Ce blog n'a absolument aucune influence.... On demande, la semaine dernière, à nos lecteurs de venir en robe de bure pour manger des insectes, on s'attend donc en conséquence à une séance tranquille, et voilà une fréquentation quasiment record et une tripotée de nouveautés post-Essen et de nouveaux joueurs ! (et pas une robe de bure!)

Era of tribes, nov. 2019 Era of tribes - Nous, on va vous parler de la tribu des ludochons...

Bref, ce blog n'ayant donc aucune importance, il faut donc expliquer le succès des ludochons par les ludochons eux-mêmes. Or ceux-ci, il faut bien l'avouer, sont parfois étranges....

Commençons par un gaillard (dont on taira le nom, justement parce qu'il est gaillard), qui a uniquement retenu du dernier compte-rendu, puisqu'il m'en a parlé avec émotion, l'image du pied violacé dans une sandale... Bref, amis ludochons, on a un fétichiste du pied parmi nous! Le "pied" ?

Passons ensuite au "Daniel Craig ludique" qui fréquente avec talent nos séances. Cet homme, bien sous tout rapport, a, lui, développé une passion assez malsaine pour les poulpes... Et c'est des "Cthulhu par ci" et des "Cthulu par là"... Il suffit qu'il y ait un Grand ancien dans un jeu pour qu'il soit à la table... Moi, je serais cuisinier, j'éviterais de lui servir des chipirons, histoire de ne pas le voir se jeter sur moi en hurlant, "Ignoble profanateur!"....

Cooper island, nov. 2019

Devons nous mentionner le cas de quelques ludochons qui ont passé une partie de leur soirée à comparer leur façon d'appuyer sur un cochon ailé (Pigasus), avant de se lancer dans un concours d'imitation des cris de suidés ?
Malsain, non? Remarquez, à la table attenante, le sujet de conversation était centré autour des frais dentaires (caries, implants, )... Ce qui fait qu'une partie de la soirée votre serviteur s'est demandé s'il devait débarqué dans ce compte-rendu avec le jeu de mot Pigasus Bridge...
Notez que pour ce qui est des dents on pourrait presque penser que cela fait partie de la thématique du jeu (Endeavor), parce que si on nous présente, souvent dans les illustrations de beaux explorateurs, au regard noble et fier posé sur l'horizon, ils sourient rarement.... Parce que le noble héros, édenté par le scorbut, c'est un peu moins vendeur !

Est-ce que les nouveaux ludochons sauront relever le niveau ? Difficile à dire, car hier, on les a confié à notre doyen, qui a adopté une procédure classique, tel une sirène à la toison blanche, visant à les emmener dans les Abyss,.... histoire de les noyer sûrement...

Qu'attendre donc d'une bande d'énergumènes de cette espèce? Difficile à dire. Certains ont l'oeil fixé sur le passé avec "Era of tribes", une époque bénie où le meilleur de la médecine s'exprimait par une trépanation vite faite bien faite, et d'autres sur un avenir de collapsologues avec Ocean Crisis et son océan de plastique.... Un jeu paradoxal puisqu'en dénonçant une catastrophe écologique, c'est aussi un jeu qui est un pur produit de la mondialisation ( des auteurs chinois, acheté en Allemagne, joué en France)...

Les ludochons sont des êtres peu ordinaires, leur fréquentation hebdomadaire est donc fortement recommandée....

Ocean crisis, nov. 2019 Ocean crisis - Pas de plastique dans le jeu... De bon goût...

Les jeux

  • Abyss (B. Cathala & C. Chevallier chez Bombyx)
  • Azul: Summer Pavilion (Michael Kiesling chez Pegasus Spiele)
  • Cooper island (Andreas "ode." Odendahl chez Pegasus spiele)
  • Endeavor: Age of Sail ( Carl de Visser, Jarratt Gray chez Burnt Island games)
  • Era of tribes (Arne Lorenz chez Black Beacon Games)
  • Evil High Priest ( Lincoln Petersen, Sandy Petersen chez Petersen games)
  • Ishtar: Gardens of Babylon ( Bruno Cathala, Evan Singh chez Iello)
  • Nova luna ( Uwe Rosenberg, Corné van Moorsel chez Pegasus Spiele)
  • Ocean crisis ( Chen, Jhao-Ru, Hsien Pu Jan, Chi Wei Lin chez Shepherd Kit, Inc.)
  • Pigasus (Urtis Šulinskas chez Brain Games)

Les joueurs

  • David, Davy ,Cyril, Vincent (Possom) dans les chefferies
  • Éric, Patrick, Vincent (Bibou) et Yoann sur leur île
  • Frédéric II, Jean-Marc, Jean-Philippe, Manu, et un nouveau Thibaud
  • Albane, Bertrand, Cécile, Noémie, Suzel
  • Magali, Nelly, Stéphane (l'aff) et Vincent (Tcho)
  • Alain, Natasha (presque nouvelle) et deux nouveaux Serge et Sandrine.
  • Bertrand II, Frédéric, Olivier et Philippe

Endeavor, nov. 2019 Endeavor - Un jeu qui a du mordant... (avec la gencive )!