vendredi, septembre 29 2017

28 septembre 2017 - Ludochunta

Quelque part dans le Nord-Isère, près de Bourgoin Jallieu trois ombres se déplacent furtivement. Elles portent d'amples vêtements à capuche et chacune est parée d'une couleur précise : jaune, bleu, et rouge. S'ils écartaient les jambes et les bras, ils pourraient ressembler à des meeples, et c'est surement le but, mais comme ils se sont aperçus que cela leur donnait surtout une allure de hippie extatique qui aurait juste teint, façon new age, les costumes du KKK qu'il venait de faucher, ils s'en tiennent à des attitudes de comploteurs.


Flamme rouge Flamme rouge - Mode tour de France

Rouge (nous l'appellerons ainsi) se décide d'un coup à ouvrir la séance...
- Je vous ai réuni parce que la semaine prochaine les ludochons font leur assemblée générale et je pense qu'il est temps d'agir pour reprendre en main cette association !
- Faut voir... dit Bleu mais avec une urne à double fond et en empalmant quelques bulletins pour faire le compte on peut gérer... D'ailleurs dans le garage, je dois avoir différents modèles d'urne à mécanisme...
- Ca ne va pas être aussi simple que cela. reprend Jaune, Ils ont pris l'habitude de voter à main levée...
- Faut voir... Un mouvement de foule, quelques contraintes judicieuses et des prothèses de main... D'ailleurs dans le garage, je dois...
- ???
- Messieurs,... Reprenons, on va plutôt passer par l'influence et la corruption.... Qui sont les candidats déclarés ?...
- C'est un peu confus, précise le tatillon Jaune, visiblement Manu a été "déclaré" candidat , pas une mauvaise idée, bon camarade, sourire de Daniel Craig, bonne impression générale, et une gestion fiable des bonbons... Bon, un défaut quand même, c'est un homme et cela, dans la semaine, on ne peut rien faire...
- Faut voir... Deux briques, un peu de dextérité, un casque antibruit et hop... D'ailleurs,...
- Hop hop hop, et pourquoi pas un homme ? demanda Rouge se protégeant inconsciemment l'entrejambe
- Que des bureaux masculins, ces derniers temps... Accusation possible de sexisme, .... Le bordel ! Ca ne tiendrait pas trop, mais le bordel quand même...
- Bon on se colle un bureau féminin à 100% , Magali, Noémie et Sandra, et le tour est joué...
- Faut voir... Ca fait pas un peu beaucoup de grelu... de gonz... de ... de ... de "pink washing".
- "Pink washing" ? Sérieux ? Bon, à part cela c'est une bonne idée ?
- Bah non, parce que si on donne le poste de secrétaire à une femme c'est du sexisme.... Et à un homme c'est le plafond de verre... Et à priori on manque d'hermaphrodite.
- Ou alors Bleu va nous reparler de ses briques...
- Faut voir... Si les briques vous gênent vraiment... Deux boites de Mechs Vs Minions si vous préférez, bon m'est avis que le gars il préférerait des tenailles. D'ail...
- ...
- Bon on verra, et pour le trésorier, Bertrand II, un prof de maths.... C'est bien non ?
- Surtout pas objecte Jaune (un joueur que vous détestez quand vous expliquez une règle), on a déjà eu Davy et Alain, cela ferait penser que c'ets un poste limité à une catégorie socio-professionnelle, un privilège quoi... Et là on court des risques...
- Faut voir... Mater une révolution, cooool.... D'aill... Euh... D'accord... Bon... Constructif ... Euh... Raphaël ? Il sait compter il m'a mis 2800 points la dernière fois
- Trop dangereux, il va se renseigner, optimiser les placements et dans 6 mois on est le club le plus riche du Nord-Isère... Et ça va attirer l'attention et ça on ne veut pas
- Fred alors ? Homme de chiffre, présentable et tout et tout...
- Il ne peut pas. Il parait qu'il veut être parent d'élève, c'est dommage mais c'est une bonne formation pour la prochaine fois. Une fois que tu as géré la température de la soupe à la cantine avec des parents de génies incompris, tu peux tout gérer....
- Pt'être même du over-design, personne n'a demandé à préchauffer les meeples en hiver !
- Pas con... avec la gégène on doit pouvoir bricoler un truc... Faudrait que je la nettoie un peu...
- Tu me fais peur parfois...
- Jean-Philippe alors ? Grand costaud et habitué à la conciliation avec des cas difficiles
- Ouais mais il ne serait trop costaud ? Par rapport à nous ?
- Faut voir... Il a de bons genoux ?
- ...
- Éric alors ?
- Faut voir.... Il est costaud ET il a déjà un genou pourri ! Mais un type qui a passé des années à noter toutes les parties ça m'angoisse. M'est avis qu'il fait des dossiers....
- Bon si on n'avance pas, on va se retaper un fondateur et je croyais qu'on en avait fini avec eux....
- ...
- Vous n'êtes quand même pas des fondateurs ?
- ...
- Sérieux ?
- Je ne peux pas répondre à la question. Sinon cela voudrait dire que je révèle mon identité secrète et dans ce cas que je connais aussi l'identité de mon camarade, mais si je réponds non c'est la même chose. Après je peux dire que non mais dans ce cas le silence sous-entend que je pense que mon camarade en est un.... et cela le dénonce...
- Ok, toi, tu es le loup-garou.... Bleu ?
- Faut voir... Et on peut être ancien sans être fondateur, hein, Jaune? Aïe.... Bah quoi ? ... Ah ouais.... Bon, pareil que Jaune....
- Bon, au final, il ne reste que nous....
- Ouais il va falloir se dévoiler alors...
- Faut voir.... jeudi prochain.


