vendredi, décembre 8 2023

7 décembre 2023 - Ca ne va pas fort !

Bon, il faut le dire, il y avait lors de cette séance des ludochons une sale ambiance !
Attention, rien à voir avec les joueurs présents qui adoptaient leur bonhommie habituelle, mais plutôt avec le thème des jeux, dans lesquels on sentait poindre une certaine fébrilité concernant l'avenir....

Nucleum, déc. 2023 Nucléum - Bismarck avec des centrales nucléaires ? Bonne idée ?

Il y avait, en premier lieu, les inquiétudes sur la biosphère et la biodiversité, qu'on pouvait voir s'incarner dans la présence d'Ark Nova, même si on peut aussi voir, là dedans, la tentative mesquine de deux ludochons (Suzel et Eric) pour fausser, à eux deux, l'ensemble des statistiques ludiques de notre association !
Tentative que ces deux complotistes tenteront d'ailleurs de dissimuler sous un médiocre, "Mais, tu vois bien que non il y a Jory avec nous !" Connaissant le troisième larron, ils l'ont peut-être regretté au moment du décompte final !

Non, le vrai problème c'est l'énergie, et on l'a bien vu même si les solutions proposées ludiquement n'étaient peut-être pas à la hauteur ! D'un côté, Funkenschlag, un bon jeu mais où le problème énergétique est vu avec les lunettes des années 1990 / 2000 notamment dans l'approche allemande avec des belles éoliennes décorant la Ost -Friesen, mais surtout quelques belles centrales à charbon, bien puissantes, qui peuvent vous permettre d'emporter la victoire à défaut d'un bilan carbone équilibré !
D'un autre côté, une approche nucléaire de l'affaire avec une uchronie Nucleum où les "allemands" auraient obtenu l'énergie nucléaire dès le XIXème siècle.... Je ne sais pas trop quoi en penser mais à mon avis, pour le coup, il aurait surement fallu éviter de trainer à Sedan en 1870, parce que si ce ne fut déjà pas le plus grand moment de l'armée française, qu'est ce que cela aurait pu donner avec des "uhlans atomiques" !

Bon, bien sûr, dans le cas de la solution nucléaire du problème énergétique, il faut préciser immédiatement qu'on se place dans un optique "Janko", tant il faut savoir que les français et en particulier les écologistes aiment à se déchirer entre eux au milieu de l'urgence.... Pour illustrer cette propension bien franchouillarde, j'imagine souvent que dans le grand salon du Titanic, qu'il y avait sûrement deux français, s'échangeant leurs cartes en vue d'une duel, pour résoudre ce problème :
"- Non, monsieur vous ne me ferez pas sortir de là, tant que nous n'aurons pas statué, sur le champ, sur ce sujet "Canot ou gilet de sauvetage" ?"
Et il est à parier que si un pragmatique steward leurs avaient signalé que :
"- Messieurs, je crains qu'à trop attendre votre débat prenne l'eau et que nous ne finissions par en discuter devant Saint-Pierre "
Ils auraient en coeur répondu :
"- Ah, Ah, monsieur, sur l'honneur, le vainqueur de notre duel se chargera de vous et qu'il ne sortira pas d'ici avant d'avoir statuer sur cette question de la vie après la mort !
- Georges, mes bottes, s'il vous plait ! Le terrain devient lourd !"

Ah le duel pour résoudre les questions écologiques ça avait de la gueule, ou dans cet exemple, une certaine.... profondeur ! Quoi que la battle de popotins moderne, puisse peut-être être aussi efficace avec moins de sang répandu,.... pour ce qui est de l'honneur le sujet semble plus délicat !

Funkenschlag, déc. 2023 Funkenschlag - En Allemagne, on joue à plusieurs et c'est toujours Davy qui gagne à la fin

Plus sérieux, les joueurs de Wingspan eux, pouvaient de leur côté alors qu'ils multipliaient leurs oiseaux s'inquiéter de la disparition des populations aviaires, pendant que les quelques joueurs s'intéressant aux Couleurs de Paris étaient en charge de rendre le tableau plus idyllique !

PS : l'allusion à Livingston fait référence à, Jonathan Livingston le goéland, un livre de Richard Bach, et pas à l'explorateur David Livingstone (avec un "e")

Les jeux

  • 6 qui prend / 6 nimmt ! (Wolfgang Kramer chez Amigo)
  • Ark Nova (Mathias Wigge chez Super Meeple) + Extension
  • Couleurs de Paris (Nicolas De Oliveira chez SuperMeeple)
  • Funkenschlag (F. Friese chez 2F-Spiele)
  • Nucleum (Simone Luciani, Dávid Turczi chez Board & Dice)
  • Tschak ! (Dominique Ehrhard chez Gameworks)
  • Wingspan (Elizabeth Hargrave chez Matagot)

Les joueurs

  • Cyril (Atom), Franck et Michaël le plieur
  • Eric, Jory et Suzel
  • Guillaume, Jonathan, Manyu et Sébastien II
  • Davy, Olivier, Philippe et Vincent (Possom)
  • AlainCM, Nattan, Noémie et Steven


Couleurs de Paris, déc. 2023 Couleurs de Paris - quand Montmartre sentait bon la houille !

vendredi, octobre 22 2021

21 octobre 2021 - Retour sur ?

