Peut-on lire des prévisions politiques en lisant dans la mare de café de nos jeudis soirs ludiques ? Difficile à dire, mais si d'aventure cela fonctionne, j'aurais trouvé une occupation pour mes vieux jours, à savoir la divination par les jeux de société, la guérison par l'imposition de meeples chauds sur vos corps endoloris et la conjuration du mauvais sort par le lancer de dés bénis !
Ah, je sens qu'il y a vraiment un créneau ! Et je vais me lancer immédiatement dans la production de mes tracts publicitaires... Vous me demanderez peut-être si cela ne serait pas un peu malhonnête ?
Bof,.... D'abord, vous me dévalorisez avec votre "un peu", "totalement" est plus descriptif, et ensuite, depuis que j'ai vu, il y a quelques temps, un marabout distribuer ses feuillets devant un centre de soins palliatifs, je me dis qu'une fois éliminé ce petit problème de décence, les opportunités économiques sont énormes !

À la gloire d'Odin, juin 2024 À la gloire d'Odin - Ouais, d'accord, mais son fils est quand même marteau !

Bref, revenons à notre chaos politique, pardon, à nos jeux de société...
Notons déjà de nombreux joueurs autour de Now ! ce qui montre bien que l'heure est grave... Et oui, c'est maintenant que cela se passe ! D'ailleurs, nos joueurs ont tenté sur cette table de pousser, suivant leurs convictions, le rouge ou le bleu, avec une habileté et des effets plus ou moins discutables...

Certains ont plutôt déjà l'air résigné et chantent déjà des hymnes À la gloire d'Odin, tandis que d'autres croient déjà voir au loin les voiles des Pillards de la mer du Nord.... Oui mais qui sont les pillards ? Parce que d'un bord à l'autre on n'a pas l'air d'avoir la même définition et les boussoles semblent prises de folie !

D'autres semblent plus pragmatiques et veulent plus faire confiance au système hospitalier de Dice Hospital pour soigner leurs gueules de bois, même si on peut se demander si le traitement n'aura pas un côté aléatoire... Une relecture politique de l'homme-dé ?

Côté pessimisme ou pragmatisme, il y a les amateurs de Slay the Spire qui constituent leurs listes, pas trop électorales bien que parfois tout aussi composites, de champions pour aller poutrer les adversaires...

Enfin certains auraient tendance à vouloir tâter de l'air du grand large et et de prendre le bateau pour voir si l'esclave est plus heureux ailleurs, mais ont-ils noté que leur planche de salut, est un rafiot portant le nom d'Endeavor (Effort)?

Le ludochon ne serait-il plus imperméable au climat extérieur ? Non, soyons rassurés, on doit même pouvoir sortir d'une séance heureux en sifflotant des vieux airs de Brassens ! (*)

Les jeux

  • Dice hospital (S. Kordonskiy et M. Nudd chez Alley Cat
  • Endeavor : Age of Sail (Carl de Visser, Jarratt Gray)
  • A la gloire d'Odin (U. Rosenberg chez Supermeeple)
  • Slay the Spire: The Board Game (Gary Dworetsky, Anthony Giovannetti, Casey Yano chez Grok Games)
  • Now ! (Silvano Sorrentino chez Le scorpion masqué)
  • Pillards de la Mer du Nord (Shem Philips chez Pixie Games)

Les joueurs

  • Bertrand II, Davy, Maunu et Vincent (Possom)
  • Alexis, Matthieu (Dondonge), Michaël The original flavor, et Magali
  • Maxime (Lysefaille), Nattan et Tom
  • Nelly, Stéphane (Gnafron), Suzel, Yoann et Wilfried
  • AlainCM, Elsa, Philippe et Noémie
  • Antonio, Cyril, Jory et Michaël le plieur qui construit maintenant


Endeavor, juin 2024 Endeavor - Oui je suis formel, les images satellites le prouvent, l'herbe est plus verte en Amazonie !