Sagrada Sagrada - un jeu pour rendre Gaudi sympathique même à ceux qui n'aiment pas son oeuvre ?

En attendant on joue...

Les jeux

  • 7 Wonders (A. Bauza chez Repos prod) + extensions étranges
  • The Game: Are you ready to play The Game? (Steffen Benndorf chez Oya) x2
  • Flamme Rouge (Asger Harding Granerud chez Lautapelit)
  • Flip City (Chen Zhifan chez Moaideas Game Design)
  • Nmbr 9 (Peter Wichmann chez Z-Man games)
  • Pocket Mars ( Michał Jagodziński chez Board & Dice)
  • Sherlook (Silvano Sorrentino chez CMON limited)
  • Sagrada ( Adrian Adamescu, Daryl Andrews chez Floodgate games)
  • Ships (M. Wallace chez Treefrog)
  • Star Wars : Assaut sur l’Empire (J. Kemppainen , C. Konieczka & J. Ying chez Edge)
  • Tribun (K.-H. Schmiel chez Ubik)
  • We are the word (Ludovic Roudy and Bruno Sautter chez Asmodée)
  • Zéro (R. Knizia chez Asyncron)

Les joueurs

  • Stéphane (l'aff), Vincent (Bibou) et Yoann
  • Jean-Jacques, Stéphane 3, Manu et Rémi, Sandra et XXXX
  • Noémie, Cédric, Julie et Charlotte
  • Christophe, David, Éric, John et Zaggus
  • Davy, Raphaël, Vincent (Tcho) et Vincent (Possom)
  • Guillaume, Bertrand II, Maude et Yannick 2
  • Frédéric, Jean-Philippe, Laurent, Olivier et Suzel

20170928_ships.jpg Ships - Wallace est dans un bateau...

vendredi, septembre 15 2017

14 septembre 2017 - Des formations... déformantes !

Le mois de septembre voit d'ordinaire arriver de nouveaux membres pressés d'en découdre... Il faut avouer qu'historiquement leur intégration ne posait pas problème ils avaient même la chance de "subir" un petit parcours initiatique (fait de (petites) épreuves et de rétributions).

D'ordinaire, l'impétrant recevait une première formation sur la vie du club réalisée par Vincent choisi avec une certaine malice pour son côté souriant, présentable et... rassurant.
Ensuite, on le confiait à la sympathique Suzel qui pouvait lui expliquer son premier jeu chez les ludochons. S'il résistait à l'explication du jeu, c'était un premier bon signe, le "nouveau" était doué de patience, de capacités d'abstraction et de colossales capacités d'adaptation. Tout ce qu'il faut à un bon ludochon

Bruxelles Bruxelles - Fluide mais pas si facile que cela à expliquer...