Voilà la journée traditionnelle consacrée au retour d'Essen... C'est à cette date que les esseniens font des circonvolutions avec leurs sacs lourdement chargés et c'est peut-être la seule fois de l'année où vous vous rendrez compte qu'on peut chantonner "Na na na na na nère" sans ouvrir la bouche et juste en marchant....

Bien entendu, d'un autre côté, ceux qui ne sont pas allés à Essen feignent la surprise, parfois plusieurs fois de suite, sur l'air du "Ah ! Oui ! C'est vrai, c'était Essen..." Bref une fois de plus ce qu'on peut constater c'est la grande cohésion qui règne chez les ludochons puisqu'ils partagent tous une solide capacité à la mauvaise foi!

Azul - Queen's garden, oct. 2021 Azul - Queen's garden - Toujours construire de hauts murs dans son jardin,... sinon on entend la voisine jurer !

Était-ce (ce retour d'Essen), qui plus est la plus grande information de la journée ? Pas forcément ! En ce jour, nous aurions pu aussi célébrer la bataille de Trafalgar, même si cela reste malgré tout un souvenir douloureux pour la marine française... Malheureusement, nous ne sommes pas un club de wargames et les jeux de simulation sur le thème des batailles navales ne sont pas si nombreux...
Nous aurions pu à la rigueur, faute de mieux, boire un petit verre d'eau de vie, à la mémoire de Nelson, en prononçant le célèbre "Il a du corps celui-là..." (Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi votre serviteur, ne peut se passer de ce trait d'humour navrant, nous vous invitons à vous documenter sur le retour de Nelson en Angleterre)....

Belgian beer race, oct. 2021 Belgian beer race - Photo floue mais c'est la thématique - "Boire ou... Euh... C'était quoi, déjà ?... Ah, ouais ? Repasse une mousse, il fait soif à pédaler..."

Bon, tant qu'à évoquer les grands absents, à cette même date disparaissait Jack Kerouac, pour qui votre serviteur a une certaine passion.... Là, il aurait fallu un jeu de parcours sur les grands espaces américains, mais curieusement alors que les créateurs de jeux nous livrent à peu près tous les ans un jeu où il convient de construire des lignes ou de parcourir les États-Unis en chemin de fer, on trouve moins de jeux consacrés au réseau routier... Pourtant il y aurait surement à faire et si on ajoute à cela la thématique de beatniks couvrant les grandes distances américaines.... (Mmmm, si le thème vous plait et que votre futur jeu est publié, vous nous enverrez une boite !)...

Et le jeu ? Ah, oui, c'est vrai... Et bien oui quelques nouveautés, quelques nouveautés en provenance d'Essen, et même une presque exclusivité.... Oui, on est comme cela... Et donc, pour exercer notre mauvaise foi nous avons pu râler en courant après la bière... en construisant du jardin (comme quoi tous les jardins ne sont pas zens)... en bâtissant des empires etc. Notre saine routine.
Finishing line, oct. 2021 Finishing line - C'est vert mais c'est normal, c'est Friese..

Les jeux

  • Azul Queen's garden (M. Kiesling chez Next Move)
  • Barrage (Simone Luciani et Tommaso Battista chez Cranio Creations)
  • The Belgian Beers Race ( Michaël Boutriaux chez BYR Games)
  • Finishing time (Friedemann Friese chez 2F-Speile)
  • First empires (Eric B. Vogel chez Sand games)
  • High Score (Reiner Knizia chez Kosmos)
  • Outrun (I. Barrow, P. Hunter, S. Stuglik chez Good Looking Richard)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games) avec je ne sais quelles extensions

Les joueurs

  • Jean-Philippe, Manu, Matthieu, et Olivier saouls !
  • AlainCM, Cécile, Elsa, et Magali en jardiniers (enfin il y en a une qui arrachait les plantes avec les dents en hurlant ;-) )
  • Cyril (Atom), Cyril (le musicien), Jan-Maria, Philippe, et Tibi
  • Davy, Frédéric et Guillaume de grands enfants faisant de grands barrages
  • Cédric, Serge, Suzel, Vincent (Bibou), Vincent (Possom) et une nouvelle Marie en addicts de la nouveauté
  • Alexis, Julien, Michaël 2, et Romain en barbares
  • Noémie de passage


First empires, oct. 2021 First empires - Presque une exclu.... (là aussi c'est flou mais on n'a pas de bonne raison)

vendredi, juin 15 2018

14 juin 2018 - Foot et nous ? La paix !

