-être pas un bon exemple.
  • Regardons, continuons sur le thème de l'éradication, avec les bretons... Ouais, en fait, ce n'est pas bête....
  • Nous vous avions recommandé de ne pas lécher vos meeples... Euh, pas idiot non plus..
  • On vous a recommandé de jouer à tous vos jeux.... Ouais, là, encore pas idiot...
  • De respecter les joueuses.... De nos jours, ça devient aussi une bonne idée (ce que cela aurait toujours dû être) !
  • On a même tenté de réhabiliter le boulet... A ce stade vu qu'on a pris les femmes !... Pourquoi pas..
  • On a même fait l'apologie du juron ! "à=&%* en fait t'es un *$@&€ de génie !


Contre toute attente, ce site fournit peut-être bien de bons conseils de vie, ce qui était le contraire de ce que nous voulions démontrer, mais, le gourou sait manier le paradoxe et retomber sur ses pieds (ce en quoi il diffère de la tartine beurrée qui n'a pas de pieds)....
Conclusion : si vous persistez à faire du rédacteur un leader charismatique, celui-ci demande à être surclassé et à passer dans la catégorie "business class" du gourou, et il songe donc à faire d'Éric son grand disciple et le responsable de la perception des oboles (*)!

Sérieusement? Sérieusement, hier, suite du déballage post-essen avec de nombreux nouveaux jeux, tous plus beaux ou intéressants les uns que les autres...


(*) des parties de Keyflower régulièrement. Key flow Key flow - Quand le gourou n'arrive plus à faire jouer à Keyflower.... Variante !


Les jeux

  • Carpe Diem (S. Feld chez Alea)
  • Détective club (Oleksandr Nevskiy chez Igames)
  • Dice hospital (S. Kordonskiy et M. Nudd chez Alley Cat Games)
  • Eco-Links ( Günter Burkhardt chez Korea Boardgames co., Ltd. )
  • Key flow (Richard Breese, Sebastian Bleasdale et Ian Vincent chez R&D games)
  • Franchise (Christwart Conrad chez Queen games)
  • Gizmos (Phil Walker-Harding chez Asmodée)
  • Pandemic : Montées des eaux (M. Leacock & J. Doumen chez Z-man games)
  • Spring meadow (U. Rosenberg chez Pegasus Spiele)
  • Teotihuacan : La Cité des Dieux (D. Tascini & D. Turczi chez Pixie games)
  • Terraforming Mars (Jacob Fryxelius chez Fryxgames) + une extension (je ne sais plus j'ai grillé la photo ;-/ )
  • Warhammer: Age of Sigmar (chez Games Workshop)

Les joueurs

  • Cyril, David et Éric à creuser des canaux
  • Bertrand et Yoann cercle des joueurs assidus
  • Manu, Noémie, Olivier et Philippe dans le flow
  • Antonio, Vincent (Possom), Vincent (bibou) et Suzel méso-américains
  • Guillaume, Jori, Raphaël et Karen sur Mars
  • Cécile, Magali et Zaggus pas flushing (j'ai honte!)
  • John, Rafaella et une invitée dans une galaxie loin du jeu de plateau :-)
  • Jean-Jacques, Manu le jeune, et (je ne sais plus j'ai grillé la photo ;-/ ) dans le commerce


Gizmos Gizmos - ne pas perdre la boule disait le gourou !

- page 2 de 17 -