Lors de la seconde séance (en cas d'étonnante réapparition), celui-ci exprimait souvent la volonté de tester un jeu "peut-être de... gestion ou un peu plus... carré"... Comme nous sommes toujours prêts à faire plaisir à nos membres on le confiait généralement à Davy. C'est ainsi qu'accompagné de ce dernier, de Bertrand (II), et de Raphaël, ce jeune joueur découvrait les arcanes du jeu de gestion...
Bien sûr dans ces conditions, avec ces amateurs du genre, le jeu de gestion revient métaphoriquement, à tirer avec bonheur, le meilleur d'une opulente campagne verdoyante. Le défaut est que, pendant que, comme une abeille, vous butinez joyeusement, les autres ont l'air d'être montés sur des moissonneuses batteuses, équipées d'un GPS et d'un turbo-propulseur....
Bref à la session suivante....
"- Raphaël ! Trois fois ton score! ... Non, non, ce n'est pas mal du tout.... Plus interactif ?... Ah bah ça tombe bien ! Coup de chance, j'ai par hasard Keyflower dans le panier... Ah! Oui un classique! La preuve, tous les ludochons ont été forc...- y ont déjà joué ... Tu ne connais vraiment pas ?... Bon je vais essayer d'harponner de te trouver un ou deux autres innocents joueurs "...

Si le nouveau ludochon résiste à ce traitement, il arrive d'ordinaire à la séance suivante avec une certaine... méfiance. Là, il regardera avec attention les joueurs présents et posera bien plus de question sur le contenu exact des boîtes qu'on lui proposera... Cela devrait l'amener à la réaction suivante, quand il tentera de raconter sa séance à son conjoint :
"- Alors c'était bien ?
- Je ne sais pas j'étais entre un type sympa avec la barbiche de Fu Manchu qui hurlait toutes les deux minutes "Il est terrible ce jeu, j'adore" et un autre type sympa qui renchérissait avec des "C'est le jeu du salon"...
- Il était aussi bon que cela ?
- Je ne t'ai pas dit, le troisième non moins sympathique ajoutait systématiquement "Mais non! C'est cheaté cette carte"
- Il était comment finalement alors le jeu....
- Bah, il était.... Euh.... bon".

Roll for the galaxy Roll for the galaxy - on a de grands fans chez nous...

À ce stade, nous avons déjà sélectionné les plus enthousiastes (ou les plus masochistes), et il convient alors de les présenter aux grands anciens... C'est souvent David qui s'y collera...
"- Règles complexes mais pas trop ? Gestion ? Mais pas trop ? Pas Keyflower ? À toi aussi ! Bon jeu ? Mais pas trop ?!?!
- J'ai un truc mais tu veux t'investir un peu dans un jeu ?"
Bien sûr, le nouveau ne réapparaitra qu'au terme d'une petite campagne de Star wars Assaut sur l'empire de 15 ou 16 séances...
À ce terme, normalement, on aura un ludochon pleinement opérationnel ! Cela se ressentira d'ailleurs sur son choix de jeux et de partenaires mais tout ne sera pas encore parfait...
"- Il est super ce jeu ! Vincent, on peut le trouver où ?
- Euh c'était un Kick starter coréen accessible uniquement via Tor.
- Ah..."
Ou encore ,
"- Tu aimes les protos ?
- Pourquoi pas
- Bon, voilà les ciseaux... Tu vas voir c'est un super jeu"
C'est à ce moment qu'il convient de lui présenter les autres ludochons, ceux qu'il n'a pas encore rencontré, nos joueurs et joueuses sympathiques et placides et là normalement il devrait trouver que le voyage valait la peine....

Maintenant l'affluence de nouveaux joueurs ne nous rend pas toujours capables de leur faire profiter de cette belle formation.... Qu'ils ne renoncent pas, cela vaut le coup !

Not alone Not alone - C'est comme chez les ludochons, tu n'es pas seul et... on va s'occuper de toi!

Les jeux

  • Blood Rage (Eric Lang chez Edge)
  • Bruxelles 1893 (E. Espreman chez Pearl games)
  • DC Comics Deck-Building game (Ben Stoll et Matt Hyra chez Cryptozoic Entertainment)
  • Kingdoms (R. Knizia chez Fantasy Flight Games)
  • Not alone (Ghislain Masson chez G.A.G.)
  • Pairs: Girl Genius Muses Deck ( James Ernest - Paul Peterson chez CheapAss games)
  • Roll for the galaxy (Wei-Hwa Huang, Thomas Lehmann chez Gigamic) x 2
  • Seafall (Rob Daviau, JR Honeycutt chez Ironwall games)
  • Prototype Bankiiiz



Les joueurs

  • Thomas, Stéphane (3), Yannick (2) et XXXXX en collants
  • Zaggus et deux nouveaux sur Kingdoms
  • Bertrand, Davy, Frédéric, Raphaël sur Roll for the galaxy
  • Bertrand II, Franck, Jean-Jacques etManu sur Blood rage
  • Laurent, Nelly, Nicolas, Noémie, Olivier à Bruxelles
  • Éric, Jean-Philippe, Vincent (Possom) et Suzel sur Seafall


Bloodrage Bloodrage - pour laisser aux jeunes les moyens d'exprimer quelques pulsions ;-)

vendredi, septembre 8 2017

7 septembre 2017 - Jeux d'ambiance ?