Ca y est le désastre médiatique vient de démarrer : on nous annonce à grands renforts de bandeaux publicitaires tonitruants ou de polices surdimensionnées le démarrage de la coupe du monde de balle au pied.
À ce stade (non sportif), il faut absolument prévenir le joueur sur un des dangers qui nous menace : croire que ce sport est un jeu ! Que nenni !
Certes on "joue" au football, mais il faut bien avouer que cela a peu de choses à voir avec le plaisir délicat que peuvent prendre les ludochons autour de leurs tables, un jeudi soir....
Sur le fond, c'est d'ailleurs assez dommage car au démarrage on a presque un jeu de placements assez dynamique avec des règles plutôt simples et faciles à assimiler. Ensuite, cela s'est très vite dégradé,...
D'abord sûrement faute d'une édition bien maîtrisée, certains points de règles n'ont pas été parfaitement éclaircis (comme le fameux hors-jeu) et sont des sujets de discussion sans fin... Dans le monde ludique, on jetterait l'opprobre sur l'éditeur en quelques billets rageurs (mais les billets dans le foot sont enterrés dans le jardin).

Funkenschlag Funkenschlag - plus sexy que des joueurs en short ?

Ensuite, tout a empiré... D'abord pour essayer de conquérir un public toujours plus large, on l'a transformé en jeu semi-coopératif avec deux équipes,... Pourquoi pas ! Il est vrai que la concurrence sur le marché des jeux à 22 est faible et que cela peut constituer un placement "différenciant"; enfin, on imagine que c'est comme cela qu'un expert du marketing a du vendre le truc....
Pas assez ? Tiens, on va ajouter une extension, le module "mercato" avec un système d'enchères cachées, qui nuit pas mal au jeu de base... Toujours plus ? On peut ajouter le module de gestion financière "Fédération internationale", dont il faut avouer que les règles ne sont pas très bien écrites et pas forcément transparentes...

Le plus étonnant est qu'avec cela, il reste encore des joueurs disponibles... Alors un esprit éclairé, a ajouté une extension supplémentaire dit "Mass communication" qui permettait de relier l'ensemble des composants du jeu, du joueurs, au module de gestion... Le tout consistant à envoyer des messages confus des uns aux autres si possible dans un langage fleuri... Si on ajoute à cela que dans la boite, vous avez, de base, les extensions franchement ratées comme hooligans et insultes racistes, on peut se demander qui voudrait bien jouer à ce truc...

Un jeu ? Non du gloubiboulga ! Mais il faut boire la coupe jusqu'à la lie! Il y a pire.... Oui l'extension chronophage "Commentateurs sportifs", une escroquerie assez manifeste... D'une part la boite surdimensionnée et plutôt coûteuse ne contient que quelques cartes dont la grande majorité ne sont que des lieux (très très) communs. Cela consiste à construire un deck de lieux communs, qu'on tentera de relier au reste du jeu sans que cela ne corresponde à grand chose...
Si on ajoute à cela que l'on peut parfois on peut y prendre de mauvais coups (ce qui est rare dans le monde ludique, sauf à jouer à Jungle Speed avec une culturiste manucurée), on voit bien que le football ne vaut pas grand chose comme jeu !

Edenia Edenia - Des space sheeps poilus qui chevauchent des feux d'artifice.... Je voudrais bien voir l'éditeur, tiens !

Non, il vaut mieux donc passer ses soirées de jeudi chez les ludochons, on y passe de bien meilleurs moments.... Par exemple, grâce à Outlive vous apprendrez à réparer un pied de biche.... et réparer un pied de biche ce n'est pas simple (enfin faut déjà trouver comment le casser) !
Mieux! Vous apprendrez que lorsque Jean-Jacques ne sait pas quoi faire alors, il pose la robe.... Et Jean-Jacques posant sa robe ça doit valoir son pesant de cacahuètes.... Votre serviteur sait, lui, après avoir troublé le calme de plusieurs tables, qu'il évitera dorénavant les jeux à base de souris et d'éléphants, alors que Vincent et Zag, eux, jouaient avec des "Space sheeps" (non je ne me suis pas trompé), sachant que la règle précisait que c'est le joueur le plus frisé qui devait commencer, je vous laisse imaginer à quelles extrémités, cela peut nous amener...

Bref tant qu'à jouer, prenez un jeu !

Hippo Hippo - Une bouée de secours contre le foot!

les jeux

  • Édenia (Matthieu Lanvin chez Blam!)
  • Exposition universelle Chicago 1893 (J.Alex Kevern chez Renegade France)
  • Funkenschlag (F. Friese chez 2F-Spiele)
  • Hero Realms (Darwin Kastle et Robert Dougherty chez Iello)
  • Hippo (Martin Nedergaard Andersen chez Helvetiq)
  • Kariba (R. Knizia chez Helvetiq) x2
  • Outlive ( Grégory Oliver chez La Boîte de jeu)
  • Santa Maria (Eilif Svensson et Kristian Roald Amundsen Østby chez Aporta Games)
  • Scare it (Adrian Dinu chez Boom boom games)
  • Scythe (Jamey Stegmaier chez Ghenos games)
  • Star Realms (R. Dougherty , D. Kastle chez White Wizard Games)

Les joueurs

  • Éric, John, Nelly, Vincent (Bibou) et Zag les doigts dans la prise
  • Bertrand II, Davy, René et Vincent (Possom) en grandes faucheuses
  • Alain, Jean-Jacques, Magali et Olivier sur le pont.
  • Alexis, Carole, Michaël et Noémie en survivants...


Outlive Outlive - c'est partie pour un mois de survie

- page 1 de 8