Une chose assez curieuse sur ce blog, qui est pourtant friand de jeux de mots approximatifs, est de s'apercevoir que nous n'en avions jamais fait sur notre jour de rencontre... Jeu-di, le jour du jeu... Comment avons-nous pu rater cela ?

Malheureusement, le confinement aidant et notre club ayant été fermé plus de 5 mois cette année, pour de nombreux ludochons, le jeudi redevient doucement une journée un peu anonyme, coincée entre le mercredi et le vendredi... Enfin, pour ceux qui n'ont pas complètement perdu la notion du temps...
Une journée historiquement dédiée à Jupiter, ce qui même chez les macroniens les plus fidèles n'entraînent pas de culte spécifique, et qui est souvent associée à la couleur noire (le fameux jeudi noir), ce qui avouons-le n'est pas un signe très encourageant. Jeudi, morne plaine... (*)

Bref, notre jeudi a perdu de ses couleurs pimpantes, de celles qui ornaient les plateaux de nos jeux favoris... et notre jeudi se transforme en jeûne-di, un jour de jeûne ludique !

Noël, déc. 2020 Noël, inversé c'est Léon... le liquidateur des jeux invendus....

Dans ces conditions, se profile Noël, date particulière pour de nombreux joueurs, qui voyaient souvent en cette date, jusqu'à cette année, la session de rattrapage d'Essen !
Sur les listes de nos plus gros joueurs, s'étalaient les titres des jeux qui avaient fait leurs preuves depuis le retour d'Essen et que pour des raisons étranges ils avaient délaissé pendant le salon au profit d'un mix bolivien du chifoumi et du jeu de l'oie.
Note : la CurryWurst frelatée servant de mouillette dans la bière chaude provoque d'étranges hallucinations. Le pire étant pour ceux qui sont restés à Bourgoin d'essayer de comprendre, à leur retour, l'enthousiasme pour certains jeux de ces voyageurs ludiques...

Bref, comment le joueur va-t-il gérer sa liste de Noël cette année, il va devoir se fier aux blogs? Aux avis de sa famille? Sans avoir les retours bienveillants des autres ludochons, ces analyses délicates du genre "c'est quand même une belle bouse ton truc !"
Faut-il pour soutenir les boutiques (une bonne idée) acheter des jeux au hasard et auxquels on ne jouera jamais? Ce qui est absurde... Cela ferait doublon avec les Kickstarters !

Allons, même si Noël devient compliqué ! Quelle année !

(*) En fait, la morne plaine, c'était un dimanche ! Et cela ruine ce billet ! Quand cela ne veut pas... cela ne veut pas.
PS : votre rédacteur n'ayant plus d'idées pour agrémenter la non-actualité, est-ce-qu'un nouveau rédacteur voudrait se dévouer pour la nouvelle année ? ;-)