On voit parfois apparaître, dans le monde ludique, de bien curieux noms pour définir tout un tas de "petits jeux". Ainsi un certain nombre des piliers de nos ludothèques ont été baptisés suivant les époques, les modes et leurs caractéristiques, de "jeux d'apéro", de "p'tits jeux", de "jeux d'ambiance" , et autres anglicismes comme "fillers" ou "Party games"...
Qu'on le veuille ou non, ces appellations ne sont pas toujours mélioratives et bien souvent un léger mépris teinte ces dénominations, perception relayée d'ailleurs par les joueurs qui vont, le plus souvent, s'étendre sur le "vrai" jeu qui a constitué l'essentiel de leur soirée et oublier ces jeux de format court qui ont participé à celle-ci.

Impérial Impérial - 6 conspirateurs penchés sur le plateau avec des mines soucieuses...

Cette soirée n'échappait pas ce phénomène puisque le moment important de la soirée pour plusieurs joueurs s'organisait autour d'Amun-Re, d'Impérial, d'Olympos ou autre Hansa Teutonica et il faut bien avouer que ces jeux ont des qualités... Or même si les joueurs sur certaines de ces tables gardent des mines appliquées ces jeux ne sont pas sans ambiance. Quelques tours pendables et mouvements audacieux forcent l'admiration et poussent les joueurs à s'esclaffer bruyamment.... Mais alors pourquoi ces jeux ne seraient pas des jeux d'ambiance ? Et pourquoi réduire les petits jeux à cette notion ?

Thunderbirds Thunderbirds - Débat classique chez les vieux fans... Pourquoi leurs vaisseaux restent iconiques ?

Avouons que c'est surement aussi que les jeux "courts" sont, souvent (quoique), moins exigeants intellectuellement / calculatoires (cela dit sans mépris), mais cela ne signifie pas pour autant que leur valeur ludique est moindre. Par ailleurs, s'ils se basent sur d'autres mécanismes et d'autres notions qui ne sont pas sans intérêt (culture, vocabulaire, association d'idées, observation,...) ils génèrent souvent une belle ambiance et aussi souvent une interaction bien plus forte entre les joueurs. Là, se trouve aussi, parfois, un autre paradoxe ludique, celui de joueurs qui reprochent souvent le manque d'interactions sur certains "gros" jeux mais qui vont s'éloigner de ces jeux courts réellement interactifs....

Il fallait par exemple voir hier des joueurs chevronnés après de hautes luttes prendre bien du plaisir sur "We are the word" pour se dire qu'au delà des catégories, il y a, avant tout, le plaisir ludique.

20170907_we_are_the_word.jpg We are the word - vous devriez comprendre le principe...

Bref il est peut être prudent en ces matières de se tenir à la notion un peu politiquement correct de "format" et d'avouer que chez ludochons nous jouons à tout un tas de jeux de (bonne) ambiance ayant des formats très variés....

Les jeux

  • Amun-Re (R. Knizia chez Super meeple)
  • The Castles of Burgundy : Le jeu de dés (S. Feld et C. Toussaint chez Alea)
  • Hansa Teutonica (A. Steding chez Argentum Verlag)
  • Imperial (Walther Mac Gerdts chez Eggertspiele)
  • Kingdom Builder (D. Vaccarino chez Queen Games)
  • Olympos (Philippe Keyaerts chez Ystari)
  • Thunderbirds (Matt Leacock chez Asyncron Games)
  • We are the word (Ludovic Roudy and Bruno Sautter chez Asmodée)



Amun re Amun- Re - Magnifique ré-édition d'un classique de Knizia

Les joueurs

  • Bertrand, Jori, Vincent (Bibou) et Zaggus sur Amun-Re
  • Christophe, David, Nelly et Yannick sur Thunderbirds
  • Bertrand II, Davy, Éric, Frédéric, Guillaume et Vincent (Possom) sur Imperial
  • Davide, Jean-Jacques, Manu et J_ai_oublié sur Olympos
  • Alain, Magali et Maude sur Hansa teutonica
  • Laurent, Noémie, Olivier et Stéphane (3) sur Kingdom builder


Kingdom builder Kingdom builder - pour initier quelques ludochons à ce jeu léger mais pas sans qualité

- page 2 de 21 -